Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sing and they'll sing your song
Compilation du lable Mégaphone  (Mégaphone)  janvier 2018

"… but don’t forget the songs that made you cry, and the songs that saved your life…", tout porte à croire que ces quelques mots de "Rubber Ring" des Smiths, eurent une résonance particulière chez Stéphane Bismuth, fondateur du label Mégaphone, qui vient de fêter ses vingt printemps en cette fin 2017.

En guise de cadeau d’anniversaire, Mégaphone nous offre une compilation de ses plus belles pépites retraçant les deux décades écoulées. En premier lieu, réactivons la machine à remonter le temps. Nous sommes donc en 1997, Stephane Bismuth est producteur de concerts, il organise cette année-là une rencontre entre les membres de Shack (groupe de l’ex-Pale Fountains, Michael Head) et la légende californienne oubliée de Love, Arthur Lee. Stéphane trouve ainsi dans cette légendaire soirée le leitmotiv de ce qui deviendra le credo de son label, ne pas oublier trop vite et trop injustement les artistes dont les chansons bouleversèrent nos vies.

C’est ainsi qu’il produisit à peu près dans l’indifférence générale, le premier LP solo de Michael Head The magical world of the strands, album considéré aujourd’hui comme étant l’une des plus belles pages de la pop des années 90. Mégaphone, avec cette première signature aurait pu laisser croire que sa griffe ne lorgnerait que vers la pop-rock anglaise des années 80. Que nenni ! Stéphane vient alors ressusciter la légendaire artiste folk, Karen Dalton, adulée et encensée par ses disciples folk, à l’instar du maître des lieux qu’est Bob Dylan.

Au fil de ces vingt années, Mégaphone éditera tous azimuts, au gré des talents rencontrés, sans enfermement dans un son particulier, sans frontières géographiques. Le label à l’occasion de cet anniversaire, a puisé dans son catalogue les artistes emblématiques de son histoire. Du oud envoûtant de l’irakien Omar Bashir, au calypso bahaméen des Blind Blake, en passant par le premier essai solo du futur membre des australiens de Tame Impala, Julien Barbagallo, c’est toute une palette sonore dont le label viendra nous ravir.

Sylvain Vanot, abandonné par Virgin, viendra lui aussi apporter sa pierre angulaire à l’édifice Mégaphone, en rejoignant les rangs du label au début des années 2000. Ainsi est l’histoire de cette aventure, tendre la main et l’oreille aux artistes injustement oubliés… mais il serait trop simpliste d’accoler l’image sépia à l’aventure Mégaphone. Le label, outre œuvrer à sortir des limbes mémorielles des artistes évanouis, reste à l’écoute des nouveaux venus à l’image de Simon Dalmais ou des siciliens d’Antarte dont la compil nous présente les nouveaux singles, préludes à la parution de leurs futurs nouveaux albums.

Mégaphone, c’est l’histoire de ces petites mains qui oeuvrent dans l’ombre, par amour de la musique, par amour des artistes, par amour des sonorités, par cette insatiable curiosité, par cette soif inassouvie de toujours s’intéresser à ceux qui n’intéressent pas ou plus grand monde… Et rien que pour cela, il faut porter sur ce label et de manière plus générale sur toutes ces structures d’hommes et de femmes, qui bravent vents et tempêtes pour sortir de l’ombre des artistes différents, hors du mainstream ambiant, un regard bienveillant, tendre et plein d’amour. Bel anniversaire Mégaphone, bises tendres Mr Bismuth.

Soirée anniversaire le 26 mars à la Boule Noire, à Paris.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album eponyme de Mégaphone ou La Mort
La chronique de l'album Interview de Megaphone ou la Mort
La chronique de l'album A Silent Language de Mégaphone ou la mort
Mégaphone en concert à Denis Rivet - Tango Kashmir - Mathilde Forget - Nicolas Séguy - Hildebrandt - Emmanuel Urba (samedi 3 octobre 2015)
L'interview de Megaphone ou la Mort (décembre 2008)

En savoir plus :
Le site officiel de Mégaphone
Le Soundcloud de Mégaphone
Le Facebook de Mégaphone


Sébastien Dupressoir         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

John Martinez (Megaphone ou la Mort) & Thierry Gainon (11 novembre 2011)


# 17 juin 2018 : Le jour le plus long

Cette semaine, c'est l'été, la Saint Jean et ses feux, le jour le plus long et sa Fête de la musique. Ca fait beaucoup pour un 21 juin. Pour marquer le coup, on organise un petit concert gratuit avec Donald Pierre, Alex Rossi, Nicolas Vidal et Cyril Adda ! En attendant, voici le sommaire de la semaine :
N'oubliez pas : On travaille actuellement sur une nouvelle version de Froggy's Delight et vous pouvez nous aider en répondant à ce petit questionnaire

Du côté de la musique :

Rencontre avec Brisa Roché autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't
et toujours :
Entretien avec Manu autour de son nouvel album "Entre deux eaux Vol. 1"
"Tarab" de Oiseaux-Tempête
"Father" de Brisa Roché, nouvel album à découvrir bientôt en session ici même
"Quelqu'un dans mon genre" de My Concubine
"Wild awake" de Parquet Courts
"Le deuxième soir non plus" de La Fille de la Côte
"The future and the past" de Natalie Prass
Rencontre avec Karina Duhamel et son projet K! à retrouver en session pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Triomphe de l'Amour" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Manga Café - Trouble in Tahiti" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"La Cerisaie - Variations chantées" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le Bord" au Théâtre de l"Epée de Bois
"Feu la mère de Madame - Mais n'te promène donc pas toute nue !" au Théâtre Le Lucernaire
"7 contre 7" à la Manufacture des Abbesses
"Chance" au Théâtre La Bruyère
"Ava, la Dame verte" au Cirque Electrique
"Elle...Emoi" au Théâtre Raspail
"Peguy, le visionnaire" au Théâtre de la Contrescarpe
"50 ans , ma nouvelle adolescence" à la Manufacture des Abbesses
et les chroniques des autres spectacles de juin

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Sans un bruit" de John Krasinski
"Jericó, le vol infini des jours" de Catalina Mesa
Oldies but Goodies avec ;
"Cocktail Molotov" de Diane Kurys en version restaurée
"La Religieuse" de Jacques Rivette en version restaurée et en avant-première
Ciné en bref avec :
"La mauvaise réputation" de Iram Haq
"Jurassic World : Fallen Kingdom " de Juan Antonio Bayona
"Mon Ket" de François Damiens
"Demi Soeurs" de Saphia Azzeddine, François-Régis Jeanne
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=