Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce DD's brothers
From the day till the dawn  (Jazz Radio / La Song Factory)  février 2018

Lecteur, fais tes bagages, je t’emmène en voyage ! Non, pas la peine de sortir ta valise, ni de prendre une brosse à dents, nous allons faire un formidable voyage dans le temps !

Non non, je ne suis pas complètement fou (quoique), ni sous l’effet de substance illicite, sauf si l’amour et la joie sont devenues hors la loi depuis peu !

Il est des albums qui te transportent, il te suffit de fermer les yeux et tu changes d’époque, de lieu, d’univers pratiquement, parfois pour le meilleur et parfois… Bref !

Connais-tu Ike & Tina Turner ? Est-ce que Charles Bradley évoque quelque chose en toi ? Et bien les DD’S Brothers en sont friands et leur musique en est empreinte, baigne dedans et quand tu mets leur album, tu pars dans cette Amérique flamboyante des années 60 et 70, aux sonorités de soul, de rhythm and blues et de funk, mais attention, une nostalgie assumée et qui garde des sonorités d’aujourd’hui, comme ont su le faire Amy Winehouse ou encore les Black Keys.

Mais qui sont ces DD’S Brothers ? C’est une tribu, une famille, qui regroupe Dora Kuvuna (chant), Dorien Smith (chant), Antoine Vial-Collet (batterie), Quentin Rochas (basse), Mathieu Vial-Collet (guitare), Sébastien Pintiaux (guitare), Félicien David (sax barython), Régis Ferrante (sax ténor), Jeremy Pascal (claviers).

Comme tu peux le voir, c’est une famille de sang et de cœur, littéralement, puisque certains sont frères, mais c’est aussi une famille musicale qui se retrouve dans la soul et certains se connaissent depuis plusieurs décennies pendant lesquelles ils ont partagé cette passion commune pour la musique.

Ce sont aussi deux voix totalement envoûtantes, celles de Dora Kuvuna, originaire du Congo et de Dorien Smith, nous venant de Californie et pourtant, malgré la distance qui sépare ces deux mondes, une même passion les réunit et crois-moi, c’est juste extraordinaire et je mesure toute la valeur de ce terme.

Les DD’S Brothers sont vintage juste ce qu’il faut et leur musique, passée entre les mains d’orfèvres spécialistes comme Franck Hédin, Nathalie Loriot ou Brian Lucey (Artic Monkeys, Sigur Ros, The Black Keys) sait vibrer avec les sonorités et la technologie d’aujourd’hui.

Moi qui aime cette soul, ce rhythm and blues, gorgés de soleil, de cuivres et claviers avec des voix qui te transportent, j’ai trouvé là un formidable moyen de transport pour retourner à cette époque flamboyante !

L’album From the day till the dawn aborde le vécu, le quotidien, la vie en somme. Celle qui, depuis toujours, vibre à travers la musique soul !

Ce deuxième album, après le très remarqué We got the Law en 2015 et qui avait emmené le groupe au Festival Cognac Blues Passion ou encore au Brise Glace d’Annecy et aux Docks de Marseille, ne pourra que ravir encore plus les amoureux qui avaient rejoint la famille des DD’S Brothers dès leur début. File acheter cet album tout juste sorti et qui est, à mon avis, un des meilleurs de cette année.

Bisous mon petit lecteur, parce que tu le sais maintenant, c’est important les bisous !

 

En savoir plus :
Le site officiel de DD's brothers
Le Facebook de DD's brothers


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 décembre 2018 : l'empire d'essence

Pénurie d'essence peut être, mais pas de pénurie des sens avec notre sélection hebdomadaire à lire, à voir et à écouter. C'est parti sans plus attendre pour une semaine de plaisirs.

Du côté de la musique :

"L'allégresse" de DaYtona
"C'est la vie" de Phosphorescent
"Oak leaf" de Raoul Vignal
"Karl Maria Von Weber : Symphonie N 1 & concertos" de l'Orchestre Victor Hugo, Jean François Verdier, Nicolas Baldeyrou, David Guerrier et Thomas Bloch
"City walk" de Adrien Chicot
"Tribute to an imaginary folk band" de Bedmakers
Rencontre avec Emma Solal, accompagnée d'une session acoustique aux couleurs de l'Italie
"Valdevaqueros" de Fred Nevché
"Chapitres V et VI" de La Pietà
"Parallel universe blues" de Papercuts
et toujours :
"Persuasive" de Persuasive
"About Bridges" de Régis Boulard et Nico Sacco
"No tourists" de The Prodigy
"Kings and bastards" de Roberto Negro
"Tout bleu" de Tout Bleu"
Plutôt me rendre" de Anne Darban
Nicolas Vidal en interview accompagnée de sa Froggy's session live, autour de son album "Bleu Piscine"
"Il était fou" de JUR
"Young girls punk rock" de Lilix & Didi
Mokado, Clozee et Grandepolis dans une sélection singles et EP
"S/T" de The Balkanys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antigone" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Love, Love, Love" au Théâtre de Belleville
"Un Picasso" au Studio Hébertot
"Bérénice Paysages" au Théâtre de Belleville
"J'admire l'aisance..." au Studio Hébertot
"Le Double" au Théâtre 14
"J'ai des doutes" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ecole des femmes" au Théâtre Dejazet
"Kiss & Cry" à la Scala
"Dans ma chambre" au Théâtre La Flèche
"F(r)iction" au CNAC de Châlons-en-Champagne
les reprises :
"Stuck Plastik, une pièce en plastique" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Aglaé" au Théâtre du Rond-Point
"L'Ombre de la baleine" au Théâtre Lepic
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Barbara amoureuse" au Théâtre Essaion
la chronique des spectacles de novembre
et la chronique des autres spectacles de décembre

Expositions avec :

"La Galerie des Sculptures" au Petit Palais
"Youssef Chahine" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Pachamama" de Juan Antin
"Utoya 22 juillet" de Erik Poppe
"Rêver sous le capitalisme" de Sophie Bruneau
"Le sous bois des insensés" de Martine Deyres
Oldies but Goodies avec :
"Le Solitaire" de Michael Mann dans le cadre de la Rétrospective James Caanà la Cinémathèque française
et "La Cousine Bette" de Max de Rieux dans le cadre du Cycle Balzac à la Cinémathèque française
la chronique des sorties de novembre
et la chronique des autres sorties de décembre

Lecture avec :

"Le coup d'état Macron, le Prince contre la nation" de Guillaume Larrivé
"Allez tous vous faire foutre" de Aidan Truhen
"Dialectique de la pop" de Agnès Gayraud
"Inconnu à cette adresse", "84, Charing cross road" et "Les heures silencieuses" de Kressmann Taylor, Helene Hanff et Gaëlle Josse
"Pierre Laval, un mystère français" de Renaud Meltz
et toujours :
"Humains dans la rue : Histoires d'amitiés, avec ou sans abri" de Jean Marc Potdevin, Anne Lorient et Lauriane Clément
"Le meurtre du commandeur, livre 2 : La métaphore se déplace" de Haruki Murakami
"Les vérités cachées de la guerre d'Algérie" de Jean Sévillia
"No society" de Christophe Guilluy
"Séance infernale" de Jonathan Skariton
"Tous les Mayas sont bons" de Donald E. Westlake

Froggeek's Delight :

bientôt Noël... pensez aux cadeaux
"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=