Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pactum Salis
Olivier Bourdeaut  (Editions Finitude)  janvier 2018

Si l’est un livre attendu en cette rentrée d’hiver 2018, c’est bien le prochain livre d’Olivier Bourdeaut, Pactum Salis, édité aux éditions Finitude. Olivier Bourdeaut est l’auteur du livre En attendant Bojangles qui a rencontré un très grand succès en 2016, vendu à près de 500 000 exemplaires, traduit en 30 langues, adapté en bande dessinée, au théâtre et bientôt au cinéma.

Pactum Salis est donc son second livre, celui de la confirmation normalement. Olivier Bourdeaut avait commencé à écrire ce roman avant la sortie de En attendant Bonjangles. Cela lui a permis de le reprendre sereinement, il y a quelques mois, en limitant la pression liée au fameux "second roman". Il connaît très bien les univers qu’il décrit dans son livre : il a lui-même fréquenté un temps le milieu de l’immobilier et a travaillé durant une saison dans les marais salants. Son roman fait donc la part belle à des décors qui lui sont familiers : les paysages de la presqu’île guérandaise, ses oiseaux, toute cette nature protégée qu’il connaît depuis son enfance.

"Amicitia Pactum Salis", l’amitié est un pacte de sel. Cette expression, issue des traditions latines et bibliques signifie que, comme le sel, l’amitié est inaltérable. Ou pas ! Et c’est bien de cela dont nous parle le dernier livre d’Olivier Bourdeaut. L’auteur nous narre l’histoire de deux personnages, Jean et Michel, de leur rencontre, de leur amitié ratée et avortée, de la réunion de deux solitaires pas forcément amis.

On trouve Jean, un trentenaire parisien, qui a plaqué sa modeste vie d’étudiant après avoir vu sur France 3 un documentaire sur les marais salants. Il a quitté Paris, acheté à Guérande quelques bassins, des œillets dans le langage des paludiers. Dans cette vie quasi-monacale et déconnectée de toute technologie, il trouve une sorte d’apaisement.

Michel, la trentaine lui aussi, est un agent immobilier. D’origine modeste, né dans la région de Nantes, est avide d’argent et de réussite. Tout est bon pour y parvenir, même s'il doit sacrifier famille et amis. Roulant en Porsche, signe de sa réussite, il va bientôt s’installer à Paris pour connaître son apogée. En attendant, il s’accorde quelques jours de vacances dans un palace de La Baule.

Le cœur du livre est cette rencontre improbable, qui démarre sur un malentendu quand Michel vient uriner sur les exploitations de Jean, au cœur des marais salants, entre deux hommes que tout oppose. On suit alors cette relation, fruit d’une promesse absurde et d’une embauche, cette amitié imprévue, faite de nombreux quiproquos, de soirées arrosées, de rendez-vous manqués, de fascination réciproque et d’innombrables excuses qu’ils passent leur temps à se faire.

On y trouve des dialogues savoureux entre les deux protagonistes, des passages ou des expressions de l’auteur très drôles comme lorsque Jean, au cours d’une soirée en discothèque, se demandant quel âge pouvait avoir une jeune fille, en déduit, après un vif débat avec sa conscience qu’elle est trop âgée pour intéresser David Hamilton.

En côtoyant Michel, Jean commence à considérer que le luxe n’est pas si mal, remettant en question sa vie monacale. Il rencontre des femmes, fréquente les palaces, rêve de grandeur, particulièrement lors de leurs turpitudes alcoolisées.

On retrouve la jolie plume d’Oivier Bourdeaut dans ce livre, déjà aperçue dans son premier roman et toujours ses personnages atypiques, particulièrement travaillés. Son livre touchant et burlesque à la fois nous procure un véritable plaisir de lecture. Olivier Bourdeaut passe donc haut la main le test de la confirmation. Reste à souhaiter à ce Pactum Salis la même destinée que son prédécesseur.

 
 

Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=