Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Inversion de la courbe
Théâtre de Belleville  (Paris)  janvier 2018

Comédie satirique écrite et mis en scène par Samule Valensi, avec  Michel Derville, Paul-Eloi Forget, Alexandre Molitor et Maxime Vervonck. 

Depuis qu'il est petit, Paul-Eloi a bâti tout son parcours sur la performance. Il s'est toujours fixé des objectifs. Et maintenant qu'il vient d'être nommé directeur commercial dans une société qui travaille à l'international, il entend bien les dépasser.

Il change de statut, achète un appartement mais un grain de sable soudain va tout faire dérailler. Un autre parcours du combattant démarre alors pour échapper à la spirale infernale du déclassement et du surendettement...

"L'Inversion de la courbe" c'est le portrait d'un jeune homme d'aujourd'hui formaté par la productivité à outrance. C'est relaté à la façon d'un conte par l'intéressé lui-même avec une pointe de naïveté.

Pour sa première pièce, Samuel Valensi propose avec "L'nversion de la courbe" une plongée dans le monde de l'entreprise par le prisme d'un commercial qui ne jure que par la compétitivité. Encouragé sans cesse par le injonctions de son chef à être toujours plus performant. Injonctions martelées aussi par un coach sportif dans la salle où il se rend régulièrement.

La pièce décrit avec beaucoup d'humour un monde régi par les diktats de l'entreprise, aux discours stéréotypés et inhumains ; un univers dominé par une avalanche de chiffres et le jargon truffé d'anglicismes de la vente

Paul-Eloi n'a pour seules distractions que les rendez-vous avec ses deux amis d'études (dont l'un aux idées radicales pour faire baisser le chômage) et les visites à son père malade qu'il fait sans grande conviction.

Autour d'un vélo d'appartement posé au milieu du plateau, et des lumières judicieuses d'Anne Coudret, les quatre comédiens jouent avec foi le fabuleux destin brisé de Paul-Eloi, remettant en cause l'existence même de ce système voué à l'échec humain.

La particularité de la distribution : les personnages portent les prénoms des comédiens. Paul-Eloi Forget est donc Paul-Eloi, juste et touchant. Les trois autres endossent chacun plusieurs rôles. Michel Derville est aussi émouvant en père que cruel en pdg.

Maxime Vervonck est tour à tour froide ou poignante. Idem pour Alexandre Molitor, glaçant en jeune loup programmé pour la réussite ou hilarant dans ses divers personnages comme l'ami impétueux ou le conseiller Pôle emploi.

Critique mordante et convaincante d'une société qui tourne à l'envers, "L'inversion de la courbe" est une belle surprise qu'il ne faut pas hésiter à aller découvrir.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=