Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'Arrangement
Théâtre de l'Epée de Bois  (Paris)  avril 2018

Comédie dramatique écrite et mise en scène par Valérie Durin, avec Etienne brac et Jean-Benoît Terral.

Deux hommes vêtus quasiment à l'identique de noir, avec, en rouge couleur rideau de théâtre, pour l'un, la robe d'intérieur pour l'homme de cabinet et, pour l'autre, la veste d'homme pressé toujours attendu au Palais Royal, sont liés, outre une amitié demeurée occulte, par un arrangement secret.

Tel un amant adultère, Molière rejoint régulièrement et clandestinement Corneille dans son antre normande pour l'entretenir de ses soucis personnels d'homme et de directeur de troupe et solliciter, contre écus sonnants et trébuchants, une nouvelle partition pour divertir le roi.

Sur les thèmes du négriat littéraire et de l'amitié vache, et sur fond de la fameuse "Affaire Corneille-Molière" qui défraie régulièrement la chronique depuis un siècle, au terme de laquelle Corneille serait l’auteur des principaux chefs-d’œuvre attribués à Molière, Valérie Durin a élaboré avec "L'Arrangement" une passionnante et jubilatoire comédie pour le plaisir du jeu et du théâtre.

S'émancipant du théâtre de conversation comme du biopic et de la pièce à thèse, elle a oeuvré de manière percutante en partant du postulat de leur collaboration et érigeant les deux protagonistes en personnages de théâtre dont ils présentent naturellement tous les attributs tant par l'antagonisme de leur tempérament que par l'infatuation de leur ego et leur propension au cabotinage.

Entre Corneille, le "vieux bouc", fils de notable qui a fait ses classes chez les Jésuites, le Shakespeare français en panne d'inspiration, le grand écrivain tragique passé de mode supplanté par Racine, et ermite austère, et Molière, son cadet, fils de tapissier, bouffon du roi, directeur ambitieux d'une troupe de "farceurs", génial comédien et épicurien, les échanges sont musclés.

Notamment sur la primauté des rôles entre auteur et acteur et la belle figure de Madeleine Béjart. Car à la finesse caustique et manipulatrice et caustique du premier répond le sens de la répartie de l'homme de scène et de cour.

Valérie Durin signe une mise en scène alerte et vive pour cet opus qui constitue également une pièce pour acteur dispenée par deux comédiens aguerris et épatants qui incarnent parfaitement l'époustouflant duo à la fois rival et complice.

Jean-Benoît Terral campe magistralement un Molière impétueux et vibrionnant coincé entre un avare cupide et une "folle chantante" (Lully) et de troubles amours en famille et Etienne Brac excelle en Corneille aux mines de Raminagrobis capable de s'emporter en telluriques colères.

Un parfait et réjouissant moment de théâtre.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 juillet 2019 : La folle histoire de l'espace

Ces jours-ci on célèbre les premiers pas de l'homme sur la lune, on ambitionne d'y retourner. En attendant, c'est les pieds sur terre que nous vous proposons notre petite sélection culturelle pour vous inviter à décoller un peu vous aussi du quotidien. C'est parti :

Du côté de la musique :

"Triple ripple" de Automatic City
"Jaws" de Condore
"480" de DBK Project
"Echo" de Marion Roch
"Bach & co" de Thibault Noally & Les Accents
"To be continued" de Tropical Mannschaft
Haiku Hands au festival Terre du Son #15
Sara Zinger égalment à Terre du Son, à retrouver en interview
interview de The Psychotic Monks toujours à Terre du Son
On vous parle du Festival de Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Samedi avec Beach Youth, Clara Luciani, Idles, The Hives, Mogwai...
Dimanche pour finir avec Bro Gunnar Jansson, Jeanne Added, Tears for Fears, Interpol...
et toujours :
"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...

Au théâtre :

"Iceberg" au Théâtre de la Reine Blanche
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Benalla, la vraie histoire" de Sophie Coignard
"Floride" de Laurent Groff
"Whitman" de Barlen Pyamootoo
et toujours :
"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"La traque du Bismarck" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=