Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Organ
Grab that gun  (Talitres / Chronowax)  juillet 2005

Pour commencer un pitch classico-classique pour situer le groupe. The Organ, composé de Katie Sketch (voix), Jenny Smyth (orgue), les fondatrices du groupe en 2001, Debora Cohen (guitare), Ashley Webber (basse) et Shelby Stocks (batterie), est un quintet de filles issu de la scène de Vancouver qui a assuré de manière remarquée les premières parties d'Interpol, Hot Hot Heat, Walkmen et de Wedding Present.

Leur premier album Grab that gun, qui sort en France grâce au très inspiré label Talitres, décline en moins de 30 minutes un cocktail particulièrement réussi de new wave et de post-punk.

En moins de 30 minutes et 10 brûlots, les morceaux concis, efficaces, sans un poil de graisse, le plus souvent introduits par une batterie métronomique et martelante, qui débarque subitement dont on ne sait où, aux phrases enchaînées sans souci de la ponctuation et s'achevant presque brutalement comme si les dernières notes étaient coupées, scotchent l'auditeur même après plusieurs écoutes.

The Organ, groupe de post riot grrl dont le disque tournerait au ralenti, a choisi le son des 80's pour se pencher sur des préoccupations plus intimistes et intériorisées dans des fulgurances sans appel comme "There is nothing I can do" ("And there is nothing I can do/But cut and think about you"), ou "No one has ever looked so dead" ("Well it's over and I can't go there anymore").

Sur des rythmes faussement allègres, "Brother" ("Enjoy it while you can before things change"), "Memorize The City" ("Sometimes I close my eyes and hope that I can keep away all the darkened skies"), "Love love love" ("I can' believe the word love/I'mlooking for love"), "A Sudden Death" ("Oh, but now that you are gone/I just know that everything is wrong/Don't leave me alone now"), The Organ nous décoche quelques traits nostalgiques et désenchantés qui raisonneront longtemps encore à votre oreille.

Côté influences, au demeurant patentes, assumées et plutôt excellentes, The Cure, The Smiths et Joy Division se sont penchées sur leur berceau et là où The Organ réussit son coup, si l'on peut dire, c'est que ces influences sont fort symbiotiquement mêlées et déclinées évitant les écueils du "à la manière de" et de l'album catalogue.

Sur le trio guitare-basse-batterie qui dispense une rythmique entêtante et entêtée, s'est greffé un orgue, l'ensemble, à chacun de retrouver le son des Cure et des Smiths, faisant de chaque morceau un tube en puissance.

Quant à la voix de Katie Sketch elle est d'autant plus singulière qu'elle résulte d'un curieux mélange entre Morrissey (The Smiths), Robert Smith (Cure), Claudia Brücken (Propaganda), Patti Smith, Alison Moyet, Kristin Hersh, Blondie et…Sheila. Sa scansion l'est tout autant. Sorte de mélopée à la fois sensuelle et désincarnée, impérative et martelante tendue et fragile comme au bord de la rupture, elle est tout simplement chavirante.

Un album que vous userez jusqu'à la corde… "Come on now/Grab that gun and we'll go drive/Around until there's no sound" en songeant à "Steven Smith".

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album The Organ King de F.M.
The Organ en concert au Festival La Route du Rock 2005 (samedi)
The Organ en concert à L'Antipode (5 novembre 2005)
The Organ en concert au Festival Les femmes s'en mêlent 2006
The Organ en concert au Festival International de Benicassim 2006 (samedi)
La conférence de presse de The Organ (13 août 2005)

En savoir plus :

Le site officiel de The Organ


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 13 juin 2021 : Culture à gogo

Avant la pause estivale (toute relative), on ne chôme pas sur Froggy's Delight. Avant d'attaquer le sommaire de la semaine, voici le replay de la Mare Aux Grenouilles #29 mais aussi celui de l'interview de Half Bob et Raymonde Howard pour leur Bd-Disque "the Year Loop Broke". Merci de votre soutien !

