Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pactum Salis
Olivier Bourdeaut  (Editions Finitude)  janvier 2018

Si l’est un livre attendu en cette rentrée d’hiver 2018, c’est bien le prochain livre d’Olivier Bourdeaut, Pactum Salis, édité aux éditions Finitude. Olivier Bourdeaut est l’auteur du livre En attendant Bojangles qui a rencontré un très grand succès en 2016, vendu à près de 500 000 exemplaires, traduit en 30 langues, adapté en bande dessinée, au théâtre et bientôt au cinéma.

Pactum Salis est donc son second livre, celui de la confirmation normalement. Olivier Bourdeaut avait commencé à écrire ce roman avant la sortie de En attendant Bonjangles. Cela lui a permis de le reprendre sereinement, il y a quelques mois, en limitant la pression liée au fameux "second roman". Il connaît très bien les univers qu’il décrit dans son livre : il a lui-même fréquenté un temps le milieu de l’immobilier et a travaillé durant une saison dans les marais salants. Son roman fait donc la part belle à des décors qui lui sont familiers : les paysages de la presqu’île guérandaise, ses oiseaux, toute cette nature protégée qu’il connaît depuis son enfance.

"Amicitia Pactum Salis", l’amitié est un pacte de sel. Cette expression, issue des traditions latines et bibliques signifie que, comme le sel, l’amitié est inaltérable. Ou pas ! Et c’est bien de cela dont nous parle le dernier livre d’Olivier Bourdeaut. L’auteur nous narre l’histoire de deux personnages, Jean et Michel, de leur rencontre, de leur amitié ratée et avortée, de la réunion de deux solitaires pas forcément amis.

On trouve Jean, un trentenaire parisien, qui a plaqué sa modeste vie d’étudiant après avoir vu sur France 3 un documentaire sur les marais salants. Il a quitté Paris, acheté à Guérande quelques bassins, des œillets dans le langage des paludiers. Dans cette vie quasi-monacale et déconnectée de toute technologie, il trouve une sorte d’apaisement.

Michel, la trentaine lui aussi, est un agent immobilier. D’origine modeste, né dans la région de Nantes, est avide d’argent et de réussite. Tout est bon pour y parvenir, même s'il doit sacrifier famille et amis. Roulant en Porsche, signe de sa réussite, il va bientôt s’installer à Paris pour connaître son apogée. En attendant, il s’accorde quelques jours de vacances dans un palace de La Baule.

Le cœur du livre est cette rencontre improbable, qui démarre sur un malentendu quand Michel vient uriner sur les exploitations de Jean, au cœur des marais salants, entre deux hommes que tout oppose. On suit alors cette relation, fruit d’une promesse absurde et d’une embauche, cette amitié imprévue, faite de nombreux quiproquos, de soirées arrosées, de rendez-vous manqués, de fascination réciproque et d’innombrables excuses qu’ils passent leur temps à se faire.

On y trouve des dialogues savoureux entre les deux protagonistes, des passages ou des expressions de l’auteur très drôles comme lorsque Jean, au cours d’une soirée en discothèque, se demandant quel âge pouvait avoir une jeune fille, en déduit, après un vif débat avec sa conscience qu’elle est trop âgée pour intéresser David Hamilton.

En côtoyant Michel, Jean commence à considérer que le luxe n’est pas si mal, remettant en question sa vie monacale. Il rencontre des femmes, fréquente les palaces, rêve de grandeur, particulièrement lors de leurs turpitudes alcoolisées.

On retrouve la jolie plume d’Oivier Bourdeaut dans ce livre, déjà aperçue dans son premier roman et toujours ses personnages atypiques, particulièrement travaillés. Son livre touchant et burlesque à la fois nous procure un véritable plaisir de lecture. Olivier Bourdeaut passe donc haut la main le test de la confirmation. Reste à souhaiter à ce Pactum Salis la même destinée que son prédécesseur.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=