Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Cercle de Whitechapel
Théâtre Le Lucernaire  (Paris)  janvier 2018

Comédie dramatique de Julien Lefebvre, mise en scène de Jean-Laurent Silvi, avec Stéphanie Bassibey, Pierre-Arnaud Juin, Ludovic Laroche, Jérôme Paquatte et Nicolas Saint-Georges.

La recette d'un spectacle à succès est simple : une partition efficace, une distribution judicieuse, une mise en scène au cordeau et une interprétation émérite.

Tel est le cas de l'opus "Le Cercle de Whitechapel" de Julien Lefebvre alors même qu'il n'a pas choisi la facilité en se collettant au périlleux registre de la comédie policière.

Et cependant son opus fait mouche car, auteur dramatique, romancier et scénariste qui a manifestement, outre de l'humour, le sens du dialogue théâtral et du suspense soutenu par de bienvenus - et inattendus - rebondissements, il a mis tous les atouts de son côté en s'inspirant de valeurs sûres de la bande dessinée anglosaxonne d'obédience "steampunk", telles "La Ligue des gentlemen extraordinaires", "Les Quatre fantastiques" et "From Hell".

Renversant le procédé, les personnages ne sont plus des super-héros de fiction mais, pour la plupart, des figures réelles et connues amenées à résoudre le "cold case" mythique du 19ème siècle propice à toutes les spéculations, celui de Jack l'Eventreur.

Ainsi, Sir Herbert Greville (Arnaud Juin parfait de noblesse autoritaire) qui ambitionne de damer le pion à Scotland Yard convainc Arthur Conan Doyle (Ludovic Laroche en timide malicieux), le créateur de Sherlock Holmes, George Bernard Shaw (Nicolas Saint-Georges irrésistible), le journaliste et futur dramaturge et polémiste à l'humour provocateur, le directeur du Lyceum Theater Bram Stocker (Jérôme Paquatte truculent), versé dans les sciences occultes et futur inventeur de Dracula, et Mary Lawson (Stéphanie Bassibey pétulante), femme-médecin féministe exerçant dans les quartiers défavorisés, de joindre leurs compétences pour former une équipe précurseur du profilage criminel.

Dans un décor de gourbi populaire dans son jus élaboré par Margaux Van Den Plas et Corentin Richard, et en costumes "ad hoc" confectionnés par Axel Boursier, ils interviennent sous la houlette de Jean-Laurent Silvi, jeune metteur en scène et comédien formé au cours Jean-Laurent Cochet, qui dirige efficacement un vibrionnant quintet afin de contenir toute dérive en numéro d'acteur.

Divertissement, humour et frissons garantis.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 février 2019 : Presque le printemps

De Kafka à Kukafka, Miossec à Berlioz, il y a de quoi lire, voir, écouter cette semaine dans la petite sélection culturelle de nos chroniqueurs. En route pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Gallipoli" de Beirut
"Ulysse et Mona" de Minizza
Rencontre avec Miossec autour de son album "Les Rescapés"
Une discographie d'Hector Berlioz par Jérôme Gillet
"Been meaning to tell you" de Ina Forsman
"4eme jour, Kan Ya Ma Kan" de Interzone
"A thousand days" de June Bug
EP de Bertille
"Morning room EP" de Catfish
"Souviens toi" de Laurent Montagne
"Blood siren" de Sarah McCoy
"Complètement flippé" de 16 Kat
et toujours :
"Persona" de Betrand Belin
"Les rivages barbelés" de Intratextures
"The mirror" de Nicolas Gardel et Rémi Panossian
"La révolte des couverts" de Wildmimi
"The sublime" de Yeruselem
"Aksham" de Aksham
"Last train" de Big Dez
"Tightrope EP" de Bigger
Caroline Loeb au Grand Point Virgule pour jouer "Comme Sagan" en live
Présentation du 11ème festival de Beauregard et de sa programmation
"Kalune EP" de Kalune

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Kafka sur le rivage" au Théâtre de la Colline
"Matin et Soir" au Théâtre de l'Aquarium
"J'ai pris mon père sur mes épaules" au Théâtre du Rond-Point
"Pourquoi dis, m'as-tu volé mes yeux" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Les membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Le bois dont je suis fait" au Théâtre de Belleville
"Peur(s)au Théâtre L'Etoile du Nord
"A vue" au Théâtre de la Tempête
"Merci" à La Folie Théâtre
"Barber Shop Quartet - Chapitre IV" au Théâtre Essaion
"Maria Dolorès y Habibi Starlight" au Café de la Danse
les reprises:
"Grande" au Centquatre
"Politiquement correct" au Théâtre de l'Oeuvre
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

"Roux ! De Jean-Jacques Henner à Sonia Rykiel" au Musée Jean-Jacques Henner
et dernière ligne droite pour "Rodin - Dessiner Découper" au Musée Rodin

Cinéma avec :

le film de la semaine : "Le jeune Picasso" de Phil Bradsky

Lecture avec :

"Dans la neige" de Danya Kukafka
Interview de Nylso dans le cadre du festival de la Bande Dessinée d'Angoulême
"L'île longue" de Victoire de Changy
"La main noire" de Robert Vincent illustré des musiques de Anthony Reynolds
"Le manufacturier / responsabilité absolue" de Mattias Köpling / Jocko Willink & Leif Babin
"Sans compter la neige" de Brice Homs
"So sad today" de Melissa Broder
et toujours :
"Angola janga" de Marcelo D'Salete
Interview de Stella Lory dans le cadre du festival de la BD d'Angoulême
"Gangs of L.A." de Joe Ide
"Hunger : une histoire de mon corps" de Roxane Gay
"L'Amérique derrière moi" de Erwan Desplanques
"L'ombre d'un père" de Christoph Hein
"Le président des ultra riches" de Michel Pinçon et Monique Pinçon Charlot
"Que faire des cons ?" de Maxime Rovere
"Une éducation" de Tara Westover

Froggeek's Delight :

"I Will Survive" petit tour d'horizon des jeux dits "Survival"

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=