Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Samuele
Les filles sages vont au paradis, les autres vont où elles veulent  (InTempo Musique)  février 2018

"Sans cesse bombardées par le même refrain. / Si t’es pas bonne à marier, fille, t’es bonne à rien / Surveille ton poids, surveille ton langage et répond "oui, papa" et reste bien sage. / Les filles sages servent à décorer les salons. / Les plus jeunes et jolies servent à vendre le savon / Celui qui mousse, mousse, mousse la libido des acheteurs de bonbons. / Le prochain qui me dit : "mais le sexe vend !" reçoit mon poing au menton. / Si le sexe vendait vraiment, on penserait à la moitié des acheteuses et acheteurs qui préfèrent les garçons. / Le sexe ne vend pas, mais la soumission..." ("Egalité de papier").

Voilà que le décor est planté. Samuele décomplexe la femme avec cet album féministe mi-spoke mi-sing : Les filles sages vont au paradis, les autres vont où elles veulent. Son accent de Montréal passe vite au second plan quand son langage universel devient criant de vérité. Egalité de salaire, préjugés et principes du seizième siècle, romantisme et héroïsme, Samuele démonte ces comportements sociaux pièce par pièce, note par note, morceau par morceau.

D’un premier titre dénonciateur et sans provocation, Samuele file vite dans les chants de cotons avec un son diablement blues et entraînant. Entre folk et cordes, elle montre du doigt les fragilités d’un système corrompu par l’égocentrisme de ses concepts misogynes. "Il était une fois une princesse autonome / Qui vivait dans l’attente d’absolument personne," "Pas envie, pas le goût d’être la moitié d’un tout" ("La sortie").

Ah, furieux capitalisme phallocrate, que n’ai-je succombé à tes tentations socialistes ? Non, Samuele ne fait pas de politique, mais elle fait partie des rares artistes qui osent le courage de leurs pensées, et vont jusqu’au bout de ce qu’elles affichent. Ici, c’est depuis qu’on a joyeusement tranché la carotide du dernier consanguin qui tenta de monter sur le trône Franc, que la loi salique n’est plus en vigueur. Et pourtant, naître femme et prétendre à l’indépendance n’est pas toujours apprécié. Que ce soit pour aimer ou pour se battre, les préconçus ont souvent la belle vie dans les regards des incapables.

Sans ostentation, sa musique est cristalline et pudique quand elle chante l’amour ("Dactylo"), et devient mordante quand la douleur pointe ses flèches en sa direction ("La révolte"). Qu’elle chante ses peines est une chose, qu’elle nous ôte les mots de la bouche en est une autre. "J’ai des poèmes pleins les doigts / ça déborde des cahiers / toutes les strophes parlent toi / tous les vers / tous les pieds / si t'es ok avec la triche / j’invente un vocabulaire / je t’écris des chansons d’amour que je te chanterai jamais" ("Tous les blues").

Les cordes s’arrachent à la quiétude et s’envolent comme la passion fait perdre la raison, des cuivres s’invitent et donnent du relief aux morceaux, puisant dans les hurlements silencieux des courageux.

"Je joue comme une fille. Je joue bien, je joue fort. Et je ne m’excuse pas de prendre le décor". Samuele, fabuleuse poète et musicienne.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Samuele
Le Bandcamp de Samuele
Le Facebook de Samuele


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 2 décembre 2018 : Tout feu tout flamme

Du pain et des jeux, du sang et de la fureur, les analystes sont bien embêtés avec les maillots bleus qui, en l'espace de quelques semaines, sont devenus des gilets jaunes. Ce n'est pas Froggy's Delight qui va pouvoir changer quelque chose mais on essaie de contribuer à votre bonne humeur, à votre bien être et un peu à vos cadeaux de Noël avec notre sélection de la semaine.

