Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Fnac Indétendances 2005
Gomm - Lofofora  (Paris Plage)  19 août 2005

Pour cette avant dernière journée de sa 2ème édiiton, le Festival Fnac Indétendances propose une programmation plutôt noisy avec Gomm et Lofofora, programmation qui a attiré un public très nombreux.

Le présentateur promet une soirée qui va tenir éveillés les voisins de Paris Plage.

Ce sera promesse tenue.

Remarqués aux Transmusicales de Rennes en 2001, Prix attention talent scène du Printemps de Bourges et Prix Sacem autoproduit en 2004, Prix attention talent disque du Printemps de Bourges 2005, année qui voit la sortie Destroyer to perfection, leur premier album totalement abouti, Gomm est incontestablement un groupe qui monte.

Nous les avions vus pour la première fois en live à Solidays et ce fût un vraie claque.

Gomm, c'est Marie (chant, synthé), Guillaume (guitare), Mathieu (basse) et Olivier (batterie) disposés en arc de cercle sur la scène pour mieux se voir, mieux se lancer des apostrophes vocales et mieux investir le public.

Une sirène hurle. Attention, Gomm, cravaté et de noir vêtu, attaque avec le métronomique "Karl Heinz Mucke" qui ne laisse pas au public le temps de reprendre son souffle et au cours duquel le duo de voix féminine et masculine en allemand tourne au duel jusqu'à l'assaut final doublé de beaux duos guitare-basse.

 

 

 

 

Les morceaux de Gomm, chantés en allemand, français ou anglais, sont des cyclones qui ravagent tout sur leur passage avec des synthés hypnotiques, des guitares échevelées qui font sauter les fusibles, même au sens propre et une batterie martiale qui ne s'en laisse pas conter.

Gomm c'est l'énergie et le plaisir de jouer. Aucun doute quand on voit Marie souriante et échevelée !

Il nous joue le meilleur de son album ("I need", "Rejoice", "Into perfection","Organic unity") mais aussi des inédits ("No disappointment") qui laissent heureusement présager de son avenir.

Un concert net, sans bavures, maîtrisé. Le fond et la forme. N 'hésitez pas à aller prendre d'une décharge électro-punk-rock quand ils passeront près de chez vous !

Est annoncé ensuite Lofofora, qui n'est pas un jeune groupe, mais qui selon le présentateur, doit avoir la place qu'il mérite.

En effet, Lofofora existe depuis 1989 et renconctre un certain succès. Il chante des textes engagés contre le racisme, l'exclusion et les extrémismes de tous bords sur une musique plutôt rentre-dedans et non avare de décibels.

Le groupe est attendu de pied ferme par son jeune public aux t-shirt et compositions capillaires aisément reconnaissables qui trépigne pendant le changement de matériel.

C'est parti ! Lofofora déverse sa rage. Les fans lèvent le poing et scandent les paroles connues par cœur car elles sont souvent inaudibles sous le mur de son. Un gros son asséné, un son "bourrin" dixit Reuno lui-même au cours du concert.

Comme le cactus hallucinogène mexicain dont il a pris le nom, Lofofora a un effet magique sur le noyau dur du public qui entre en transes dès les premières notes, pogote à tout va et slame pour se heurter et tomber derrière les barrières de sécurité.

Reuno va d'ailleurs intervenir entre deux morceaux pour demander au public de calmer ses ardeurs. "On joue sur une musique rock et pour moi c'est une musique faite pour secouer les bassins, les têtes et les consciences. On essaie d'appuyer là où ça dérange, là où ça fait mal de temps en temps." dit le groupe.

Et bien c'est réussi parce que ça secoue. Peut être plus les corps que les consciences mais sait-on jamais.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Destroyer to perfection de Gomm
La chronique de l'album 4 de Gomm
Gomm en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (jeudi)
Gomm en concert au Festival Solidays 2005 (dimanche)
Gomm en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent 2007
Gomm en concert au Festival Le Rock dans tous ses Etats 2007 (samedi)
L'interview de Gomm (19 août 2005)
La chronique de l'album Simple appareil de Lofofora
La chronique de l'album Vanités de Lofofora
La chronique de l'album Omnia Vanitas EP de Lofofora
Lofofora en concert au Festival Garorock 2005 (samedi)
Lofofora en concert à Hellfest Open Air Festival #14 (édition 2019)
L'interview de Lofofora (avril 2005)
L'interview de Lofofora (mardi 3 décembre 2019)
L'interview de Lofofora (mai 2022)

Crédits photos : David (Plus de photos sur Taste of Indie )


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud

C'est l'automne, on reste au coin du feu et on écoute de la musique, on lit des bouquins et on se connecte à la TV de Froggy's Delight pour le concert de Colin Chloé vendredi 7 octobre ! Pour les sorties culturelles, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Ti'bal tribal" de André Minvielle
Rencontre avec Bukowski autour de leur album du même nom, "Bukowski"
"Time is color" de Cédric Hanriot
"Stravinsky, Ravel, Prokofiev : Ballets" de Jean-Baptiste Fonlupt
"Ozark" le retour de Listen In Bed pour la saison 4 en direct (ou presque) de Malte
"Viva la vengeance" de Panic! At The Disco
"Symphonie Fantastique, Hector Berlioz" de Quatuor Aeolina
quelques petites news de Shaggy Dogs, KissDoomFate, Trigger King et Mind Affect
"Emerson enigma" de Thierry Eliez
et toujours :
"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"L'Homosexuel ou la difficulté de s'exprimer" au Théâtre de la Cité Internationale
"Les Enfants" au Théâtre de l'Atelier
"Pères & fils" au Théâtre des Abbesses
"Le comble de la vanité" à la Pépinière Théâtre
"Boulevard Davout" au Théâtre de la Colline
"Et pourquoi moi je devrai parler comme toi" au Théâtre de la Colline
"Black Legends, le musical" à Bobino
"Gazon maudit" au Théâtre Les Enfants du Paradis
"Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano" au Studio Hébertot
les reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre de la Tour Eiffel
"Le Montespan" au Théâtre du Gymnase
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
"Los Guardiola - La Comédie du Tango" au Théâtre Essaion
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie" au Studio Hébertot
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Grand Point Virgule
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre de l'Oeuvre
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Face au soleil" au Musée Marmottan Monet
"Yves Klein, l'infini du bleu" aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence
les autres expositions de la rentrée :
"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle :
"Les Mystères de Barcelone" de Luis Danès
en streaming gratuit :
"A ma soeur" de Catherine Breillat
"Barbara" de Christian Petzold
"So long my son" de Wang Xiaoshuai
"Borga" de York-Fabian Raabe
"Love trilogy" de Yaron Shani
et le cinéma de Claire Denis en 3 films

Lecture avec :

"L'inconnue de Vienne" de Robert Goddard
"Mordew" de Alex Pheby
"Napalm et son coeur" de Pol Guasch
"Un bon indien est un indien mort" de Stephen Graham Jones
et toujours :
"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=