Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Tim Linghaus
Memory Sketches  (Schole Records / 1631 Recordings)  mars 2018

"Atmosphère, atmosphère, je t’en foutrai de l’atmosphère tiens" disait le fils Ronchonchon à sa belle. Tant pis pour lui. Parce que Tim Linghaus est sacrément doué pour les transposer en musique ses atmosphères… Ça s’appelle Memory Sketches et c’est bigrement magnifique.

Constitué de souvenirs de son enfance dans la RDA des années 80, des drames jamais ordinaires et des joies souvent simples, Tim Linghaus livre ses tranches de souvenirs dans ce premier album. De ses expériences de cordes métalliques ou plus intimistes, il vire au piano et ses cordes liquides.

S’ensuivent des mélodies tendres et apaisantes, se prêtant tantôt à la contemplation de délicatesses impromptues, tantôt à une douce descente dans des souvenirs chaleureux. Ajouter à cela des bruits ambiants.

Mais peut-on réellement parler de bruits ? Tant les sonorités se mêlent aux touches, approfondissant la portée de la note, adoubons ces bruitages au rang de captations d’humeurs. Car l’artiste a choisi d’agrémenter ses créations de bruits, d’électronique et d’un magical violoncelle.

Réel émerveillement des sens, l’album est un joyau d’exploration intérieur. Caractéristique principale de tout album instrumental, l’interprétation des morceaux est laissée libre à l’imagination de l’auditeur. Il n’en fallait pas plus pour que mon esprit batifole dans les prairies de mon labyrinthe cérébral, truffé de cachettes et de petites boîtes enchantées.

Certes, il y a également de la tristesse dans cet album, mais c’est ainsi que les disparus continuent de vivre dans nos cœurs, et c’est ainsi que nous trouvons la force de continuer d’avancer, de nous relever, de résister. C’est la tristesse de voir des regrets prendre le pas sur l’optimisme qui force l’humain à s’impliquer dans ce qu’il a de plus précieux : le courage. L’éternelle paradoxe de la vie et de la mort, intimement liés et inutiles l’un sans l’autre.

Tim Linghaus s’inspire de son propre cheminement, et ses propres souvenirs font écho aux nôtres, éveillés par les volutes des violoncelles en vadrouille. Il invite à se morfondre dans l’inévitable nostalgie coulant de la résurgence des jours insouciants, des secrets de cabane et les bastons de chipies, comme une empreinte dans nos vies, le précieux passé de notre histoire.

Vous avez le choix, écouter l’album selon les titres évoquant le passé de Tim Linghaus ("Coming home from graduation", "Looking for dad in radio noise", "Grandma’s deathbed", "Funeral for dad") ou bien vous laissez ressurgir vos propres souvenirs à la faveur des notes.

Réflexion sur le temps, la vie et la mort, Memory Sketches est la délicatesse d’un pétale tenant bon dans la tempête, un frisson dans les feuilles, une goutte de pluie sur les pavés. Un abîme de paix dans un petit coin fabuleux. Une myriade de lucioles au plafond.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Tim Linghaus
Le Facebook de Tim Linghaus


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 avril 2018 : En avril, pour la culture, suis notre fil

C'est reparti pour une semaine culturel. Suivez notre fil d'actualité culturel, ici, sur Facebook, Twitter, Youtube. Vous y trouverez de quoi réjouir ce qu'il se trouve entre votre 2 oreilles ! c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"27 passports" de The EX
"Simple appareil" de Lofofora
"Haydn : 3 sonatas" de Arthur Ancelle
Interview de Da Silva
"Room 102" de Hotel
"Deux ans pour résoudre un puzzle 2 pièces" de Lucarne
"Where the weather went" de Newton Colours
"Absence" de Niki Niki
"Born to try" de Part-Time Friends
"Plaisir moderne" de Scratchophone Orchestra
"Your queen is a reptile" de Sons of Kemet
"Memory Sketches" de Tim Linghaus
et toujours :
"No Mercy in this land" de Ben Harper & Charlie Musselwhite
"After the fall" de Keith Jarrett, Gary Peacock et Jack DeJohnette
"This is not hollywood" de Greg Kozo
"Quatre vingt huit" de Guillaume Poncelet
"One EP" de Hey Sarah
"Ventriloquism" de Meshell Ndegeocello
Mezzanine et Undervoid dans une sélection de singles et EP
"Années 1970-1985" de Pierre Bartholomée
"Shake, burn and love" de Red Money
"Dollhouse" de The Pack A.D.
"The skull defekts" de The Skull Defekts
"Rêves américains, tome 1, la ruée vers l'or" de Thomas Hellman
Interview de I Am Stramgram autour de son album "Tentacles", retrouvez également I Am Stramgram en session live pour 3 titres

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Conférence des Oiseaux" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Racine²" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Still life" au Théâtre Les Déchargeurs
"Hugo au bistrot" à la Scène Thélème
"MAMMA" à La Loge
"Le Monte-plats" au Théâtre Le Lucernaire
"Mort, je serai devenu nécessaire" à la Manufacture des Abbesses
"Gilles Ramade - Piano Furioso" au Grand Point Virgule
"Qui suis-je ?" au Théâtre de l'Etincelle à Rouen
des reprises à ne pas rater :
"Tertullien" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Meilleurs Alliés" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
et les chroniques des autres spectacles d'avril

Expositions avec :

"Gustav Klimt" à l'Atelier des Lumières
"Artistes & Robots" au Grand Palais

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Katy says goodbye" de Wayne Roberts
"Jersey Affair" de Michael Pearce
les chroniques des sorties de mars
et les chroniques des autres sorties d'avril

Lecture avec :

"Ghetto brother, Une légende du bronx" de Julian Voloj & Claudia Ahlering
"Histoire de la France" de Jean Christian Petitfils
"J'apprends le français" de Marie France Etchegoin
"La fabrique des corps, des premières prothèses à l'humain augmenté" de Héloise Chochois
"La saison des feux" de Celeste NG
"Les enfants du fleuve" de Lisa Wingate

et toujours :
"Alain Bashung, Fantaisie militaire" de Pierre Lemarchand
"La mise à nu" de Jean Philippe Blondel
"La symphonie du hasard, livre 2" de Douglas Kennedy
"La vie secrète d'Elena Faber" de Jillian Cantor
"Le dossier M, livre 2" de Grégoire Bouillier

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=