Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Chavela Vargas
Catherine Gund et Daresha Kyi  novembre 2017

Réalisé par Catherine Gund et Daresha Kyi. Etats Unis. Documentaire. 1h30 (Sortie le 15 novembre 2017).

Piaf, Janis Joplin, Billie Holiday, Fréhel, Oum Kalsoum, ont une sœur mexicaine en larmes et en cris, quelqu'un qui porte à fleur de voix rauque le même malheur fier qu'elles.

C'est dans le tourbillon de sa légende, de son mythe et de son destin que l'on va être emporté dans "Chavela Vargas" de Catherine Gund et Daresha Kyi.

Tout commence dans la beauté noir et blanc du Mexique des années 1940. Acapulco est à une portée de Hollywood pour les belles Américaines avides de sensations fortes et de toréros puissants.

La jeune Chavela Vargas, qui ne calculera jamais rien, leur propose déjà son chant pur et sans concession. En poncho rouge, elle est l'idéale interprète de la chanson "ranchera", celle que sert à merveille le grand compositeur José Alfredo Jimenez...

Documentaire foisonnant, "Chavelas Vargas" traverse la vie de la chanteuse dans tous les sens. Le sujet est si envoûtant qu'on se moque presque de la manière dont il est traité. Chacun des chapitres est une ode à un personnage droit comme un "i", d'une force et d'une liberté rares. Son homosexualité jamais cachée côtoie son alcoolisme toujours assumé.

On ne s'étonne ni des hauts ni des bas dans ce grand livre d'images propice à toutes les échappées belles. Et l'on n'est pas non plus surpris d'y entendre prononcer les noms d'Ava Gardner, d'y voir Chavela en compagnie amoureuse de Frida Kahlo, d'y découvrir en ange gardien un Pedro Almodovar nourri de son chant.

Riche en clichés multicolores et en chansons qu'on a pu justement entendre dans les films du madrilène, comme "Volver" ou "La Fleur de mon secret", "Chavela Vargas" de Catherine Gund et Daresha Kyi couvre les soixante-dix ans de carrière aux mille péripéties baroques de la diva mexicaine.

A la fois icône LGBT et idole populaire, elle a toujours été sincère, n'a jamais agi pour construire ou consolider sa légende. Qu'on parle ou pas espagnol, on sent qu'elle est totalement authentique, qu'elle n'a jamais poussé son art vers l'affectation et la manière.

Après ce documentaire solide qui la fera mieux connaître hors la sphère hispanophone, on peut penser que Chavela fera l'objet d'un "biopic". Si tel était le cas, il faudrait l'accepter car elle a rejoint le petit cercle des personnages qui fournissent à Monsieur ou Madame-tout-le-monde de quoi rêver ou admirer.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=