Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Luc Guiol - I am the Cosmos
Théâtre Les Feux de la Rampe  (Paris)  mars 2018

Seul en scène humoristique écrit et interprété par Luc Guiol.

Rien de plus générique que l'intitulé de "seul en scène" tant il recouvre de réalités différentes, surtout quand lui est adjoint l'adjectif humoristique, et d'autant plus encore quand il décliné un humour au second degré.

Aussi celui de Luc Guiol s'adresse-t-il au spectateur avisé, jouissant de surcroît d'un moral d'acier, car il ne saurait prendre place en un "after" malté et une soirée délire pizzahut.

En effet, plus proche de la réflexion lunaire à la manière de Gauthier Fourcade hybridé avec l'humour noir desprogien et le nonsense des Monthy Python que de la "tchatche à vannes" du Jamel Comedy Club, il livre avec "I am the Cosmos" un opus solo singulier et unique en son genre.

Adoptant la forme de l'adresse directe au public et la narration introspective autofictionnelle, il relate, de manière aussi loufoque qu'échevelée, les états d'âme d'un homme exerçant la profession d'acteur, au demeurant plus souvent au chômage que sur scène qui, à l'approche de la quarantaine, est atteint du syndrome du rétroviseur et s'interroge sur la question ultime, celle du sens de la vie avec ses incontournables corollaires, la finitude et la mort.

Une précision quant à une de ses sources d'inspiration, qui ne figure pas dans la bible du spectacle distribuée in fine, et qui éclaire tant le ton que le titre de la partition.

Car de dernier est suscité par l'assertion autocentrée de David Foster Wallace, professeur de philosophie et écrivain qui souffrait d'un état dépressif chronique qui l'a conduit au suicide.

A savoir : "Tout, dans ma propre expérience du monde, conspire à maintenir ma croyance profonde que je suis le centre de l’Univers". Dès lors, selon l'expression consacrée, à bon entendeur...

Et Luc Guiol réussit son audacieux pari de placer sa partition qui ressort au patchwork" à la croisée du théâtre, du stand-up et de l’interrogation philosophique" et révèle une belle personnalité de scène qui croise le Pierrot et le clown en passant par le chanteur folk et le hockeyeur dansant.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 17 juin 2018 : Le jour le plus long

Cette semaine, c'est l'été, la Saint Jean et ses feux, le jour le plus long et sa Fête de la musique. Ca fait beaucoup pour un 21 juin. Pour marquer le coup, on organise un petit concert gratuit avec Donald Pierre, Alex Rossi, Nicolas Vidal et Cyril Adda ! En attendant, voici le sommaire de la semaine :
N'oubliez pas : On travaille actuellement sur une nouvelle version de Froggy's Delight et vous pouvez nous aider en répondant à ce petit questionnaire

Du côté de la musique :

Rencontre avec Brisa Roché autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't
et toujours :
Entretien avec Manu autour de son nouvel album "Entre deux eaux Vol. 1"
"Tarab" de Oiseaux-Tempête
"Father" de Brisa Roché, nouvel album à découvrir bientôt en session ici même
"Quelqu'un dans mon genre" de My Concubine
"Wild awake" de Parquet Courts
"Le deuxième soir non plus" de La Fille de la Côte
"The future and the past" de Natalie Prass
Rencontre avec Karina Duhamel et son projet K! à retrouver en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Triomphe de l'Amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Manga Café - Trouble in Tahiti" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Cerisaie - Variations chantées" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le Bord" au Théâtre de l"Epée de Bois
"Feu la mère de Madame - Mais n'te promène donc pas toute nue !" au Théâtre Le Lucernaire
"7 contre 7" à la Manufacture des Abbesses
"Chance" au Théâtre La Bruyère
"Ava, la Dame verte" au Cirque Electrique
"Elle...Emoi" au Théâtre Raspail
"Peguy, le visionnaire" au Théâtre de la Contrescarpe
"50 ans , ma nouvelle adolescence" à la Manufacture des Abbesses
et les chroniques des autres spectacles de juin

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Sans un bruit" de John Krasinski
"Jericó, le vol infini des jours" de Catalina Mesa
Oldies but Goodies avec ;
"Cocktail Molotov" de Diane Kurys en version restaurée
"La Religieuse" de Jacques Rivette en version restaurée et en avant-première
Ciné en bref avec :
"La mauvaise réputation" de Iram Haq
"Jurassic World : Fallen Kingdom " de Juan Antonio Bayona
"Mon Ket" de François Damiens
"Demi Soeurs" de Saphia Azzeddine, François-Régis Jeanne
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=