Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tertullien
Théâtre de Poche-Montparnasse  (Paris)  janvier 2018

Monologue théâtral d'après une oeuvre de Tertullien conçu et interprété par Hervé Briaux dans une mise en scène de Patrick Pineau.

Paradoxal s'avère le choix d'un comédien de dispenser non un éloge du théâtre mais un brûlot élaboré à partir d'un antique traité contre les spectacles.

Mais Hervé Briaux a suffisamment exploré le texte rédigé par Quintus Septimius Florens Tertullianus dit Tertullien, lettré, écrivain et théologien, pour, d'une part, dresser le portrait de ce lettré, fils de centurion berbère, dont la conversion tardive au christianisme, déclinée selon le mode de l'intégrisme religieux, l'a transformé en ardent zélote d'un rigorisme moral et religieux absolu.

Et d'autre part, démontrer - et démonter - l'habileté et la spéciosité qui soutiennent son discours contempteur à l'encontre du théâtre.

A cet effet, Hervé Briaux a élaboré une partition qui constitue, en filigrane, une excellente dénonciation du fanatisme dès lors que la foi prônée par Tertullien, qui s'est érigé en détenteur de la Vérité majuscule, se décline non seulement en intolérance mais en haine qui conduit non seulement à prôner l'autodafé de toute littérature qui n'est pas religieuse, le port du voile intégral imposé aux femmes pour leur éviter la prostitution qui résulte de l'exposition du visage à la lumière du jour et la condamnation de tout divertissement.

Pour Tertullien, le monde se divise entre les païens, qui lors de l'évènement de l'apocalyptique jour du jugement dernier, seront voués à la damnation éternelle, et les chrétiens qui ont adhéré aux commandements divins par le baptême. Mais ceux de ces derniers qui se seront dévoyés en allant au spectacle, théâtre, jeux du cirque et du stade, et même au moindre petit plaisir, seront également condamnés pour avoir transgressé la loi divine en ce qu'elle interdit l'idôlatrie.

Hervé Briaux explicite cette ellipse, les syllogismes et la rhétorique qui étayent la doctrine tertulienne dans un opus sobrement intitulé "Tertullien" qui s'avère résolument d'essence théâtrale en ce, notamment, il érige la figure historique en personnage ridicule.

A cet effet, en costume de ville façon "man in grey", il emprunte à la forme du sermon, usant simultanément du ton de l'homélie doucereuse et des foudres de la menace telles que pratiqués par les grands orateurs du 17ème siècle et, surtout, à celui des imprécations et anathèmes hallucinés, hallucinants et parfois hypnotiques, des prédicateurs étasuniens contemporains, et dans lequel est instillée une bienvenue pointe d'humour propice à la distanciation.

Remarquable comédien, Hervé Briaux use avec sagacité, sous la direction de Patrick Pineau, de sa belle tessiture de voix et de sa maîtrise de la diction et de l'éloquence sensible pour dispenser, en adresse au public, un excellent et intelligent spectacle réflexif qui n'encourt pas la critique de divertissement stérile.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=