Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Daniel Barenboim - The Boulez Ensemble
Boulez : Sur Incises (Live at Pierre Boulez Saal)  (Decca Records)  mars 2018

"For me a sound vision is something for itself. Sound can be like that. In the beginning, I thought that I wanted to impose a woodwind sound with the piano, but that would have been a completely different organism, and the ideas would have gone in another direction. What I wanted here was the idea of a mirror of the piano sound modified by the percussion and harp, also the idea of echoes mirroring the same type of sonority. With the woodwind idea, that would have been totally different if not impossible. The sound for me cannot really be preconceived because it is an integral part of the musical conception" Rocco Di Pietro, Dialogues with Boulez.

Cette interprétation, uniquement disponible en digital, de Sur Incises par Daniel Barenboim a était enregistrée à l’occasion de l’inauguration de la Salle Pierre Boulez à Berlin en mars 2017, soit une petite année après la disparition du compositeur.

Sur Incises est une œuvre en deux parties (Moment I et Moment II) : la première plutôt rêveuse jouant sur les constructions et les résonances comme tenues par un fil invisible et la seconde plus endiablée, plus brusque, aux dynamiques (rythmiques, nuances) très marquées et terminant sur le silence.

Cette pièce, écrite entre 1996 et 1998 entre remaniement et réinvention d’Incises, pièce pour piano seul, est une œuvre virtuose. Elle demande une très grande précision technique et cette virtuosité fait totalement partie du jeu. "Cette combinaison présentait encore un autre atout : en attribuant à chaque instrumentiste d'amples cadences, un seul pianiste aurait eu du mal à venir à bout de toute la partie virtuose et les autres se seraient ennuyés, j'ai pu mettre les trois pianistes en situation de compétition" comme l’indiquait Boulez.

Sur Incises est poétique, complexe. Les résonances se répondent dans une richesse d’événements musicaux et de timbres. L’instrumentation y fonctionne par trois : trois pianos, trois harpes, et trois ensembles de percussions et a été choisi en rapport à la sonate pour deux pianos et percussion de Béla Bartók et aux rapports (2x2) des quatre pianos des Noces d’Igor Stravinsky.

Foisonnante, graphique, tumultueuse, cristallisation de motifs, jouant avec les sonorités (entre attraction et divergence) et l’hexacorde de Sacher, combinaison et dialogue d’instruments, Sur Incises est un prisme où se réfractent les harmonies, polarités rythmiques ou l'instrumentation. L’acoustique de cette salle de forme elliptique rend compte du jeu de réflexion des sonorités des instruments installés à une place bien précise.

En définitif, une belle version de l’œuvre, peut-être un peu timorée et rigoriste dans Moments II mais c’est un détail. Surtout un très bel hommage du chef d’orchestre Israélo-Argentin à Boulez avec la création de The Boulez Ensemble avec des musiciens issus des rangs de la Staatskapelle de Berlin, du West-Eastern Divan Orchestra, des professeurs de la Barenboim-Said Akademie.

Un seul regret, que l’esprit de Pierre Boulez, de sa vision de la musique ait mieux été compris et célébré en Allemagne qu’en France. Nul n’est prophète en son pays (surtout pas Boulez) mais cela exprime beaucoup de l’état de la culture et de sa représentation dans notre pays.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Elgar : The Dream of Gerontius de Daniel Barenboim
La chronique de l'album Claude Debussy de Daniel Barenboim

En savoir plus :
Le site officiel de Daniel Barenboim
Le Soundcloud de Daniel Barenboim
Le Facebook de Daniel Barenboim


Le Noise (Jérôme Gillet)         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 1er décembre 2019 : On prépare les cadeaux

On n'a jamais été aussi proche de Noël !! une raison comme une autre pour se faire plaisir et faire plaisir aux autres en (s')offrant quelques belles choses à découvrir dans notre sélection culturelle de la semaine. Des disques, des livres, des jeux, des expos, des films, des spectacles... à découvrir ci-dessous.

Du côté de la musique :

"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer
et toujours:
"Ravel : Miroirs, la valse" et "Stravinsky : Petrushka, The firebird" de Beatrice Rana
"Les mauvais tempéraments" de Christophe Panzani
Rencontre avec Lau Ngama, autour d'une session acoustique de 3 titres
Listen In Bed consacre sa 5ème émission au fabuleux groupe Broadcast
Rencontre avec Ultra Vomit
"Pulsions" de Duo Ypsilon
"The deepest space of now" de Enik
"Malsamaj" de Geysir
"Poussière" de Grèn Sémé
"Love and chaos" de Igor and the Hippie Land
"Dark shade" de Match

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Des territoires (...et tout sera pardonné ?)" au Théâtre de la Bastille
"Trois femmes (L'Echappée)" au Théâtre Le Lucernaire
"Le paradoxe amoureux" au Théâtre Le Lucernaire
"Evita - Le destin fou d'Eva Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"War Horse" à la Scène Musicale
dans le cadre du Focus au Théâtre Ouvert :
"La plus précieuse des marchandises"
"Une Pierre"
des reprises :
"L"Atlas de l'Anthropocène" à la Maison des Métallos
"Vestiges - Fureur" au Lavoir Moderne Parisien
"Britney's Dream" au Théâtre La Flèche
"Roméo et Julierre" à la Scène parisienne
"Ma grammaire fait du vélo" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Le bonheur est à l'intérieur de l'extérieur" à la Manufacture des Abbesses
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais

Cinéma avec :

Oldies but Goodies avec "Institut Benjamenta" de Timothy et Stephen Quay
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro
et toujours :
"Cauchemar" de Paul Cleave
"La grande aventure de l'égyptologie" de Robert Solé
"La ligne de sang" de DOA & Stéphane Douay
"Matière noire" de Ivan Zinberg
"Que les ombres passent aux aveux" de Cédric Lalaury

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=