Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Long Excuse
Miwa Nishikawa  novembre 2017

Réalisé par Miwa Nishikawa. Japon. Drame. 2h04 (Sortie le 29 novembre 2017). Avec Masahiro Motoki, Pistol Takehara, Eri Fukatsu, Kenshin Fujita, Tamaki Shiratori, Sosuke Ikematsu, Haru Kuroki et Keiko Horiuchi.

En voyant "The Long Excuse" de Miwa Nishikawa, on ne s'étonnera pas que son premier film, "Wild Berries", ait pu être produit par Hirosaku Kore-Eda et qu'elle ait assisté celui-ci sur le tournage de "After Time".

En effet, à l'instar du réalisateur d' "Après la tempête", c'est sous le signe de la bienveillance et de la délicatesse que se place son cinéma.

"The Long Excuse" raconte quelque chose de très simple : Sachio, un romancier célèbre, n'a pas pu pleurer à la mort de sa femme. Cet homme suffisant, cynique, narcissique, ne vivait que pour lui-même et son art. Il a négligé sa femme et il va peu à peu s'en rendre compte, d'autant qu'elle est morte dans un accident de car en même temps qu'une de ses amies, dont le mari, Yoichi, chauffeur routier, est lui fou de douleur.

"The Long Excuse" de Miwa Nishikawa est le long parcours de Sachio non pas vers la résilience comme c'est le cas de Yoichi, mais pas la découverte du chagrin, du remords même. Et il n'est pas romancier pour rien, car il va "étudier" Yoichi en lui proposant de s'occuper de ses enfants pendant que lui travaille...

Dès lors, si le film tire de nombreuses larmes, il ne vire pas au mélo mais à une réflexion paisible qui se construit pas à pas sur les grands sentiments, sur l'amour, sur le souvenir des êtres aimés et comment leur survivre sans les trahir. Miwa Nishikawa y ajoute aussi une dimension sociale entre l'intellectuel aisé, à la pensée abstraite, et l'homme du peuple, chargé de famille, nécessairement dans le concret.

Miwa Nishikawa est partie de son propre roman et on aurait aimé pouvoir découvrir comment se traduisait par écrit les moments qu'elle filme si bien. Car, ici, les choses sont dites avec le coeur, notamment de la part de Yoichi et tout se décline en scènes très simples et très denses.

Sans pathos inutile, elle distille de vrais torrents d'émotion. Quand Sachio commence à vraiment s'intéresser aux deux enfants de Yoichi, quand il s'adresse post-mortem à sa femme, quand il (re)découvre combien il l'aimait profondément et qu'il accepte ainsi d'être un mortel comme les autres, tout a la beauté de l'évidence

"The Long Excuse" de Miwa Nishikawa est une œuvre indiscutable qui touchera tous les publics car elle vise chaque homme confronté aux mystères profonds qui remplissent à la fois les corps et les âmes. Une méditation qui fait un bien fou.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 3 juillet 2022 : Rythme d'été

Moins d'émissions mais toujours des chroniques tout au long de l'été sur le site évidemment, avec des spectacles, des nouvelles du Festival Off d'Avignon, des expos en région et peut être quelques concerts de temps en temps : restez connectés !

Du côté de la musique :

"Violetta y el jazz" de Emiliano Gonzalez Toro
"Leoni Leoni" de Leoni Leoni
"Circus envy" un nouveau mix à écouter en ligne signé Listen In Bed
"L'album du centenaire 1922-2022" de Odette Gartenlaub
"Folklore chapter 1" de Pilani Bubu
"Mami Wata" de Reuben's Daughters
et toujours :
"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Malade imaginaire" au Théâtre Le Lucernaire

"Boule de Suif" au Théâtre Le Lucernaire
"Novecento Pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
"B+B=BB" à La Folie Théâtre
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Hexagone" au Théâtre Essaion
les autres spectacles déjà l'affiche
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Expositions :

"ORLAN - Les femmes qui pleurent sont en colère" au Musée Picasso Paris
"Manifeste ORALN - Corps et sculptures" aux Abattoirs à Toulouse
dernière ligne droite pour "Love Brings Love" au Palais Galliera
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Esprit sacré" de Chema García Ibarra
"The Sadness" de Rob Jabbaz
en streaming gratuit avec :
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Séjour dans les monts Fuchun" de Gu Xiaogang
"Rapsody" de Constance Meyer
"Sashinka" de Kristina Wagenbauer
"Corps of Tobi" d'Alexa Bakony

Lecture avec :

"Cao Bang 1950" de Ivan Cadeau
"La fille sur le coffre à bagages" de John O'Hara
et toujours :
"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=