Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Céline, derniers entretiens
Théâtre Les Déchargeurs  (Paris)  janvier 2018

Monologue dramatique conçu et interprété par Stanislas de la Tousche d'après les textes de Louis-Ferdinand Céline dans une mise en scène de Géraud Bénech.

Pour "Céline, derniers entretiens", Stanislas de la Tousche a puisé dans les Cahiers afférents aux années 1957-1961 du romancier Louis-Ferdinand Céline, qui compilent notamment interviews et lettres, pour proposer un (auto)portrait de l'écrivain à travers ses propos qui se combine avec une approche de la mythologie célinienne.

Rien n'est simple avec Céline, l'atrabilaire libertaire et pourfendeur de la bourgeoisie et du capitalisme, auteur jouissant d'un statut pour le moins paradoxal, simultanément reconnu comme l'un des auteurs majeurs du 20ème siècle et honni de manière violente, même plus d'un demi-siècle après sa mort, pour ses pamphlets antisémites.

D'autant que sa personnalité s'avère complexe tant elle fusionne de manière kaléidoscopique l'homme, né dans un milieu défavorisé, celui de la pire pauvreté, celle de "la pauvreté digne", nourri à "la nouille", seul aliment qui ne dégageait pas une odeur néfaste pour le travail de la mère ravaudeuse de dentelles anciennes, l'écrivain de Meudon et le psychotique atteint d'un délire de persécution, dont il joue en partie sans doute, qui s'est forgé une image d'ermite persécuté.

Quelques images d'archives en fond de scène, les lumières crépusculaires de Rémy Chevillard, et s'anime une silhouette ratatinée dans un fauteuil. Avec un étonnant et édifiant mimétisme physique, Stanislas de la Tousche réussit, sous la direction de Géraud Bénech, tant une ébouriffante composition ébouriffante q'une sidérante incarnation de Céline se prêtant au jeu de l'interview. Point de questions, juste des réponses.

Intelligent, roué et doté d'un goguenard humour à froid, l'homme manie tant le sarcasme et la provocation que l'autodérision pour évoquer son enfance, ses expériences de sa vie d'homme, le travail de galérien qu'est l'écriture, la littérature dont il dresse un jubilatoire panorama critique et ses faux pas politiques.

Et quand, en épilogue, un journaliste s'installe sur le plateau pour sonder "in vivo" le bonhomme, seules demeurent ses paroles enregistrées car son fantôme a déjà regagné ses éternels pénates laissant intactes les virulentes polémiques qui accompagne son nom.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 novembre 2018 : Pas de frein pour consommer la culture

Si certains estiment que l'on consomme toujours trop et toujours plus, il n'en est pas de même pour la culture. Jamais assez de livres, de musiques, de films... Voici de quoi découvrir cette semaine encore avec notre petite sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Amir" de Tamino
"We are not merchandise" de Jean Michel Jarret
"Action" de Inuit
"Vanités" de Liz Van Deuq
"Longue distance" de Miegeville
My Baby et Electro Deluxe dans une sélection de EP
et toujours :
Rencontre avec Olivier Brion, complétée par une session 5 titres
"Au dessus" de Au Dessus
"Terrain à mire. Une maison rétive. Contrainte par le toit" de Bégayer
"Rojo vivo" de Borja Flames
"Alaska" de Eryk.E
"Envol" de Joulik
"La boîte de pandore" de Karin Clercq
"Pur sang EP" de Pur Sang
"Grazyna Bacewicz : The Two Piano Quintets - Quartet for four violins - Quartet for four cellos" de Silesian Quartet and Friends
"Songs for a city" de Victoire Oberkampf

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Iinflammation du verbe vivre" au Théâtre de la Colline
"Dans le pays d'hiver" à la MC93 à Bobigny
"L'Arche" au Théâtre 13/Seine
"Cyrano" au Théâtre de la Tempête
"Abeilles" au Théâtre de Belleville
"Le Cabaret des Trois soeurs" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Ce qu'on attend, ce qu'on a déjà" au Lavoir Moderne Parisien
"L'Autre fille" à la Comédie de Béthune
"Mémoire de fille" à la Comédie de Béthune
"Femme(s)" au Théâtre Trévise
"J'aime Brassens" au Théâtre Trévise
les reprises :
"La Double Inconstance" au Théâtre des Béliers parisiens
"En avant sur les cendres" au Théâtre du Rond-Point
"Moi, Dian Fossey" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Viel chante Brel" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Liberté !" au Studio Hébertot
"La Fabrique à Kifs" au Théâtre de l'Oeuvre
"Le Cabaret extraordinaire" à la Nouvelle Eve
et la chronique des autres spectacles de novembre

Expositions avec :

"Trésors de Kyoto - Trois siècles de création Rinpa" au Musée Cernushi
"Jômon - Naissance de l'art dans le Japon préhistorique" à la Maison de la Culture du Japon

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le départ" de Jerzy Skolimowki en version restaurée
et la chronique des autres sorties de novembre

Lecture avec :

"Au coeur de la folie" de Luca d'Andrea
"Les contes du réveil matin" de Michel Bussi
"Munkey diaries (1957-1982)" de Jane Birkin
"Où vivre" de Carole Zalberg
et toujours :
"Prisonniers de la géographie" de Tim Marshall
"Le peuple contre la démocratie" de Yascha Mounk
"Le complexe d'Hoffman" de Colas Gutman
"La croisière charnwood" de Robert Goddard
"Haute société / Frank et Billy" de Vita Sackville / Laurie Colwin

Froggeek's Delight :

"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=