Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Durée d'exposition
La Loge  (Paris)  avril 2018

Spectacle conçu et mis en scène par Camille Dagen, avec Yannick Gonzalez et Hélène Morelli.

Une heure pour savoir en dix commandements, qui défilent sur l'écran occupant le fond de la scène, comment faire une bonne photo, c'est une proposition apparemment raisonnable.

Comme dans les spectacles de Mohamed El Khatib, tout commence par une description précise par les deux acteurs, Yannick Gonzalez et Hélène Morelli, de l'existant. On saura les dimensions du plateau, le nombre de personnes qui ont participé à la conception et à l'élaboration du spectacle. On apprendra même le nombre de spectateurs présents.

Ce formalisme didactique n'est pas sans rappeler le projet péréquien de "Tentative d'épuisement d'un lieu parisien", dans lequel Georges Perec décrivait tout ce qui l'entourait alors qu'il écrivait assis à une table au Café de la Mairie, place Saint-Sulpice. A la différence du projet de l'écrivain, celui conçu et mise en scène par Camille Dagen n'a pas pour but volontaire de réduire la forme au fond, de faire de la forme le fond.

La démarche, si elle se veut originale et cherche d'emblée l'empathie des spectateurs parce que Yannick et Hélène allient allant et fraîcheur, n'est donc pas "post-moderne". D'autant qu'il s'agit d’illustrer le processus photographique... qui se déroulait au temps de l'argentique.

"Durée d'exposition" est ainsi par essence un spectacle nostalgique où des mots qui n'ont plus cours à l'ère numérique seront prononcés : émulsion, révélateur...

Cette nostalgie est renforcée par le contenu du spectacle plutôt conventionnel : lecture d'un poème, danse avec un élu du public, interprétation, fort convaincante d'ailleurs, par Hélène Morelli d'un texte issu de Baisers Volés, "l'Apparition", où elle reprend un monologue de Delphine Seyrig. Parti d'un inventaire à la Perec, "Durée d'exposition" a pour références souterraines Philippe Delerm et François Truffaut, c'est-à-dire qu'on y recherche le mets actuel le plus rare : la poésie du quotidien.

Heureusement, il y a aussi du Hyde chez ces jeunes gens bien sous tous rapports puisqu'ils ont le mauvais goût "Titanic" au point de se verser sur la tête des cuvettes d'eau et d'écouter quelques trop longues secondes de Céline Dion.

On sera vite rassuré : on les croyait naïfs et vains, ils sont au contraire un tantinet pervers et leur gentillesse est peut-être là pour endormir les méfiants. Si leur spectacle paraît léger de contenu, c'est sans doute qu'ils l'ont décidé et font comme cela un pied de nez à ceux qui n'aiment pas les bulles de savon théâtrales.

"Durée d'exposition" est finalement un spectacle très clivant qui laissera certains tout à fait sceptiques alors qu'il en enthousiasmera d'autres. Consensuel en son début, cet exercice de style aura ses partisans et ses détracteurs. On y verra de beaux débuts ou une apologie inutile de la photo d'antan. En tout cas, ce cliché fera parler.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 7 août 2022 : On prend la Route du Rock

C'est bientôt l'heure du festival La Route du Rock, notre festival de coeur ! Que vous ayez prévu d'y aller ou pas, voici de quoi réjouir votre été

Du côté de la musique :

"NOW" le nouveau mix de Listen In Bed à écouter à volonté
retour sur le festival de Beauregard avec Turnstile, Izia, Madness...
et toujours :
"KEXP & NPR sessions" la nouvelle émission de Listen In Bed à écouter
"While my guitar gentle weeps" de Théo Cormier
"Hypnos & Morphée" de Dandy Dandie
Retour sur les Vieilles Charrues avec Last Train, Laetitia Sheriff, Johnny Mafia...
"Witch cults" nouveau mix signé Listen In Bed à écouter partout
"César Franck : Piano Quintet - Antonín Dvorák : String Quartet No. 14" de Quatuor Prazak & François Dumont
"Asymétrie" de Slim Abida
"Ostinatos piano solo" de Xavier Thollard
"Homemade" de Yvan Robilliard
le replay du concert et interview de SuperBravo

Au théâtre :

la nouveauté de la semaine :
"Duos sur canapé" au Théâtre L'Alhambra
quelques suggestion de spectacles musicaux
"Paris la grande" au Théâtre Le Lucernaire
"Prisca Demarez - Coquelicot" au Théâtre de la Contrescarpe
"Novocento pianiste" au Théâtre Le Lucernaire
et les spectacles à l'affiche en août

Expositions :

"Molière en costumes" au Centre national du costume de scène à Moulins
"Newton, Riviera" au Nouveau Musée National de Monaco
dernière ligne droite pour :
"Christian Louboutin - L'Exhibition[niste] - Chapitre II au Grimaldi Forum à Monaco
"La Joconde" au Palais de la Bourse à Marseille
et les expositions à l'affiche en août

Cinéma :

en streaming gratut :
"Trois visages" de Jafar Panahi
"Adults in the room" de Costa Gavras
"Le Club Vinland" de Benoit Pilon
"Un Juif pour l'exemple" de Jacob Berger
le cinéma des frères Dardenne en 3 films

Lecture avec :

"The unstable boys" de Nick Kent
"Le monde sans fin" de Jean Marc Jancovici & Christophe Blain
"Lanceurs d'alerte" de Flore Talamon et Bruno Loth
et toujours :
"La saignée" de Cédric Sire
"Le maître et l'assassin" de Sophie Bonnet
"Labyrinthes" de Franck Thilliez
"Méfiez-vous des anges" de Olivier Bal

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=