Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce En attendant les hirondelles
Karim Moussaoui  novembre 2017

Réalisé par Karim Moussaoui. France. Drame. 1h53. (Sortie le 8 novembre 2017). Avec Mohamed Djouhri, Sonia Mekkiou, Mehdi Ramdani, Nadia Kaci, Hania Amar, Hassan Kachach, Samir El Hakim, Chawki Amari et Aure Atika.

Ces dernières années, on avait un peu perdu le cinéma algérien qui semblait bien moins dans son présent que les autres cinémas du Maghreb.

Bonne nouvelle : avec "En attendant les hirondelles" de Karim Moussaoui souffle de nouveau sur l'Algérie un bon vent cinématographique.

Et pour cela, le jeune réalisateur dont on avait pu voir un moyen métrage prometteur, "Les jours d'avant", s'autorise à filmer l'Algérie comme un pays porteur d'histoires et de vies dignes d'être racontées.

Finis les temps angoissés des années 1990, dont il décrivait d'ailleurs parfaitement le climat dans "Les Jours d'avant", l'Algérie qui attend ses hirondelles est redevenu - tout au moins en surface - un pays jeune dont le destin est devant lui et pas enfoui dans les rancoeurs post-coloniales, le blocage d'une société politique vermoulue qui maintient en vie artificielle les "héros de l'indépendance" et la guerre civile avec un ennemi fantasmatique qui frappe partout et nulle part.

Les trois récits d'"En attendant les hirondelles" de Karim Moussaoui ont en commun de dire tout un tas de choses sur le pays et ses habitants, mais sans avoir besoin de développer un sous-texte sur le contexte. Il y aura de gros secrets, de terribles révélations, mais elles éclateront ou pas, sans qu'il y ait besoin d'ellipses pour les taire ou feindre de les ignorer.

Des vies se jouent, des choix s'opèrent, des vérités se disent. C'est un film en fusion où des paroles se libèrent, des désirs reprennent corps et où l'on parcourt les villes et les routes, les no man 's land entre bidonvilles et immeubles en construction.

Il y a dans le film pléthore de ruptures et de points de vue. "En attendant les hirondelles" pourrait être plusieurs films à la fois : road movie, description quasi antonionienne d'un monde en transformation, étude des mœurs d'une jeunesse prise entre modernité et tradition.

Il est clair que Karim Moussaoui se refuse à la pure sociologie, préfère se faire conteur et chacune des histoires est un conte moral mené avec beaucoup de virtuosité technique et un sens rare de la pure narration.

Il s'appuie sur des acteurs vraiment formidables quelle que soit la génération qu'ils représentent. Il sait raconter la sensualité de la jeunesse ou la fatigue de la maturité.

Il sait sans arrêt surprendre son spectateur, se permet des pauses et des bifurcations. On aura ainsi la surprise d'un moment presque "kusturicien" qui célèbre une Algérie joyeuse et qui n'a pas l'intention d'avoir peur de l'être.

Film ouvert qui pourrait se poursuivre ad libitum, "En attendant les hirondelles" de Karim Moussaoui ne sonne pas que le réveil du cinéma algérien. C'est intrinsèquement une œuvre d'une grande qualité cinématographique qui place son auteur parmi les plus prometteurs cinéastes du moment.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 mai 2022 : En mai cultive toi comme il te plaît

Après une belle soirée en compagnie de KATEL vendredi, le replay est ici, c'est reparti pour une semaine d'actualité culturelle vue par nos chroniqueurs en attendant la déjà 48eme Mare aux Grenouilles en direct samedi !

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Odyssée - Une histoire pour Hollywood" au Théâtre de la Colline
"Nous, l'Europe, banquet des peuples" au Théâtre de l'Atelier
"Penthésilé.e.s amazonomachie" au Théâtre de la Tempête
"Skylight" au Théâtre du Rond-Point
"Encore plus, tout le temps, partout" au Théâtre de la Bastille
"L'Epopée d'un buveur d'eau" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"La Maladie de la Famille M." au Théâtre de la Reine Blanche
"Montaigne - Les Essais" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Scum Rodéo" au Théâtre de la Reine Blanche
"Les Frustrées" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Guy Carlier" au Théâtre des Mathurins
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"HEY ! Le dessin" à la Halle Saint-Pierre
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"La femme de mon frère" de Monia Chokri

"Mutum" de Sandra Kogut
"Party Girl" de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis
"Naissance des pieuvres" de Céline Sciamma
"Tu mérites un amour" de Hafsia Herzi
et dans la série Oldies but goodies :
"La Passante du Sans-Souci" de Jacques Rouffio
"Les Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=