Du côté de la musique :

"Persuasive" de Persuasive
"About Bridges" de Régis Boulard et Nico Sacco
"No tourists" de The Prodigy
"Kings and bastards" de Roberto Negro
"Tout bleu" de Tout Bleu"
Plutôt me rendre" de Anne Darban
Nicolas Vidal en interview accompagnée de sa Froggy's session live, autour de son album "Bleu Piscine"
"Il était fou" de JUR
"Young girls punk rock" de Lilix & Didi
Mokado, Clozee et Grandepolis dans une sélection singles et EP
"S/T" de The Balkanys
et toujours :
"The last detail" de The Last Detail
"Douze études" de Tristan Pfaff et Karol Beffa
"Originul" de Cadillac
"Not easy to cook" de Cannibale
"5 Klavierstucke" de Irmin Schmidt
"Reflets" de Julien Hardy et Simon Zaoui
"Auguste" de Leila Huissoud
Peter Bence au Casino de Paris
Festival Rockomotives #26 et le Festival Street Punk Ink Mas Party #3

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Soeurs (Marina & Audrey)" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Sombre rivière" au Théâtre du Rond-Point
"La Réunification des deux Corées" à la MC93 à Bobigny
"La Lettre à Helga" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"D'un retournement l'autre" au Théâtre La Reine Blanche
"La Ronde" au Théâtre 14
"Exécuteur 14" à la Manufacture des Oeillets
"J'ai bien fait ?" au Théâtre de la Tempête
"Chanson Plus Bifluorée... passe à table" au Théâtre La Bruyère
"Origines" au Chapiteau Arlette Gruss
les reprises :
"Tous des oiseaux" au Théâtre de la Colline
"Ionesco Suite" à l'Espace Cardin
"Le Cercle de Whitechapel" au Théâtre Le Lucernaire
"Dormir cent ans" au Théâtre de la Colline
"Comment va le monde" au Théâtre Les Déchargeurs
"Les Palmiers sauvages" au Monfort Théâtre
"Croustilleux La Fontaine" au Théâtre Les Déchargeurs
et la chronique des autres spectacles de novembre

Expositions avec :

"Tutto Ponti - Gio Ponti archi-designer" au Musée de Arts Décoratifs
et dernière ligne droite pour "Jômon - Naissance de l'Art dans le Japon préhistorique" à la Maison de la Culture du Japon

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"What you gonna do when the world's on fire ?" de Roberto Minervini
"Premières solitudes" de Claire Simon
"Les Confins du monde" de Guillaume Nicloux
Ciné en bef avec :
"Les Veuves" de Steve McQueen
"Mauvaises herbes" de Kheiron
"Les bonnes intentions" de Gilles Legrand
"Sale temps à l'Hôtel El Royale" de Drew Goddard
"Bohemian Rhapsody" de Bryan Singer
"Kursk" de Thomas Vitenberg
"Suspiria" de Luca Guadagnino
"Les chatouilles" de Andréa Bescond et Eric Métayer
"Sauver ou Périr" de Frédéric Tellier
"Chacun pour tous" de Vianney Lebasque
Oldies but Goodies avec :
"Le Fleuve sauvage (Wild River)" de Elia Kazan dans le cadre de la Rétrospective Elia Kazan à la Cinémathèque française
et "Eclairage intime" de Ivan Passer dans le cadre du Cycle La Nouvelle Vague tchèque à la Cinémathèque française
et la chronique des autres sorties de novembre

Lecture avec :

"Humains dans la rue : Histoires d'amitiés, avec ou sans abri" de Jean Marc Potdevin, Anne Lorient et Lauriane Clément
"Le meurtre du commandeur, livre 2 : La métaphore se déplace" de Haruki Murakami
"Les vérités cachées de la guerre d'Algérie" de Jean Sévillia
"No society" de Christophe Guilluy
"Séance infernale" de Jonathan Skariton
"Tous les Mayas sont bons" de Donald E. Westlake
et toujours :
'Erev à la veille de ..." de Eli Chekhtman
"Inch'Allah : l'islamisation à visage ouvert" Gérard Davet et Fabrice Lhomme
"Les frères K" de D.J. Duncan
"Marthe ou les beaux mensonges" de Nicolas d'Estienne d'Orves
"Trois jours à Jérusalem" de Stéphane Arfi

Froggeek's Delight :

bientôt Noël... pensez aux cadeaux
"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=