Du côté de la musique :

Rencontre avec Alice Animal à l'occasion de son CONCERT (oui oui) au Festival Poly'sons de Montbrison
"Since 1966" de Jean Philippe Fanfant
"Sentimental" de Johnny Mafia
"Nowhere land" de Karkara
"Peache of mine " de Laura Prince
"Dominique Pagani 5/5 et La Ritournelle" de Listen In Bed
"Cyclotimic songs" de Marc Sarrazy & Laurent Rochelle
"Kaboom" de Michel Meis 4tet feat. Theo Ceccaldi
"Secret place" de Noé Clerc Trio
"Gerry (music inspired by the motion picture)" de Ô Lake
"Countdown" de Simon Moullier
"Sous la peau" de Versari
et toujours :
"Cavalcade" de Black Midi
"Years in marble" de Raoul Vignal
"Damnatio Memoriae" de Syd Kvlt
"(n) Traverse Vol. 1" de Warren Walker
"Schubert, Symphonie N°5 & Haydn, Symphonie N°99" de Concentus Musicus Wien & Stefan Gottfried
"After the rain" de Indolore
"Dominique Pagani 4/5", avant dernier volet thématique de Listen in Bed
"Amore, disamore" de Olivier Longre
"Oslo tropique" de Oslo Tropique

Au théâtre :

les nouveautés :
"Tout le monde ne peut pas être orphelin" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois" au Théâtre Paris-Villette
"Pelléas et Mélisande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Powder Her Face" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Aux poings" au Théâtre de la Tempête
"Je suis le vent" au Théâtre de la Bastille
"La Veilleuse, cabaret holographique" au Centquatre
les reprises :
"Soeurs" au Théâtre de la Colline
"Un Poyo rojo" au Théâtre du Rond-Point
"Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Matthieu Penchinat - Que fuis-je ?" au Théâtre du Marais

Expositions :

les nouveautés :
"Dans les têtes de Stéphane Blanquet" à la Halle Saint-Pierre
"Victor Hugo - Dessins - Dans l'intimité du génie" à la Maison de Victor Hugo
"Augustin Rouart - La peinture en héritage" au Petit Palais
déjà à l'affiche :
"L'Empire des sens de Boucher à Greuze" au Musée Cognacq-Jay
"Pierres précieuses" au Muséeum national d'Histoire naturelle
"Elles font l'abstraction" au Centre Pompidou
"Peintres femmes, 1780-1830 - Naissance d'un combat" au Musée du Luxembourg
"Moriyama – Tomatsu : Tokyo "à la Maison Européenne de la Photographie
"Tempêtes et Naufrages - De Vernet à Courbet " au Musée de la Vie romantique
"Edition Limitée - Vollard, Petiet et l’estampe de maîtres" au Petit Palais
"Divas - D'Oum Kalthoum à Dalida" à l'Institut du Monde Arabe
"L'Heure bleue de Peder Severin Krøyer " au Musée Marmottan
"Dali, l'énigme sans fin" à l'Atelier des Lumières
"Gaudi, architecte de l'imaginaire" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Médecin de nuit" d'Elie Wajeman
"Seize printemps" de Suzanne Lindon
"Josée, le tigre et les poissons" de Kotaro Tamura
"Il n'y aura plus de nuit" d'Eléonore Weber
Ciné en Bref avec :
"The Father" de Florent Zeller
"Adieu les cons" d'Albert Dupontel
"Promising Young Woman" d'Emerald Fennell
"ADN" de MAïwenn
"L'Etreinte" de Ludovic Bergery
"Garçon chiffon" de Nicolas Maury

Lecture avec :

"De la guerre" de Jean Lopez
"Hamnet" de Maggie O Farrell
"Les heures furieuses" de Casey Cep
et toujours :
"Minuit à Atlanta" de Thomas Mullen
"Les pièces manquantes" de Manon Gauthier
"Le roman des damnés" de Eric Branca
"La fille à la porte" de Veronica Raimo

Du côté des jeux vidéos :

Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=