Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Concrete Knives
Our Hearts  (Vietnam Records)  février 2018

Ces jeunes normands sortirent leur premier disque il y a de cela cinq ans. Sorti chez l’important label anglais Bella Union (Beach House, The Flaming Lips, M Ward, etc.), cet album, "tubesque" de bout en bout, fit fortement parler de lui et connu un succès significatif.

Cela pouvait laisser craindre que la suite de l’aventure ne soit que reproduction de formules, de recettes, que le deuxième album n’en soit justement pas un : qu’il se limite à l’écriture de quelques tubes taillés pour de la synchro ("c’est gonflé"). Il n’en est rien, heureusement.

Ce deuxième opus (chez Vietnam Records – Chevalrex, Pharaon de Winter, etc.) se déploie et sonne d’une façon à la fois plus subtile, plus riche et plus complexe que le précèdent, qu’il s’agisse des structures des morceaux, des rythmiques, des arrangements ou encore du mixage.

Les morceaux semblent marqués par davantage de souplesse, de respiration et d’ampleur. L’entrée en matière est prometteuse (très loin de l’envolée tubo-punkette du morceau "Bornholmer" de leur album précédent). Message reçu !

Introduction à l’ambiance synthé analogique, puis batterie, les saxophones détonnent et attirent l’oreille, le "morceau commence" batterie battant sur tous les temps (et l’irrépressible envie de danser, à chaque fois), guitare comme on les connaît puis à mi-morceau changement d’ambiance.

Je ne vais pas décrire ainsi tous les morceaux ! Seulement souligner l’envie, ici perceptible, de ne pas commencer le disque par une certaine facilité. Les énergiques saxophones du trio Infernale Momus (duo saxophone et batterie) comme celui du souvent génial Thomas de Pourquery, n’y sont pas pour rien. Certains titres, d’ailleurs, raviraient ceux qui tiennent VKNG (projet électro pop de Thomas de Pourquery et de Maxime Delpierre) en haute estime.

Moins accrocheur (ce n’est pas un défaut) mais plus varié, plus complexe et plus inattendu (du moins pour la première moitié de l’album), ce disque est construit en trois temps : un premier moment ("Bring the Fire" / "Our Hearts") riche, rythmé, musicalement ouvert et assez dense ; puis vient une accalmie en demi-teinte aux morceaux plus mélancoliques ("Gone" / "Sometimes") qui laisse place à un final énergique dont le long et entêtant "On The Pavement".

Dans le premier extrait "The Lights", coloré d’harmonies orientales (tout come "Gone" ou "On the Pavement") s’immisce un saxophone free : c’est plutôt ambitieux pour un single ! D’autres morceaux ("Our Hearts", "The Quiet Ones") sont – mais sans que jamais cela ne soit appuyé et joue de la référence – empreints d’afro beat (le titre "Africanize" de leur premier opus annonçait déjà la couleur, quoi que de façon plus marquée).

Bien sûr, l’efficace base rythmique basse / batterie fonctionne à plein et les guitares telles que les fans de Concrete Knives les apprécient sont bien présentes.

En un mot, en comparaison à leur premier album Be your own king, Our Hearts est un disque plus ambitieux, moins immédiat, plus ambitieux aussi parce que moins immédiat, mais qui, à regrets, ne tient pas tout à fait ses promesses. En effet, ce qui dès les premières secondes du disque était annoncé et qui se présentait comme une voie à déployer, semble retomber à mi-disque. Exemple ? L’apport des saxophones disparait.

Hypothèse explicative : peut-être que ce disque se veut être un voyage (d’où les trois moments) comme un parcours cohérent parmi plusieurs univers. Mais alors l’ensemble est trop court (35 minutes) pour, sur ce point, convaincre tout à fait.

