Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Charlie O.
M2  (Sounds Like Yeah !)  décembre 2017

Et si Bouddha était un parti politique et le pâté-cornichon bon pour la santé ? C’est probablement le postulat duquel est parti Charlie O. pour écrire cet album, solennellement intitulé M2. Et puisqu’il est la suite de Marguerite, et un hommage au musicien techno-dub Maurizio, allons-y.

Aux origines, "techno" était le mouvement fondateur des saccades électroniques responsables des épilepsies contrôlées de jeunes narcosés aux opiacés. Et puis le mec à la mèche travaillée et à l’index mélodique lui donna ses lettres de noblesse, lui ouvrant les portes radiophoniques et les oreilles de la population entre deux spots publicitaires.

Quant à "dub", il définit plus ou moins un gloussement de barbare rastafari un peu plus prononcé, à base de cadenettes pas encore dégueu et de mosaïque verte jaune et rouge.

Et Charlie O. ? Et bien Charlie O. prend un peu de ci, un peu de ça et fait sa cuisine. Dans le désordre, des odalisques ottomanes tout à fait pures s’élancent du haut du "Kajibo" en deltaplane de mousse au gingembre, et finissent enlacées avec des morues bien vivantes provenant de la mer Morte (en totale ébullition pour l’occasion).

Des vents, des carillons, des cymbales et des sacs de frappe, de l’électronique et de l’ancestral, et un orgue, oui, un orgue. Non, pas cet affreux personnage au borborygme incompréhensible, ça c’est un orque, mais cet espèce d’amas de tuyaux de cuivre rangés par ordre de grandeur. Un orgue. Instrument de prédilection des forts pieux et des ambiances Burtoniennes, l’orgue est un organe surprenant entre les doigts agiles de Charlie O.

Dans M2, il réussit à faire oublier les cavités de l’agnus dei et la gravité de circonstance habituellement provoquée par les sonorités de l’orgue, et nous emmène direct en Nouvelle Wallonie pour chevaucher des kangourous à trois pattes sur des plages de peanut non allergène.

Sans texte et sans parole autre que la voix des instruments, la musique de Charlie O. transporte dans des contrées habitées de curieuses créatures, sans chaussure et avec un mutli-pass pour l’au-delà. C’est avec une acuité certainement paranormale qu’il mixe et malaxe l’orgue, au point de le transmusicaliser en performance acoustique inédite et atypique.

Quarante minutes de flottabilité, entre transe ayurvédique et ouverture télécommandée de chakras mutants, M2 est un moment d’intense connexion avec les fibres invisibles.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Charlie O.
Le Bandcamp de Charlie O.
Le Soundcloud de Charlie O.
Le Facebook de Charlie O.


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 12 janvier 2020 : Pas de soldes sur Froggy's

C'est la saison des soldes. Peut être l'occasion d'acheter au rabais quelques oeuvres d'artistes qui auraient mérité que l'on paie le prix fort. Qu'à cela ne tienne, voici le sommaire de la semaine rempli de découvertes et d'artistes à soutenir, soldés ou non.

Du côté de la musique :

"Nougaro" de Babx, Thomas de Pourquery et André Minvielle
"Demain est mort" de Larme Blanche
"True colors" de David Bressat
"Splid" de Kvelertak
"Bach, Handel : An imaginary meeting" de Lina Tur Bonet & Dani Espasa
"My favourite things", le podcast de Listen In Bed #8
"Turn bizarre" de Livingstone
"Le musc" de Petosaure
"En voyages" de Pierre Vassiliu
"Shadow in the dark" de Tiger & the Homertons
"Caipirinha" de Tiste Cool
et toujours :
"Broken toy" de Dirty Bootz
"Voix du ciel" de Ensemble Gilles Binchois
"Telemann : Frankfurt Sonatas" de Gottfried von der Goltz
"Lemon the moon" de Nitai Hershkovits
"Le rêve et la terre : Debussy, Ginastera" de Orchestre de Lutetia & Alejandro Sandier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Phèdre" au Théâtre des Abbesses
"Du ciel tombaient des animaux" au Théâtre du Rond-Point
"Les Passagers de l'aube" au Théâtre 13/Jardin
"Pièce en plastique" au Théâtre de Belleville
"Les Feux de l'Amour et du Hasard" au Grand Point Virgule
"Ruy Blas, grotesque et sublime" au Théâtre Essaion
"Les Michel's" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Dom Juan - Le festin de pierre" au Théâtre de la Cité internationale
"Le dernier carton" au Théâtre du Gymnase
"Le K" au Théâtre Rive-Gauche
"La promesse de l'aube" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Ritals" au Théâtre La Scène Parisienne
"Odyssée" au Lavoir Moderne Parisien
"Philippe Fertray - Pas de souci" au Théâtre de la Contrescarpe
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" à la Comédie Bastille
"Constance - Pot pourri" au Théâtre de l'Oeuvre
"Dans ma chambre" au Théâtre Les Déchargeurs
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles de janvier

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

"Barthes*" de Vincent Gérard, Cédric Laty, Bernard Marcadé et et Camille Zéhenne
la chronique des films sortis en décembre
et la chronique des sorties de janvier

Lecture avec :

"Celle qui pleurait sous l'eau" de Niko Tackian
"Je suis le fleuve" de T.E. Grau
"La prière des oiseaux" de Chigozie Obioma
"Sang chaud" de Kim Un Su
"Un millionaire à Lisbonne" de J.R. Dos Santos
et toujours :
"Juste une balle perdue" de Joseph D'anvers
"La séparation" de Sophia de Séguin
"Otages " de Nina Bouraoui
"Sukkwan island" de David Vann

Froggeek's Delight :

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=