Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Samuele
Les filles sages vont au paradis, les autres vont où elles veulent  (InTempo Musique)  février 2018

"Sans cesse bombardées par le même refrain. / Si t’es pas bonne à marier, fille, t’es bonne à rien / Surveille ton poids, surveille ton langage et répond "oui, papa" et reste bien sage. / Les filles sages servent à décorer les salons. / Les plus jeunes et jolies servent à vendre le savon / Celui qui mousse, mousse, mousse la libido des acheteurs de bonbons. / Le prochain qui me dit : "mais le sexe vend !" reçoit mon poing au menton. / Si le sexe vendait vraiment, on penserait à la moitié des acheteuses et acheteurs qui préfèrent les garçons. / Le sexe ne vend pas, mais la soumission..." ("Egalité de papier").

Voilà que le décor est planté. Samuele décomplexe la femme avec cet album féministe mi-spoke mi-sing : Les filles sages vont au paradis, les autres vont où elles veulent. Son accent de Montréal passe vite au second plan quand son langage universel devient criant de vérité. Egalité de salaire, préjugés et principes du seizième siècle, romantisme et héroïsme, Samuele démonte ces comportements sociaux pièce par pièce, note par note, morceau par morceau.

D’un premier titre dénonciateur et sans provocation, Samuele file vite dans les chants de cotons avec un son diablement blues et entraînant. Entre folk et cordes, elle montre du doigt les fragilités d’un système corrompu par l’égocentrisme de ses concepts misogynes. "Il était une fois une princesse autonome / Qui vivait dans l’attente d’absolument personne," "Pas envie, pas le goût d’être la moitié d’un tout" ("La sortie").

Ah, furieux capitalisme phallocrate, que n’ai-je succombé à tes tentations socialistes ? Non, Samuele ne fait pas de politique, mais elle fait partie des rares artistes qui osent le courage de leurs pensées, et vont jusqu’au bout de ce qu’elles affichent. Ici, c’est depuis qu’on a joyeusement tranché la carotide du dernier consanguin qui tenta de monter sur le trône Franc, que la loi salique n’est plus en vigueur. Et pourtant, naître femme et prétendre à l’indépendance n’est pas toujours apprécié. Que ce soit pour aimer ou pour se battre, les préconçus ont souvent la belle vie dans les regards des incapables.

Sans ostentation, sa musique est cristalline et pudique quand elle chante l’amour ("Dactylo"), et devient mordante quand la douleur pointe ses flèches en sa direction ("La révolte"). Qu’elle chante ses peines est une chose, qu’elle nous ôte les mots de la bouche en est une autre. "J’ai des poèmes pleins les doigts / ça déborde des cahiers / toutes les strophes parlent toi / tous les vers / tous les pieds / si t'es ok avec la triche / j’invente un vocabulaire / je t’écris des chansons d’amour que je te chanterai jamais" ("Tous les blues").

Les cordes s’arrachent à la quiétude et s’envolent comme la passion fait perdre la raison, des cuivres s’invitent et donnent du relief aux morceaux, puisant dans les hurlements silencieux des courageux.

"Je joue comme une fille. Je joue bien, je joue fort. Et je ne m’excuse pas de prendre le décor". Samuele, fabuleuse poète et musicienne.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Samuele
Le Bandcamp de Samuele
Le Facebook de Samuele


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 juin 2018 : Le jour le plus long

Cette semaine, c'est l'été, la Saint Jean et ses feux, le jour le plus long et sa Fête de la musique. Ca fait beaucoup pour un 21 juin. Pour marquer le coup, on organise un petit concert gratuit avec Donald Pierre, Alex Rossi, Nicolas Vidal et Cyril Adda ! En attendant, voici le sommaire de la semaine :
N'oubliez pas : On travaille actuellement sur une nouvelle version de Froggy's Delight et vous pouvez nous aider en répondant à ce petit questionnaire

Du côté de la musique :

Rencontre avec Brisa Roché autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't
et toujours :
Entretien avec Manu autour de son nouvel album "Entre deux eaux Vol. 1"
"Tarab" de Oiseaux-Tempête
"Father" de Brisa Roché, nouvel album à découvrir bientôt en session ici même
"Quelqu'un dans mon genre" de My Concubine
"Wild awake" de Parquet Courts
"Le deuxième soir non plus" de La Fille de la Côte
"The future and the past" de Natalie Prass
Rencontre avec Karina Duhamel et son projet K! à retrouver en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Triomphe de l'Amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Manga Café - Trouble in Tahiti" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Cerisaie - Variations chantées" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le Bord" au Théâtre de l"Epée de Bois
"Feu la mère de Madame - Mais n'te promène donc pas toute nue !" au Théâtre Le Lucernaire
"7 contre 7" à la Manufacture des Abbesses
"Chance" au Théâtre La Bruyère
"Ava, la Dame verte" au Cirque Electrique
"Elle...Emoi" au Théâtre Raspail
"Peguy, le visionnaire" au Théâtre de la Contrescarpe
"50 ans , ma nouvelle adolescence" à la Manufacture des Abbesses
et les chroniques des autres spectacles de juin

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Sans un bruit" de John Krasinski
"Jericó, le vol infini des jours" de Catalina Mesa
Oldies but Goodies avec ;
"Cocktail Molotov" de Diane Kurys en version restaurée
"La Religieuse" de Jacques Rivette en version restaurée et en avant-première
Ciné en bref avec :
"La mauvaise réputation" de Iram Haq
"Jurassic World : Fallen Kingdom " de Juan Antonio Bayona
"Mon Ket" de François Damiens
"Demi Soeurs" de Saphia Azzeddine, François-Régis Jeanne
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=