Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Organ
Conférence de presse  (La Route du Rock 2005)  13 août 2005

The Organ, jeune groupe canadien, vient de sortir son premier album Grab that gun sous le très inspiré label Talitres.

Première date en France... à la Route du Rock ce qui est une belle chance !

Katie Sketch (voix), Jenny Smyth (orgue), Debora Cohen (guitare), Ashley Webber (basse) et Shelby Stocks (batterie),

Comment s'est formé le groupe The Organ?

Katie Sketch : Jenny et moi jouions dans un groupe auparavant qui était plutôt instrumental. Ensuite,nou avon former le groupe et rencontrés Debora, Ashley et Shelby.

Vous venez de Vancouver où existe une scène qu'on oppose parfois à celle de Montréal. Existe-t-il réellement une scène à Vancouver et en faîtes-vous partie

Katie Sketch : Oui, il existe des groupes à Vancouver comme Black Eyed Peasqui tourne avec Coldplay mais de là à dire qu'il y a une scène de Vancouver… Et puis ce n'est pas quelque cose qui nous importe beaucoup.

La scène montréalaise est très dynamique.

Katie Sketch : Oui. Nous sommes un grand pays mais les musiciens sont concentrés dans quelques endroits. Donc ils se connaissent tous et jouent ensemble

Vos références sont plutôt anglaises : The Cure, Joy Division, The Smiths.

Katie Sketch : Oui. Nous jouons des accords simples, avec beaucoup de réverb, beaucoup de chorus donc ça sonne forcément années 80. Ce sont des références que nous assumons et plutôt de bonnes références quand on démarre un groupe.

Ce sont vraiment de réelles références musicales ou un choix plus "marketing"?

Katie Sketch : Nous avons bien sûr écouté les musiques de ces groupes. Mais ce n'est pas seulement cela. Ce sont aussi les références communes des membres du groupe qui écoutent des choses très différentes.

Quelle est votre motivation?

Katie Sketch : Juste faire de la musique. Faire de la musique ensemble. Et puis Jenny a envie devenir célèbre (rires).

Quelle est votre audience au Canada et quelles sont les circonstances qui ont vous amenées à sortir votre album en France?

Katie Sketch : Notre base de fan et très éclectique mais relativement similaire quel que soit le pays. La sortie de l'album en France est due à notre label.

Commen se sont passées les premières parties que vous avez faites aux Etats-Unis?

Katie Sketch : Nous avons tourné avec The Wedding Present dont le public a bien réagi.

Même s'il encore un peu tôt, l'évolution du groupe peut-elle être très différente des références initiales?

Katie Sketch : Les ambiances assez mélancoliques et les accords mineurs demeureront sans doute. Nous évoluerons sans doute mais ce n'est pas demain que nous ferons un album de pop festif.

Etes-vous proches de groupes comme The Strokes dans l'attitude?

Katie Sketch : Non. Nous ne sommes pas intéressés par le côté hype. Nous faisons de la musique et des concerts et puis voilà. Pour The Strokes le buzz est né de lui-même à partir de leur morceaux qui étaient sympa mais aussi parce que le père de Julian Casablancas était le patron d'Elite, etc…

Comment se passe la composition des morceaux?

Katie Sketch : Debbie et moi apportons les idées et les morceaux et puis ensuite chacun apporte sa collaboration. J'écris les textes mais après que le morceau soit composé.

Une tournée ou des dates sont-elles prévues en France cet automne?

Katie Sketch : Nous jouons lundi à Paris et nous reviendrons en novembre pour le Festival des Inrockuptibles.

Pourquoi photographiez-vous le public à la fin du concert?

Katie Sketch : Pour montrer et prouver à mon papa que nous avons vraiment joué devant un public très nombreux.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Grab that gun de The Organ
La chronique de l'album The Organ King de F.M.
The Organ en concert au Festival La Route du Rock 2005 (samedi)
The Organ en concert à L'Antipode (5 novembre 2005)
The Organ en concert au Festival Les femmes s'en mêlent 2006
The Organ en concert au Festival International de Benicassim 2006 (samedi)

En savoir plus :

Le site officiel de The Organ

Crédits photos : David (Plus de photos sur Taste of Indie )


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 juin 2021 : Fetez de la musique !

Fête de la musique, fin du couvre feu, retour à une simili vie normale. Pour autant, restons prudents ! il ne s'agirait pas de se retrouver enfermés à nouveau à la sortie de l'été. Quoi qu'il en soit voici de quoi occuper votre temps !

Du côté de la musique :

"L'arc en ciel" de Bilbao Kung Fu
"The machine is burning and now everyone knows it could happen again" de Bruit <=
"Le projet" de Fontaine Wallace
Rencontre avec Jean-Guillaume Selmer du label Kyudo records
"Chaise de jardin" de Jules & Jo
"Les Agamemnonz play 'Amateurs'" de LEs Agamemnonz
"Nuba Nova" de Mehdi Haddad, Hamdi Benani & Speed Caravan
"Parasite" de Shewolf
et toujours :
Rencontre avec Alice Animal à l'occasion de son CONCERT (oui oui) au Festival Poly'sons de Montbrison
"Since 1966" de Jean Philippe Fanfant
"Sentimental" de Johnny Mafia
"Nowhere land" de Karkara
"Peache of mine " de Laura Prince
"Dominique Pagani 5/5 et La Ritournelle" de Listen In Bed
"Cyclotimic songs" de Marc Sarrazy & Laurent Rochelle
"Kaboom" de Michel Meis 4tet feat. Theo Ceccaldi
"Secret place" de Noé Clerc Trio
"Gerry (music inspired by the motion picture)" de Ô Lake
"Countdown" de Simon Moullier
"Sous la peau" de Versari

Au théâtre :

les nouveautés :
"Berlin, mon garçon" au Théâtre national de l'Odéon
"Short Stories" au Théâtre de Sartrouville
"Un Poyo rojo" au Théâtre du Rond-Point
"L'un de nous deux" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Maitres anciens" au Théâtre de la Bastille
"Le petit coiffeur" au Théâtre Rive-Gauche
"Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Dîner de famille" au Café de la Gare
à l'affiche :
"Tout le monde ne peut pas être orphelin" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois" au Théâtre Paris-Villette
"Aux poings" au Théâtre de la Tempête

Expositions :

les nouveautés :
"Largo Winch, aventurier de l'économie" à Citéco
"Tranchée Racine" à la Halle Saint-Pierre
et les expos de l'été

Cinéma :

"Shorta" de Anders Olholm et Frederik Louis Hviid
Ciné en Bref avec:
"Nomadland" de Chloé Zao
"Billie Holiday, une affaire d'état" de Lee Daniels
"Villa Caprice" de Bernard Stora
"Conjuring 3, l'emprise dudiable" de Michael Chaves
"Des hommes" de Lucas Belvaux

Lecture avec :

"Etre un homme" de Nicole Krauss
"Grand calme" de Gilles Blunt
"Sex revolts" de Simon Reynolds & Joy Press
et toujours :
"De la guerre" de Jean Lopez
"Hamnet" de Maggie O Farrell
"Les heures furieuses" de Casey Cep

Du côté des jeux vidéos :

"Chivalry 2" sur PS4, PS5, Xbox Series et Windows
"Ghosts'n Goblins Resurrection" sur Switch, PS4, Xbox One et Windows
Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=