Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rapture
Théâtre de Belleville  (Paris)  février 2018

Comédie dramatique d'après un roman de Marguerite Duras conçue et mis en scène par Noëmie Ksicova, avec Matthieu Marie, Cécile Péricone, Claire Sermonne, Cyril Texier et Emilie Vaudou.

La transposition théâtrale de la prose de Marguerite Duras constitue une audacieuse gageure et, plus encore, s'agissant de la prose hallucinée du roman "Le ravissement de Lol V. Stein".

En effet la singularité narrative et "le dire durassien" y sont convoqués pour cerner, à travers les tensions et mouvements des corps, l'état mental du personnage-titre caractérisé par l'abolition de soi et l'anesthésie, sinon une disparition des affects.

Une double scène de rapt constitue la scène causale cristallisée jusqu'à la folie : celle au cours de laquelle, et simultanément, Lol voit son fiancé Michael Richardson rompre son engagement à la veille de leur mariage pour suivre une inconnue, Anne-Marie Stretter personnage récurrent du "Vice Consul" et "India Song", et se trouve plongée dans un état non de jalousie, de colère ou de douleur mais de ravissement qui saisit son esprit en le plongeant dans un vide absolu.

A l'écriture, avec la collaboration de Aurélien Patouillard à la dramaturgie, Noëmie Ksicova, formée à l'Institut National Supérieur des Arts du Spectacle de Belgique, réussit ce pari avec "Rapture" même si elle y inclut une deuxième histoire parasite, et au demeurant dispensable, au motif d'une identité thématique, celle d'une fille qui cherche à retrouver les souvenirs des jours heureux, ceux d'avant la maladie de son père, afin qu'ils priment sur les dernières images d'un homme dont la démence dégénérative a fait une ombre.

Le dispositif épuré conçu par le Collectif d'exploration scénique In Vivo, avec la scénographie de Chloé Dumas avec quelques chaises et un rideau de chaines signifiant la frontière au demeurant perméable avec le réel, les lumières crépusculaires de Julien Dubuc et Mariam Rency, et les nappes sonores élaborées par Samuel Serandour, fixe un cadre immersif en adéquation avec la partition composée d'une succession de scènes annoncée par surtitrage.

Aboutie, la mise en scène de Noëmie Ksicova repose sur la dramaturgie du corps focalisée sur l'interprétation corporelle des personnages, avec, surtout pour celui de Lol, un traitement gestuel non réaliste et parfois quasi chorégraphique dispensé de remarquable manière par Emilie Vaudou.

A ses côtés, excellent Matthieu Marie, Cécile Péricone, Claire Sermonne et Cyril Texier qui contribuent à une remarquable création collective.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 13 juin 2021 : Culture à gogo

Avant la pause estivale (toute relative), on ne chôme pas sur Froggy's Delight. Avant d'attaquer le sommaire de la semaine, voici le replay de la Mare Aux Grenouilles #29 mais aussi celui de l'interview de Half Bob et Raymonde Howard pour leur Bd-Disque "the Year Loop Broke". Merci de votre soutien !

Du côté de la musique :

Rencontre avec Alice Animal à l'occasion de son CONCERT (oui oui) au Festival Poly'sons de Montbrison
"Since 1966" de Jean Philippe Fanfant
"Sentimental" de Johnny Mafia
"Nowhere land" de Karkara
"Peache of mine " de Laura Prince
"Dominique Pagani 5/5 et La Ritournelle" de Listen In Bed
"Cyclotimic songs" de Marc Sarrazy & Laurent Rochelle
"Kaboom" de Michel Meis 4tet feat. Theo Ceccaldi
"Secret place" de Noé Clerc Trio
"Gerry (music inspired by the motion picture)" de Ô Lake
"Countdown" de Simon Moullier
"Sous la peau" de Versari
et toujours :
"Cavalcade" de Black Midi
"Years in marble" de Raoul Vignal
"Damnatio Memoriae" de Syd Kvlt
"(n) Traverse Vol. 1" de Warren Walker
"Schubert, Symphonie N°5 & Haydn, Symphonie N°99" de Concentus Musicus Wien & Stefan Gottfried
"After the rain" de Indolore
"Dominique Pagani 4/5", avant dernier volet thématique de Listen in Bed
"Amore, disamore" de Olivier Longre
"Oslo tropique" de Oslo Tropique

Au théâtre :

les nouveautés :
"Tout le monde ne peut pas être orphelin" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois" au Théâtre Paris-Villette
"Pelléas et Mélisande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Powder Her Face" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Aux poings" au Théâtre de la Tempête
"Je suis le vent" au Théâtre de la Bastille
"La Veilleuse, cabaret holographique" au Centquatre
les reprises :
"Soeurs" au Théâtre de la Colline
"Un Poyo rojo" au Théâtre du Rond-Point
"Sherlock Holmes et le mystère de la vallée de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Matthieu Penchinat - Que fuis-je ?" au Théâtre du Marais

Expositions :

les nouveautés :
"Dans les têtes de Stéphane Blanquet" à la Halle Saint-Pierre
"Victor Hugo - Dessins - Dans l'intimité du génie" à la Maison de Victor Hugo
"Augustin Rouart - La peinture en héritage" au Petit Palais
déjà à l'affiche :
"L'Empire des sens de Boucher à Greuze" au Musée Cognacq-Jay
"Pierres précieuses" au Muséeum national d'Histoire naturelle
"Elles font l'abstraction" au Centre Pompidou
"Peintres femmes, 1780-1830 - Naissance d'un combat" au Musée du Luxembourg
"Moriyama – Tomatsu : Tokyo "à la Maison Européenne de la Photographie
"Tempêtes et Naufrages - De Vernet à Courbet " au Musée de la Vie romantique
"Edition Limitée - Vollard, Petiet et l’estampe de maîtres" au Petit Palais
"Divas - D'Oum Kalthoum à Dalida" à l'Institut du Monde Arabe
"L'Heure bleue de Peder Severin Krøyer " au Musée Marmottan
"Dali, l'énigme sans fin" à l'Atelier des Lumières
"Gaudi, architecte de l'imaginaire" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Médecin de nuit" d'Elie Wajeman
"Seize printemps" de Suzanne Lindon
"Josée, le tigre et les poissons" de Kotaro Tamura
at home :
"Les garçons sauvages" de Bertrand Mandico
"Un amour au temps du no man's land" de Florian Aigner
"Volt" de Tarek Ehlail
"Cosmos" de Andrzej Zulawski
"Kanal, ils aimaient la vie" de Andrzej Wajda
"New York 1997" de John Carpenter

Lecture avec :

"De la guerre" de Jean Lopez
"Hamnet" de Maggie O Farrell
"Les heures furieuses" de Casey Cep
et toujours :
"Minuit à Atlanta" de Thomas Mullen
"Les pièces manquantes" de Manon Gauthier
"Le roman des damnés" de Eric Branca
"La fille à la porte" de Veronica Raimo

Du côté des jeux vidéos :

Des streams tous les jours à 21H sur la chaine twitch de Froggy's Delight.

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=