La déception n’est que très légère. On reste curieux et à l’écoute.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Concrete Knives en concert au Festival Beauregard #3 (édition 2011) - Samedi
Concrete Knives en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du dimanche
Concrete Knives en concert au Festival Rock en Seine 2011 (dimanche 28 août 2011)
Concrete Knives en concert au Festival Crazy Week !!! #4 (édition 2013) - vendredi
Concrete Knives en concert au Festival Fnac Live #3 (édition 2013) - Samedi
Concrete Knives en concert au Festival La Route du Rock #23 (Samedi 17 août 2013)
Concrete Knives en concert au Festival Beauregard #10 (édition 2018) - Lundi 9 juillet

En savoir plus :
Le site officiel de Concrete Knives
Le Bandcamp de Concrete Knives
Le Soundcloud de Concrete Knives
Le Facebook de Concrete Knives


Francois Montjosieu         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 9 décembre 2018 : l'empire d'essence

Pénurie d'essence peut être, mais pas de pénurie des sens avec notre sélection hebdomadaire à lire, à voir et à écouter. C'est parti sans plus attendre pour une semaine de plaisirs.

Du côté de la musique :

"L'allégresse" de DaYtona
"C'est la vie" de Phosphorescent
"Oak leaf" de Raoul Vignal
"Karl Maria Von Weber : Symphonie N 1 & concertos" de l'Orchestre Victor Hugo, Jean François Verdier, Nicolas Baldeyrou, David Guerrier et Thomas Bloch
"City walk" de Adrien Chicot
"Tribute to an imaginary folk band" de Bedmakers
Rencontre avec Emma Solal, accompagnée d'une session acoustique aux couleurs de l'Italie
"Valdevaqueros" de Fred Nevché
"Chapitres V et VI" de La Pietà
"Parallel universe blues" de Papercuts
et toujours :
"Persuasive" de Persuasive
"About Bridges" de Régis Boulard et Nico Sacco
"No tourists" de The Prodigy
"Kings and bastards" de Roberto Negro
"Tout bleu" de Tout Bleu"
Plutôt me rendre" de Anne Darban
Nicolas Vidal en interview accompagnée de sa Froggy's session live, autour de son album "Bleu Piscine"
"Il était fou" de JUR
"Young girls punk rock" de Lilix & Didi
Mokado, Clozee et Grandepolis dans une sélection singles et EP
"S/T" de The Balkanys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antigone" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Love, Love, Love" au Théâtre de Belleville
"Un Picasso" au Studio Hébertot
"Bérénice Paysages" au Théâtre de Belleville
"J'admire l'aisance..." au Studio Hébertot
"Le Double" au Théâtre 14
"J'ai des doutes" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ecole des femmes" au Théâtre Dejazet
"Kiss & Cry" à la Scala
"Dans ma chambre" au Théâtre La Flèche
"F(r)iction" au CNAC de Châlons-en-Champagne
les reprises :
"Stuck Plastik, une pièce en plastique" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Aglaé" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ombre de la baleine" au Théâtre Lepic
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Barbara amoureuse" au Théâtre Essaion
la chronique des spectacles de novembre
et la chronique des autres spectacles de décembre

Expositions avec :

"La Galerie des Sculptures" au Petit Palais
"Youssef Chahine" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Pachamama" de Juan Antin
"Utoya 22 juillet" de Erik Poppe
"Rêver sous le capitalisme" de Sophie Bruneau
"Le sous bois des insensés" de Martine Deyres
Oldies but Goodies avec :
"Le Solitaire" de Michael Mann dans le cadre de la Rétrospective James Caanà la Cinémathèque française
et "La Cousine Bette" de Max de Rieux dans le cadre du Cycle Balzac à la Cinémathèque française
la chronique des sorties de novembre
et la chronique des autres sorties de décembre

Lecture avec :

"Le coup d'état Macron, le Prince contre la nation" de Guillaume Larrivé
"Allez tous vous faire foutre" de Aidan Truhen
"Dialectique de la pop" de Agnès Gayraud
"Inconnu à cette adresse", "84, Charing cross road" et "Les heures silencieuses" de Kressmann Taylor, Helene Hanff et Gaëlle Josse
"Pierre Laval, un mystère français" de Renaud Meltz
et toujours :
"Humains dans la rue : Histoires d'amitiés, avec ou sans abri" de Jean Marc Potdevin, Anne Lorient et Lauriane Clément
"Le meurtre du commandeur, livre 2 : La métaphore se déplace" de Haruki Murakami
"Les vérités cachées de la guerre d'Algérie" de Jean Sévillia
"No society" de Christophe Guilluy
"Séance infernale" de Jonathan Skariton
"Tous les Mayas sont bons" de Donald E. Westlake

Froggeek's Delight :

bientôt Noël... pensez aux cadeaux
"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=