Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Jeunesse aux coeurs ardents
Cheyenne-Marie Carron  mars 2018

Réalisé par Cheyenne-Marie Carron. France. Comédie dramatique. 1h46 (Sortie le 14 mars 2018). Avec André Thieblemont et Arnaud Jouan.

Avec "Jeunesse aux cœurs ardents", Cheyenne-Marie Carron ouvre un nouveau chapitre de son grand livre d'images d'Epinal singulières.

Contre vents et marées, sans tenir compte des modes et de l'opinion dominante, la jeune réalisatrice poursuit une œuvre hors norme, cohérente et politiquement incorrect...

Audacieuse dans son sujet (une apologie de la Légion Etrangère!), inconsciente dans ses propos (elle dézingue une brave famille d'intello de gauche), elle bâtit son film plan par plan, comme un puzzle didactique dans lequel chacun a ses raisons.

Même si, comme on vient de l'évoquer, les tenants de l'honneur, de la France éternelle et de son drapeau glorieux ont plus raison que les sceptiques qui pensent que les guerriers ne sont que des pantins manoeuvrés par les intérêts économiques dominantes et qui risquent leur peaux non pas pour des causes qui les transcendent mais pour le contrôle de minerais rares ou le maintien de dictateurs amis de la France.

"Jeunesse aux cœurs ardents" de Cheyenne-Marie Carron est un film en acier bien trempé, comme les belles figures qui y sont magnifiées. Celle du vieux militaire forgé dans le métal héroïque (André Thieblemont). Celle de l'aspirant légionnaire (Arnaud Jouan) qui, après un parcours erratique, tire du bel exemple précédent l'énergie pour découvrir ce que franche et virile camaraderie veut dire.

Bien sûr, "Jeunesse aux cœurs ardents" est une parabole dont Cheyenne-Marie Carron maîtrise tous les éléments. Elle réussit à rendre crédible cette fusion alchimique entre un jeune homme moderne et un vieil homme nostalgique.

Comme d'habitude, elle mène sa troupe de comédiens amateurs comme s'ils étaient de grands professionnels. Elle sait s'immiscer dans des banquets d'anciens combattants sans que sa présence soit détectable et permet au spectateur de découvrir de l'intérieur, dans leur intimité, la grandeur de ces hommes jamais ridicules quand ils racontent leurs combats d'antan.

Incontestablement, elle est une très grande directrice d'acteurs et ses longs plans séquences auraient épaté Pialat et Cassavetes, d'autant qu'à leur différence, elle ne cherche pas à se mettre en avant. Ni maniérée, ni outrageusement naturaliste, elle privilégie l'émotion qui naît de ces récits toujours répétés où se perpétue le souvenir des camarades tombés au champ d'honneur.

Le plus anti-militariste de ses spectateurs n'en voudra pas à la réalisatrice de "La Morsure des Dieux" de lui avoir fait entendre plus qu'il ne le souhaiterait le son du clairon.

Certes, on craint que par l'odeur de la Légion alléchée, les nationalistes les plus viscéraux puissent s'emparer de "Jeunesse aux cœurs ardents" de Cheyenne-Marie Carron.

Que celle-ci ne s'inquiète pas, tout succès est un malentendu. Quand on connaît la plupart de ses films, on ne peut se tromper sur le sens paradoxalement humaniste de cette apologie couleur bleu horizon aussi belle que du Barrès.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 5 décembre 2021 : Ca sent le sapin

C'est bientôt Noël ! ça sent le sapin dans les maisons et les appartements, il ne vous reste plus qu'à vous inspirer de notre sélection culturelle pour y glisser quelques beaux cadeaux dessous. Voici donc notre sélection et bien entendu le replay de la MAG #38

Du côté de la musique :

"Le cirque de consolation" de Léonie Pernet
"Elements" de Thomas Gonzalez Trio
"Pensées rotatives" de Théo Girard
"Ins & outs" de Skalli
"Ilium - Complexe" de Pierre de Bethmann
"Juste derrière toi" de Ottis Coeur
"Jonathan Richman & The Modern Lovers" est le thème de la nouvelle émission de Listen In Bed
"Still moving" de Justin Adams & Mauro Durante
"Last of the fishing days" de Jérôme Piétri
"Concerto pour piano en ré mineur, Sonates pour violon de Brahms" de Geoffroy Couteau et Amaury Coeytaux
"Tuberose" de Amanda Lear
et toujours :
"Voltiges" de Tristan Pfaff
"Tormenta" de Sweet Needles
"Padre padrone" de Nicolas Paugam
"Merci bisou" de Monokini
"En la selva numerica" de Mekanik Kantatik
"Little odetta" de Little Odetta
"Galles / Ecosse" le mix de la semaine de Listen In Bed
"Excuse my french" de Julien Bouchard
"Gottfried von der Goltz - Concerti all'arrabbiata" de Freiburger Barockorchester
"Bardainne Jaumet" de Bardainne Jaumet
Maidavale et Cavale en concert au Fil

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Music-Hall" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Belles Amies" au Théâtre du Roi René
"My dead bird" au Théâtre Les Déchargeurs
"100% Marianne" au Théâttre du Petit Gymnase
"J'ai toujours voulu faire bien" au Théâttre Les Déchargeurs
"Soixante minutes dans la vie d'une forêt" au Théâtre La Reine Blanche
les reprises :
"Là-bas - Chansons d'aller-retour" au Théâtre Le Local
"Les dézingués du vocal" à la Comédie Bastille
"Opérapiécé" au Théâtre Le Lucernaire
et les autres spectacles à l'affiche en décembre

Expositions :

"Alexej von Jawlensky - La promesse du visage" à La Piscine à Roubaix
"Jean-Jacques Henner, dessinateur" au Musée des Beaux-Arts de Mulhouse
et les autres expositions à l'affiche en décembre

Cinéma :

la semaine cinéma en 5 bandes-annonce
en streaming gratuit avec :
"Toni Erdman" de Toni Erdmann
un spécial Espions avec :
"Espions" de Nicolas Saada
"Le Dossier 51" de Michel Deville
"L'espion de la dernière chance" de Werner Klinger
"Mata Hari, Agent H21" de Jean-Louis Richard

Lecture avec :

"3 minutes pour comprendre la 2de guerre mondiale" de Benoit Rondeau
"47 cordes, première partie" de Timothé Le Boucher
"Les détectives sauvages" de Roberto Bolano
et toujours :
"American predator" de Maureen Callahan
"Je suis l'abysse" de Donato Carrisi
"La première guerre mondiale dans le pacifique" de Maxime Reynaud
"Le cabanon à l'étoile" de Hélène Legrais
"Rock'n'roll justice" de Fabrice Epstein

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=