Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Alain Bashung : Fantaisie militaire
Pierre Lemarchand  (Editions Densité)  janvier 2018

La musique de Bashung est intimement liée à son parcours personnel, et à ses dérives, ses travers et ses émotions. Il faut avoir vécu Bashung de l’intérieur pour en cerner tous les contours, c’est en tout cas ce que semble vouloir nous faire comprendre Pierre Lemarchand au travers de son récit simple et exhaustif, où si l’admiration est palpable, elle ne vire jamais à la complaisance ou à l’aveuglement du fan transi, ce qui serait une erreur de taille lorsque l’on connaît l’humilité de Bashung et le regard qu’il portait sur son travail, notamment à partir de Novice.

Pierre Lemarchand propose donc un ouvrage qui vous plonge au cœur du travail et de l’âme de Bashung. Un livre à découvrir si le sujet vous intéresse. Mais un livre que vous pouvez aussi lire, même si vous n’êtes pas le passionné le plus acharné à propos de Bashung, mais que la musique et son processus créatif vous intéressent. Un livre à lire avec les oreilles en somme.

Classifier les disques de Bashung en fonction de leur qualité tient du véritable challenge et surtout, n’apporterait pas grand-chose à la grandeur de son œuvre. Néanmoins, parmi les disques les plus marquants de l’artiste, Fantaisie Miliaire figure sans nul doute dans le peloton de tête. Depuis Novice, Alain Bashung, a amorcé une pente ascendante dans une carrière déjà bien remplie. Le livre de Pierre Lemarchand retrace avec justesse le parcours créatif du disque le plus célébré, par le public mais aussi par la profession.

Sortant du succès de "Osez Joséphine" et "Chatterton, et en pleine dépression liée à la séparation avec Chantal, sa compagne depuis de nombreuses années et l’éloignement avec son fils, Alain Bashung travaille avec Jean Fauque sur les textes. Jean Fauque noircit des dizaines de feuilles, Bashung taille, retaille, détaille. Suivra un long processus de composition, de production, et décomposition et de recherches avec les nombreux collaborateurs auxquels Bashung laisse souvent toute latitude. En effet, il choisit avec précision et importance ceux qui vont l’entourer pour créer son nouvel album, alors son premier réflexe est de les laisser s’exprimer, pour ensuite n’en garder que la quintessence. Sur ce point, l’album est une réussite totale. Il va croiser le chemin des Valentins, Rodolphe Burger, Andrian Utley, Ian Caple, Jean Lamoot, et quelques autres que nous vous laisserons le soin de découvrir en parcourant les pages de cet ouvrage passionnant et très bien écrit. Les faits et les différentes étapes sont relatés avec justesse et sans effet de style, ne se permettant pas de parasiter l’histoire, apportant un éclairage intéressant sur une œuvre en clair-obscur.

La biographie, sortie il y a quelques années, signée par Marc Besse, et préfacée par Jean Fauque amenait déjà quelques réponses concernant la réalisation de l’album le plus emblématique du chanteur. Le complément indispensable à tous les amateurs de Bashung, version Deluxe de Fantaisie Militaire comportant deux CD de bonus de démo, et un texte lui aussi très fourni, permettait quant à lui de suivre presque étape par étape l’évolution de l’album, et de comprendre comment Bashung travaillait, apportant parfois deux trois, voire cinq ou six versions différentes versions pour un seul et même titre pour ne garder que les instants les plus lumineux en les synthétisant en dernier lieu.

Le remarquable ouvrage de Pierre Lemarchand permet donc de revenir sur la complexité de Bashung, sa détresse intérieure, son processus créatif particulier, mais aussi son attachement sincère, profond et durable aux collaborateurs qui lui étaient les plus précieux et dont il n’hésitait pas à reconnaître les apports. Le recueil de Pierre Lemarchand possède toutes ces qualités notables mais aussi le recul et la sobriété nécessaires à l’immersion totale dans l’œuvre majeure de cet Alain Bashung qui manque tant au paysage musical français.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Pierre Lemarchand


Jack Line         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 avril 2018 : En avril, pour la culture, suis notre fil

C'est reparti pour une semaine culturel. Suivez notre fil d'actualité culturel, ici, sur Facebook, Twitter, Youtube. Vous y trouverez de quoi réjouir ce qu'il se trouve entre votre 2 oreilles ! c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"27 passports" de The EX
"Simple appareil" de Lofofora
"Haydn : 3 sonatas" de Arthur Ancelle
Interview de Da Silva
"Room 102" de Hotel
"Deux ans pour résoudre un puzzle 2 pièces" de Lucarne
"Where the weather went" de Newton Colours
"Absence" de Niki Niki
"Born to try" de Part-Time Friends
"Plaisir moderne" de Scratchophone Orchestra
"Your queen is a reptile" de Sons of Kemet
"Memory Sketches" de Tim Linghaus
et toujours :
"No Mercy in this land" de Ben Harper & Charlie Musselwhite
"After the fall" de Keith Jarrett, Gary Peacock et Jack DeJohnette
"This is not hollywood" de Greg Kozo
"Quatre vingt huit" de Guillaume Poncelet
"One EP" de Hey Sarah
"Ventriloquism" de Meshell Ndegeocello
Mezzanine et Undervoid dans une sélection de singles et EP
"Années 1970-1985" de Pierre Bartholomée
"Shake, burn and love" de Red Money
"Dollhouse" de The Pack A.D.
"The skull defekts" de The Skull Defekts
"Rêves américains, tome 1, la ruée vers l'or" de Thomas Hellman
Interview de I Am Stramgram autour de son album "Tentacles", retrouvez également I Am Stramgram en session live pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Conférence des Oiseaux" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Racine²" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Still life" au Théâtre Les Déchargeurs
"Hugo au bistrot" à la Scène Thélème
"MAMMA" à La Loge
"Le Monte-plats" au Théâtre Le Lucernaire
"Mort, je serai devenu nécessaire" à la Manufacture des Abbesses
"Gilles Ramade - Piano Furioso" au Grand Point Virgule
"Qui suis-je ?" au Théâtre de l'Etincelle à Rouen
des reprises à ne pas rater :
"Tertullien" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Meilleurs Alliés" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
et les chroniques des autres spectacles d'avril

Expositions avec :

"Gustav Klimt" à l'Atelier des Lumières
"Artistes & Robots" au Grand Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Katy says goodbye" de Wayne Roberts
"Jersey Affair" de Michael Pearce
les chroniques des sorties de mars
et les chroniques des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Ghetto brother, Une légende du bronx" de Julian Voloj & Claudia Ahlering
"Histoire de la France" de Jean Christian Petitfils
"J'apprends le français" de Marie France Etchegoin
"La fabrique des corps, des premières prothèses à l'humain augmenté" de Héloise Chochois
"La saison des feux" de Celeste NG
"Les enfants du fleuve" de Lisa Wingate

et toujours :
"Alain Bashung, Fantaisie militaire" de Pierre Lemarchand
"La mise à nu" de Jean Philippe Blondel
"La symphonie du hasard, livre 2" de Douglas Kennedy
"La vie secrète d'Elena Faber" de Jillian Cantor
"Le dossier M, livre 2" de Grégoire Bouillier

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=