Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Corps étranger
Raja Amari  février 2018

Réalisé par Raja Amari. France/Tunisie. Drame. 1h326 (Sortie le 21 février 2018). Avec Hiam Abbass, Sara Hanachi, Salim Kechiouche, Marc Brunet et Majd Mastoura.

Après "Satin rouge", la réalisatrice tunisienne Raja Amari continue à raconter le sort de la femme arabe.

Cette fois, le film est vu principalement du point de vue de Samia, jeune femme qui vient d'échapper à la noyade en traversant clandestinement la Méditerranée pour rejoindre la France.

On la retrouve "saine et sauve" à Lyon où elle se réfugie chez Imed, un garçon de son village et ami de son frère. Mais c'est en répondant à une petite annonce de Leila, "jeune" veuve franco-tunisienne, que son sort bascule (favorablement).

Dans "Corps étranger" de Raja Amari, le manichéisme est de rigueur : les hommes arabes sont tous islamistes, l'ont été ou le seront... selon les femmes qui les craignent, et particulièrement Samia, qui porte sur elle et en elle les traces de la violence physique d'un frère qu'elle aime pourtant...

Face aux hommes machos et jaloux, les femmes sont donc courageuses et débrouillardes, solidaires et poussées sexuellement irrésistiblement les unes vers les autres. Raja Amari est-elle vraiment tout à fait en phase avec un personnage comme Samia qui voit en Imed une réplique de son frère, un islamiste déguisé en bistrotier ? Est-ce un fantasme personnel que ce tropisme lesbien ?

La doxa dominante veut qu'il faille dénoncer à la police les méchants djihadistes cachés en sans papiers, mais est-ce si simple que le pense Samia ? N'est-elle pas victime d'une compréhensible parano vu ce qu'elle a vécu ?

Beaucoup de questions dans ce film qui repose sur un trio d'acteurs de grande qualité. Hiam Abbas n'est pas une découverte mais elle entraîne dans son sillage les deux jeunes comédiens tunisiens, à commencer par Sarra Hannachi à la sensualité écorchée par des désirs paradoxaux.

Est-elle amoureuse de son presque frère ou de cette femme qu'elle pourrait être dans vingt ou trente ans ? Entre inceste et homosexualité, sa sexualité semble impossible et contradictoire.

Quant à Salim Kechiouche, homme doux, scrutateur et renfermé, ses accès de violence en font la victime idéale pour cristalliser les haines féminines. Joue-t-il double jeu, lui qui aurait pu comme le frère de Samia partir en Syrie, ou est-il un clandestin perdu dans Lyon ?

"Corps étranger" de Raja Amari est une œuvre de bonne facture, plus complexe qu'il n'y paraît et qui sait manoeuvrer dans un scénario où l'on retrouve beaucoup de thématiques quasi obsessionnelles de Jacques Fieschi, qu'il s'agisse des liens familiaux ou des comportements sexuels.

A signaler dans ce film qui s'achève sur "Alger, Alger" de Lili Boniche, la présence de Majd Mastoura, le comédien magnifique d'un autre film important de la petite "nouvelle vague" tunisienne, "Hedi" de Mohamed Ben Attia.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 octobre 2020 : Tous aux abris

Couvre feu encore plus contraint, nouveau confinement, tout est possible et tout est à craindre pour la culture. Restons groupés comme dirait Bernard Lenoir. Nous continuons évidemment de vous proposer chaque semaine notre sélection culturelle. Et bien entendu, découvrez le replay de La Mare Aux Grenouilles #13 de ce samedi 24 octobre

Du côté de la musique :

"Labyrinth" de Khatia Buniatishvili
"Contrasts", la 3eme émission de la saison 2 de Listen In Bed
"Dreamer" de Rosaway
"No future" de Samarabalouf
"Verdure" de The Hyènes
"Got the manchu" de We Hate You Please Die
et toujours :
"Armand-Louis Couperin : pièces de clavecin" de Christophe Rousset
"Ce qui suit" de Mondo Cane
"Awaiting ship" de Dominique Fillon Augmented Trio
"Soné ka-la 2 odyssey" de Jacques Schwarz Bart
"Killing Eve + Australie" nouveau mix de Listen in Bed
"LP2" de Pointe Du Lac
"Jorn" de Box Bigerri

Au théâtre :

une nouveauté :
"Tout Dostoievski" au Théâtre Le Lucernaire
des comédies pour rire et sourire :
"On purge bébé" au Théâtre de l'Atelier
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Dernier coup de ciseaux" au Théâtre des Mathurins
"Crise de nerfs" au Théâtre de l'Atelier
"De quoi j'me mêle" au Théâtre d'Edgar
"Mon meilleur copain" au Palais des Glaces
les reprises :
"Françoise par Sagan" au Théâtre L'Archipel
"Caroline Loeb - Chiche !" au Théâtre L'Archipel
"Play Loud" au Théâtre La Flèche
"Vous pouvez ne pas embrasser la mariée" à la Comédie des 3 Bornes
"Des Femmes" au Lavoir Moderne Parisien
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec :
"Voyage sur la route du Kikosaido - De Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernushi
"Pierre Dac - Du côté d'ailleurs" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme
"Gabrielle Chanel - Manifeste de mode" au Palais Galliera
"L’Age d’or de la peinture danoise (1801-1864)" au Petit Palais
"Man Ray et la mode" au Musée du Luxembourg
"Victor Brauner - Je suis le rêve. Je suis l'inspiration" au Musée d'Art Moderne de Paris
"Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris

"Alaïa et Balenciaga - Sculpteurs de la forme" à la Fondation Azzedine Alaïa

Cinéma :

en salle :
"Une vie secrète" de Aitor Arregi, Jon Garano et José Mari Goenaga
"L'Avventura" de Michelangelo Antonioni
at home :
"India Song" de Marguerite Duras
"Au bout du conte" de Agnès Jaoui
"L'effet aquatique" de Solveig Anspach
"Pourquoi tu pleures ?" de Katia Lewkowicz
"Henri" de Yolande Moreau
"La Famille Wolberg" de Axelle Ropert

Lecture avec :

"Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse" de Mathias Malzieu & Daria Nelson
"Le proche orient" de Catherine Saliou
"Mondes en guerre - tome 3 : Guerres mondiales et impériales, 1870-1945" de André Loez
et toujours :
"L'ange rouge" de François Médéline
"Le prix de la vengeance" de Don Wislow
"De Gaulle, stratège au long cours" de François Kersaudy
"Georges Clemenceau, lettres d'amérique" de Patrick Weil et Thomas Macé
"Justice de rue" de Kris Nelscott
"Plus fort qu'elle" de Jacques Expert

Froggeek's Delight :

"Hades" sur Windows, Mac OS et Switch
Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=