Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Marco Moustache
Autopsie d'un poil rebelle  (Inouïe Distribution)  mars 2018

Marco Moustache est présentée "entre hip-hop, chanson et jazz". Voyons voir Autopsie d’un poil rebelle. Et je confirme, Marco Moustache est une femme. Avec une moustache et surtout cet air espiègle qui fait baisser la tension et ouvre les chakras bouffeurs de quinoa.

Non, elle n’est pas une femme à barbe, il y en a trop, elle est une femme à moustache, pour faire oublier qu’elle est une femme, pour libérer la parole, pour comprendre son batteur. De la poésie parlée, au fil de cœurs discrets et portés par des percussions minimalistes, Autopsie d’un poil rebelle est de ces albums qui nous font tendre l’oreille afin d’en saisir la substantifique moelle.

En voilà une qui n’a pas sa langue dans sa poche, loin de toute mièvrerie et de salacité, elle chante l’art de n’être que femme dans ce monde. C’est tellement moins rasant de faire un peu de militantisme en musique. Comme une fille, entièrement scandé à la bouche, aux dents et à la langue est une perle musicale comme j’aime en dénicher au creux d’album. Match.

Merci pour ce dédramatical "Soyez doux", loin des clichés culpabilisants et des sommations techniques : "Soyez douces / même si on vous pousse à bout / soyez douces en tout / soyez tendres il faut vous rendre / mesdames soyez douces / à l’évidence vous êtes douces / mesdames restez douces / soyez soyeuses", à plusieurs lectures, je choisis de lire ce morceau comme un big fuck aux publicités phallocrates.

Avec Anne-Solène et Saba, "Ma liberté" est remarquable : "Ma liberté a le regard noir / la peau tannée par le soleil / Elle rit si fort qu’on voudrait pouvoir s’emmitoufler entre ses ailes / Elle a grandi entre les lignes / sale gosse frondeur si trop en cage / entre la colombe et le ring / pacifiste saupoudrée de rage / Elle a grandi entre les lignes / elle en a prié des célestes / Elle s’est étranglée dans des fils / Les yeux rivés sur son Everest / à bout de souffle elle a chanté / elle en a brisé des silences / Elle a souffert ma liberté / mais qu’importent les vents".

Marco Moustache tire la bobinette et la chevillette explose en multiples métrotomies rythmiques, du bout des lèvres et du fond du cœur, elle chante la fille, la mère, l’amante, la sœur et la tata, la cousine, la voisine et la collègue, la femme à moustache dans toute sa splendeur est celle qui ose dévorer des chouquettes dans un complet veston. Le barillet dégoupillé et la dentelle en fête, entre rap somatique et slam zygomatique, Autopsie d’un poil rebelle soigne vos blessures "avec des fraises et un couteau".

 

En savoir plus :
Le site officiel de Marco Moustache
Le Bandcamp de Marco Moustache
Le Soundcloud de Marco Moustache
Le Facebook de Marco Moustache


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 août 2019 : C'est la rentrée ... littéraire

Cette semaine on continue de passer en revue les sorties littéraires de la rentrée en attendant la fin des vacances alors que la rentrée théâtrale commence à pointer son nez. Bonne lecture.

Lecture avec :

"Baikonour" de Odile d'Oultremont
"Civilizations" de Laurent Binet
"Kintu" de Jennifer Nansubuga Makumbi
"L'été meurt jeune" de Mirko Sabatino
"Les liens" de Domenico Starnone
"Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon" de Jean Paul Dubois
et toujours :
"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

"Les Témoins" à la Manufacture des Abbesses
"Hervé" au Théâtre de la Reine Blanche
"Quand l'Amour des Notes..." au Théâtre Essaion
des reprises
"La Machine de Turing au Théâtre Michel
"Sherlock Holmes et le Mystère de Boscombe" au Grand Point Virgule
"Michel For ever" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tchekhov en folie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Bronx" à la Scène Libre
"Lisa et moi" au Théâtre Essaion
"Les Swinging Poules - Chansons sunchronisées" au Théâtre Essaion
"Cyrano de Bergerac" à La Folie Théâtre
"J'admire l'aisance avec laquelle tu prends des décisions catstrophiques" au Théâtre de la Reine Blanche
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

la dernière ligne droite "L'Allemagne romantique - Dessins des musées de Weimar" au Petit Palais

Cinéma avec :

"Une fille facile" de Rebecca Zlotowski


Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=