Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Laissez bronzer les cadavres
Hélène Cattet et Bruno Forzani  octobre 2017

Réalisé par Hélène Cattet et Bruno Forzani. France/Belgique. Thriller. 1h30 (Sortie le 18 octobre 2017). Avec Elina Löwensohn Elina Löwensohn, Stéphane Ferrara, Bernie Bonvoisin, Marc Barbé, Michelangelo Marchese, Marine Sainsily, Hervé Sogne et Pierre Nisse.

Si l'on n'a pas vu les deux précédents longs-métrages du couple Hélène Cattet - Bruno Forzani ("Amer", "L'étrange couleur des larmes de ton corps"), et que l'on ne sait pas ce qu'on va voir, "Laissez bronzer les cadavres" risque d'être une sacrée surprise.

En mal ou en bien. Car les deux réalisateurs sont deux cinéphiles impétinents, et ce qui s'annonce comme du "cinéma populaire" risque de paraître très abscons aux habitués pépères des séances routinières du cinéma dit de divertissement.

En adaptant l'un des premiers romans de Jean-Patrick Manchette, il était évident qu'allait ressurgir des figures de style de l'après-68, à commencer ici par une artiste "visionnaire" pour qui tirer au Luger sur des toiles faisait acte.

Vaste auberge espagnole dans un lieu enchanteur, qui était le Gard dans le roman et qui est devenu la Corse dans le film, "Laissez bronzer les cadavres" d'Hélène Cattet et Bruno Forzani accumule les personnages singuliers dans l'optique flagrante d'arriver à un règlement de comptes final, dans lequel l'hémoglobine ou la sauce tomate va couler à flots et la gratuité du propos se transformer en leçon de violence.

Après le "giallo" dans "Amer" et "L'étrange couleur des armes de ton corps", Cattet et Forzani lorgnent plus précisément vers le western post-spaghetti. Ce n'est pas un hasard si, à l'instar des films de Tarantino, ils utilisent de nombreuse musiques de Morricone et de ses émules.

Pas un hasard non plus, si le manièrisme, les effets de lumière notamment, rappellent nombre de scènes de Leone et de toute l'armada italienne (Corbucci, Damiani). Question trognes, on est aussi servi avec un Bonvoisin (Bernie) de derrière les fagots, un Stéphane Ferrara échappé des années Ossiang, un Marc Barbé revenu de tout, et, en prime, l'incomparable Elina Lowensohn en grande prêtresse macabre et cannibale de l'art éthilico-décadent...

 

Si l'on est dans un mauvais jour, on trouvera sans doute que cette série B qui se permet les moyens d'un petit blockbuster pour finir en nanar sanguinolant patine dans le vide ; au contraire, si l'on goûte l'originalité de cette série noire finalement très fidèle à Manchette (et à son co-auteur Jean-Pierre Bastid), on se félicitera de la liberté de ton des deux cinéastes qui n'en font décidément qu'à leur tête.

"Laissez bronzer les cadavres" d'Hélène Cattet et Bruno Fornazi est un défi au cinéma actuel : dans chaque plan se lit un amour - presque pathologique - du 7ème art. Rien n'y est calculé ni calibré. C'est à la foi magistral et imbécile, plein de trouvailles et de fautes techniques, prétentieux et amateur, plus réussi que Welles et Kubrick et plus raté qu'Ed Woods ou Jean Rollin

Bref, il faut le voir parce que ça ne ressemble à rien et que ça rendra jaloux ou que cela fera enrager Quentin Tarrentino. Ce qui, en soi, est un sacré exploit.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 5 décembre 2021 : Ca sent le sapin

C'est bientôt Noël ! ça sent le sapin dans les maisons et les appartements, il ne vous reste plus qu'à vous inspirer de notre sélection culturelle pour y glisser quelques beaux cadeaux dessous. Voici donc notre sélection et bien entendu le replay de la MAG #38

Du côté de la musique :

"Le cirque de consolation" de Léonie Pernet
"Elements" de Thomas Gonzalez Trio
"Pensées rotatives" de Théo Girard
"Ins & outs" de Skalli
"Ilium - Complexe" de Pierre de Bethmann
"Juste derrière toi" de Ottis Coeur
"Jonathan Richman & The Modern Lovers" est le thème de la nouvelle émission de Listen In Bed
"Still moving" de Justin Adams & Mauro Durante
"Last of the fishing days" de Jérôme Piétri
"Concerto pour piano en ré mineur, Sonates pour violon de Brahms" de Geoffroy Couteau et Amaury Coeytaux
"Tuberose" de Amanda Lear
et toujours :
"Voltiges" de Tristan Pfaff
"Tormenta" de Sweet Needles
"Padre padrone" de Nicolas Paugam
"Merci bisou" de Monokini
"En la selva numerica" de Mekanik Kantatik
"Little odetta" de Little Odetta
"Galles / Ecosse" le mix de la semaine de Listen In Bed
"Excuse my french" de Julien Bouchard
"Gottfried von der Goltz - Concerti all'arrabbiata" de Freiburger Barockorchester
"Bardainne Jaumet" de Bardainne Jaumet
Maidavale et Cavale en concert au Fil

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Music-Hall" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Belles Amies" au Théâtre du Roi René
"My dead bird" au Théâtre Les Déchargeurs
"100% Marianne" au Théâttre du Petit Gymnase
"J'ai toujours voulu faire bien" au Théâttre Les Déchargeurs
"Soixante minutes dans la vie d'une forêt" au Théâtre La Reine Blanche
les reprises :
"Là-bas - Chansons d'aller-retour" au Théâtre Le Local
"Les dézingués du vocal" à la Comédie Bastille
"Opérapiécé" au Théâtre Le Lucernaire
et les autres spectacles à l'affiche en décembre

Expositions :

"Alexej von Jawlensky - La promesse du visage" à La Piscine à Roubaix
"Jean-Jacques Henner, dessinateur" au Musée des Beaux-Arts de Mulhouse
et les autres expositions à l'affiche en décembre

Cinéma :

la semaine cinéma en 5 bandes-annonce
en streaming gratuit avec :
"Toni Erdman" de Toni Erdmann
un spécial Espions avec :
"Espions" de Nicolas Saada
"Le Dossier 51" de Michel Deville
"L'espion de la dernière chance" de Werner Klinger
"Mata Hari, Agent H21" de Jean-Louis Richard

Lecture avec :

"3 minutes pour comprendre la 2de guerre mondiale" de Benoit Rondeau
"47 cordes, première partie" de Timothé Le Boucher
"Les détectives sauvages" de Roberto Bolano
et toujours :
"American predator" de Maureen Callahan
"Je suis l'abysse" de Donato Carrisi
"La première guerre mondiale dans le pacifique" de Maxime Reynaud
"Le cabanon à l'étoile" de Hélène Legrais
"Rock'n'roll justice" de Fabrice Epstein

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=