Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Livre de ma mère
Théâtre de l'Atelier  (Paris)  janvier 2018

Monologue dramatique d'après l'oeuvre éponyme d'Albert Cohen interprété par Patrick Timsit dans une mise en scène de Dominique Pitoiset.

"Dans les yeux de ma mère, Il y a toujours une lumière..." chante Arno le Belge comme en écho à Albert Cohen le natif de Corfou installé à Marseille avec ses parents avant de faire carrière au "Bureau International du Travail" en Suisse.

Car la maman d'Albert est la femme de sa vie, lui l'homme à femmes qui écrira l'hymne à Bella, la "Belle du Seigneur", un roman fleuve que d'aucuns considèrent comme son chef d'oeuvre, alors que d'autres penchent plutôt du côté maternel, avec ce court mais si dense récit qu'est justement "Le Livre de ma mère".

En écoutant Patrick Timsit, lire et incarner Albert le fils de celle qui n'a pas de prénom, on restera sur cette certitude que "Le Livre de ma mère", ce cri primal d'amour jamais maniéré, toujours doux et aimant, profond et sincère, vaut largement les centaines de pages consacrées à sa Belle.

Grâce à Patrick Timsit, et à son interprétation éclairante, grâce à Dominique Pitoiset qui lui fait faire corps avec le livre, l'évidence surgit : "Le Livre de ma mère" est le chef d'oeuvre de Cohen.

Il ruisselle d'humanité et Patrick Timsit qui doit dans le même temps convaincre un public encore persuadé qu'il vient voir "Salut, c'est Timsit !" qu'il va entendre couler des mots d'amour jamais dits à une mère, et être ce fils déifiant sa mère morte.

Ce qui apparaît dans la lecture inspirée de l'acteur, c'est toute la noirceur qu'Albert Cohen a apprise et intériorisée en devenant un "intellectuel", tout ce qu'il a perdu de liens avec sa mère en écrivant. Il n'y a gagné que de l'inquiétude et l'abominable certitude que le "Dieu" de sa mère n'existe pas. Le voilà obligé de célébrer quelqu'un qu'il tue une deuxième fois en imaginant que son destin c'est la tombe et non le paradis qu'elle mérite...

Derrière son ordinateur, installé sur une table-pupitre encombrée d'objets divers, avec au-dessus de lui un écran vidéo, Patrick-Albert est comme dans le capharnaüm de sa pensée contradictoire.

Dur d'aimer sa mère si simple dans son amour quand on acquis les mots qui rendent l'amour filial conflictuel et devant passer au tamis social. Albert fréquente la haute société et sa mère à accent prononcé fait parfois tache, détonne et brise les convenances policées : "Le Livre de ma mère" annonce déjà Annie Ernaux...

Pitoiset et Timsit ont eu raison d'aller jusqu'à l'anachronisme des musiques de Nat King Cole et d'Arno, de montrer des vidéos du jeune Timsit à la plage avec ses parents. Timsit fait bien de lire plutôt que de chercher les mots d'Albert.

Quoi qu'il fasse, quoi qu'il dise à ses "frères humains" qui l'écoutent, il pousse un cri d'amour devant la mort. Juste un crime d'amour parce que c'est injuste que les mères meurent, que le mot "maman" disparaisse de la bouche des enfants qui ont grandi.

Et c'est précisément dans sa manière de faire de "maman" le plus beau mot du monde, que Patrick Timsit a réussi son devoir d'humanité et son pari d'acteur.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=