Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Route sauvage
Andrew Haigh  avril 2018

Réalisé par Andrew Haigh. Etats Unis. Drame. 2h01 (Sortie le 25 avril 2018). Avec Charlie Plummer, Chloë Sevigny, Steve Buscemi, Travis Fimmel, Steve Zahn, Justin Rain, Lewis Pullman et Bob Olin.

Avant toutes choses, "La Route sauvage" d'Andrew Haigh restera pour la performance hors du commun de Charlie Plummer en jeune ado de 15 ans traversant l'Amérique pour retrouver sa tante. En le voyant sur l'écran, il est impossible de ne pas penser à River Phoenix, le frère surdoué de Joaquin, mort à 23 ans à l'aube d'une carrière qu'on imaginait extraordinaire.

Charlie Plummer prend ici les traits de Charly Thompson, un adolescent qui vit seul avec son père, un être au bout du rouleau dont le chemin va vite s'arrêter. Découvrant les chevaux et les courses, il trouve en un vieux cheval un peu de l'amour qui lui manque, et s'accroche aux basques de deux personnages qui lui font découvrir à la fois la passion et l'envers du milieu hippique, Bonnie, la femme jockey, et Del Montgomery, l'entraîneur de chevaux lui aussi au seuil de l'évanouissement final.

"La Route sauvage" d'Andrew Haigh est un road movie qui bifurque vite vers autre chose qu'un remake de "L'étalon noir" et autres films ou romans associant enfance et chevaux.

En effet, Charly traverse le Wyoming, le Montana et le Nouveau Mexique et perd son compagnon à quatre jambes. S'en suit une errance qui lui fait croiser toute une Amérique exclue, une Amérique de sous-prolétaires qu'on côtoyait jadis dans des films comme "L'épouvantail".

Charly dérive dans des couleurs filmiques qui rappelle certains film de Ford ou de Wenders. Sa fragilité apparente cache une volonté peu commune et le film alterne les moments où il reprend espoir et ceux où il s'enfonce ostensiblement du côté des sans-espoirs.

Dans son film précédent, Andrew Haigh décrivait les retraités anglais avec une infinie justesse. Cette fois, il sait montrer les perdants du "rêve américain" dans un film maîtrisé dont on ne devine pas l'issue. Bien sûr, on espère qu'une lueur finira par briller dans ce qui peu à peu prend la forme d'un cauchemar dont Charly ne parvient pas à se réveiller.

Touchant sans jamais virer au mélo, "La Route sauvage" d'Andrew Haigh est un film formellement réussi, qui montre une Amérique rurale pas plus rassurante que sa face urbaine et qui vaut aussi par sa manière d'empiler les personnages singuliers, comme dans un récit d'apprentissage, comme dans un roman de Dickens ou de Mark Twain.

On se souviendra longtemps de la ténacité de Charlie Plummer pour tenter d'inverser un destin tout tracé vers le malheur et l'on conseillera de montrer ce beau film à des adolescents de son âge, en espérant qu'ils auront dans la vraie vie la même opiniâtreté et la même envie de s'en sortir.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 3 juillet 2022 : Rythme d'été

Moins d'émissions mais toujours des chroniques tout au long de l'été sur le site évidemment, avec des spectacles, des nouvelles du Festival Off d'Avignon, des expos en région et peut être quelques concerts de temps en temps : restez connectés !

Du côté de la musique :

"Violetta y el jazz" de Emiliano Gonzalez Toro
"Leoni Leoni" de Leoni Leoni
"Circus envy" un nouveau mix à écouter en ligne signé Listen In Bed
"L'album du centenaire 1922-2022" de Odette Gartenlaub
"Folklore chapter 1" de Pilani Bubu
"Mami Wata" de Reuben's Daughters
et toujours :
"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Malade imaginaire" au Théâtre Le Lucernaire

"Boule de Suif" au Théâtre Le Lucernaire
"Novecento Pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
"B+B=BB" à La Folie Théâtre
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Hexagone" au Théâtre Essaion
les autres spectacles déjà l'affiche
et les spectacles à l'affiche du Festival Off d'Avignon

Expositions :

"ORLAN - Les femmes qui pleurent sont en colère" au Musée Picasso Paris
"Manifeste ORALN - Corps et sculptures" aux Abattoirs à Toulouse
dernière ligne droite pour "Love Brings Love" au Palais Galliera
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en salle :
"Esprit sacré" de Chema García Ibarra
"The Sadness" de Rob Jabbaz
en streaming gratuit avec :
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Séjour dans les monts Fuchun" de Gu Xiaogang
"Rapsody" de Constance Meyer
"Sashinka" de Kristina Wagenbauer
"Corps of Tobi" d'Alexa Bakony

Lecture avec :

"Cao Bang 1950" de Ivan Cadeau
"La fille sur le coffre à bagages" de John O'Hara
et toujours :
"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=