Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Olivier Calmel - Double Celli
Immatériel  (Klarthe Records)  novembre 2017

Si comme l’explique Olivier Calmel le plaisir, le risque et le partage sont les enjeux de cette rencontre, il faut absolument rajouter que les émotions, l’énergie et les timbres sont également au cœur de ce superbe disque. Pour se donner les moyens d’arriver à ce résultat, le compositeur Français a travaillé à partir d’une instrumentation pas si fréquente que cela, soit une sorte de quatuor à cordes inversé, où il n’y aurait qu’un violon (Johan Renard), un alto (Frédéric Eymard) pour deux violoncelles - d’où le nom de l’ensemble - (Xavier Phillips et Clément Petit), une batterie (et des percussions) (Antoine Banville) et un piano (Olivier Calmel). Cet instrumentarium est la matière première idéale pour permettre à Calmel de déployer son écriture et de faire mouvoir autant que faire se peut les rapports de force entre les musiciens, l’harmonie, les mélodies, les rythmiques...

Continuer à donner du sens à une musique vivante entre musique de chambre et musiques improvisées (jazz...) où les frontières se brouillent, sculpter le sonore, voilà tout l’intérêt de ce disque à la subtile écriture ("Le hongrois déraille", "La générosité n’attend pas", "Immatériel", "La chambre rit", "Submergés", "Prélude des cinq rameaux"), mais nous n’en attendions pas moins de Calmel.

La richesse de ce disque se trouve dans la rencontre entre les musiciens, dans le rapport entre l’intimité de la musique de chambre, l’imaginaire des musiques de films et la force d’une musique jazz, dans le travail sur les timbres (le piano préparé, le traitement des cordes frottées...), dans les directions esthétiques et dans l’intelligence de l’écriture (tonale, modale, rythmes asymétriques). Une écriture que l’on sent très aboutie mais soumise à un vrai travail de groupe, chacun apportant sa pierre à l’édifice. Et que cet édifice est beau !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Empreintes de Olivier Calmel Quartet
La chronique de l'album Sha-Docks de Olivier Calmel Electro Couac Quintet

En savoir plus :
Le site officiel de Olivier Calmel
Le Soundcloud de Olivier Calmel
Le Facebook de Olivier Calmel


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 19 août 2018 : Place aux livres

C'est bientôt la rentrée, et donc la rentrée littéraire, voici déjà quelques chroniques pour terminer agréablement l'été avec également une sélection de spectacles de l'été et bien entendu du cinéma, de la musique et des expositions !

Lecture avec :

"Cette maison est la tienne" de Fatima Farheen Mirza
"Empreintes de crabe" de Patrice Nganang
"L'habitude des bêtes" de Lise Tremblay
"Sergent papa" de Marc Citti
"Tous les hommes désirent naturellement savoir" de Nina Bouraoui
et toujours :
"Forêt obscure" de Nicolas Krauss
"Les grandes épopées qui ont fait la science" de Fabienne Chauvière
"Rien de plus grand" de Malin Personn Giolito

Au théâtre :

un incontournable :
"Le Gros diamant du Prince Ludwig" au Théâtre Le Palace
un nouvau venu :
"Hypo" au Théâtre de la Contrescarpe
les inoxydables :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
les outsiders :
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Iliade" au Théâtre Le Lucernaire
"Oui !" au Café de la Gare
"Tinder Surprise" au Théâtre d'Edgar
"Speakeasy" au Palais des Glaces
"Chance" au Théâtre La Bruyère

Expositions avec :

dernière ligne droite pour :
"Van Dongen et le bateau-Lavoir" au Musée de Montmartre
"Margiela - Les Années Hermès" au Musée des Arts Décoratifs
"Parfums de Chine - La culture de l'encens au temps des Empereurs" au Musée Cernushi

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Silent Voice" de Naoko Yamada
"La Belle" de Arunas Zebrunias
et la chronique des autres sorties d'août

Du côté de la musique :

"When the earth was flat" de Quiet Dan
"A quality of mercy" de RVG
Sélection d'albums blues avec Sue Foley, Ian Siegal, Fred Chapelier et Archie lee Hooker
et toujours :
"Schtick" de Danny Goffey
"Prokofiev for two" de Martha Argerich & Sergei Babayan
"South by west" de Pampa Folks
"Press rewind" de Devil Jo & the Blackdoormen
"Bonsoir shérif" de Keith Koona
"Home" de Kian Soltani & Aaron Pilsan
"La green box" de La Green Box
"Modernéanderthal" de Le Pied de la Pompe
"Art autoroutier" de Nuage Fou

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=