Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce L'écrivain public
Dan Fesperman  (Le Cherche Midi Editeur)  avril 2018

Reporter de guerre et auteur de romans policiers, l’Américain Dan Fesperman a couvert la plupart des conflits en Europe et au Moyen-Orient. Son dernier livre, L’écrivain public est son premier roman publié aux éditions Le cherche Midi. Il a été élu meilleur roman policier de l’année par le New-York Times.

Evidemment, son roman mêle enquête policière et histoire, se déroulant en 1942 en pleine Seconde Guerre mondiale. Le livre nous raconte l’histoire d’un jeune flic du sud des Etats-Unis, Woodrow Cain, arrivant à New-York au moment où des flammes s’échappent d’un immense paquebot, le Normandie avec, à son bord, des milliers de personnes, en train de sombrer dans l’Hudson. C’est au bord de l’Hudson que va le mener sa première enquête, après la découverte d’un cadavre sur les docks, tenus par la mafia. Des cadavres sortant de l’Hudson, la police en récupère des centaines tous les ans sauf que celui-ci porte des traces de coups et de brûlures ainsi qu’un tatouage.

Woodrow Cain va alors faire la connaissance d’un écrivain public, un nommé Danziger, Sacha pour les intimes, obsédé par les migrants qui arrivent d’une Europe plongée dans la guerre. Très vite, ce dernier va orienter Cain vers Germantown, le quartier allemand qu’il connaît bien où sévissent dans l’ombre des sympathisants nazis. Cain et Danziger vont alors identifier le noyé ainsi qu’un second mort, les deux étant issus de groupuscules pro-nazis.

Si vous cherchez un polar à l’intrigue haletante, fait de rebondissements et de surprises, ce livre n’est pas fait pour vous. Ici, Dan Fesperman nous propose une enquête intéressante (malgré la présence d’un trop grand nombre de personnages qui nuit à la fluidité de l’enquête) pour mieux nous décrire l’Amérique de 1942, quelques mois après avoir été attaquée à Pearl Harbour et son entrée en guerre. Cela lui permet d’évoquer avec un réalisme remarquable des pages méconnues de l’histoire de New-York pendant cette période au travers de l’influence nazie, du sort des immigrés juifs et de l’implication de la mafia dans le conflit mondial.

On apprend de nombreuses choses dans cet ouvrage extrêmement bien documenté. La présence de nazis sur le territoire New-Yorkais, les liens complexes qui unissaient la mafia, les banques américaines et les autorités locales ainsi que le sort des immigrés juifs. L’organisation de la ville est aussi bien décrite, autour de quartiers et des communautés juives, irlandaises et allemandes.

Au final, ce livre ne m’a transporté autant que je l’espérais après la lecture de la quatrième de couverture. Il m’a néanmoins intéressé de par sa dimension historique et l’époque qu’il décrit. L’écrivain public est un livre exigeant et érudit, plus proche du roman historique que du thriller qui ravira ceux qui aiment l’histoire, ceux qui considèrent que la lecture n’est pas seulement un plaisir mais aussi une source d’instruction.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Dan Fesperman
Le Facebook de Dan Fesperman


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 mai 2018 : Un temps à sortir les palmes

Le Festival de Cannes se termine déjà, sans grandes envolées mais avec une belle palme d'or tout de même et surtout le soleil qui devrait vous donner envie de sortir les vôtres, palmes, histoire d'aller piquer une tête pour vous rafraichir les idées au milieu de tout ce marasme ambiant. Quoi qu'il en soit, pour vous changer les idées, voici comme chaque semaine notre sélection culturelle.

Du côté de la musique :

Glenn Branca, une vie dissonnante
"Quieter" de Carla Bozulich
Rencontre avec Romain Guerret autour de son projet solo Donald Pierre dont voici 3 titres live enregistrés au bar Le Planète Mars
"Free the prisoners" de Andrew Sweeny
"The sound like a tank even if they are a duo" de Archi Deep
"Liszt : Athanor" de Beatrice Berrut
"Lost and found" de En attendant Ana
"Les larmes d'or" de Frédéric Bobin
"Le courage des innoncents" de Olivier Savaresse
et toujours :
"Lion in bed" de Lion In Bed
"Take me away" de Andréane Le May
"JS Bach Inventions & Sinfonias" de Julien Lheuillier
"Lost memory theatre" de Jun Miyake
"Advertisement EP" de MNNQNS
"All inclusive" de Shaggy Dogs
"Bernstein : Mass" de Yannick Nézet Séguin & le Philadelphia Orchestra
"Ain't that mayhem ?" de Zëro

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Limbes" au Théâtre du Rond-Point
"4.48 Psychosis" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Strange Love" au Cirque Electrique
"17 fois Maximilien" au Studio Hébertot
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Soulmates" au Théâtre du Marais
"Le Cirque Alfonse - Tabarnak" à Bobino
"Scud" au Théâtre Clavel
"Cabaret chinois et autres farces" au Théâtre Clavel
les reprises avec :
"Les Patissières" au Théâtre Trévise
"King KongThéorie" à La Pépinière Théâtre
"Les Petites Reines" au Théâtre La Bruyère
"Eric Boschman - Ni Dieu, ni Maître mais du Rouge !" à la Scène Thélème
"Légendes d'une vie" au Théâtre Le Lucernaire
"Warren Zavatta - Ce soir dans votre ville" au Théâtre Michel
et les chroniques des autres spectacles de mai

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête" de Ilan Klipper
"Bienvenue en Sicile" de PIF
et les chroniques des autres sorties de mai

Lecture avec :

"La symphonie du hasard, livre 3" de Douglas Kennedy
"Les diables de cardona" de Matthew Carr
"Les invisibles" de Antoine Albertini
"Transit" de Rachel Cusk
et toujours :
"L'écrivain public" de Dan Fesperman
"Le chien de Shrodinger" de Martin Dumont
"Les saltimbanques ordinaires" de Eimear McBride
"Passage des ombres" de Arnaldur Indrioason
"Prison house" de John King

Froggeek's Delight :

"A way out" sur PS4, Xbox One et Windows
"Rétro lazer" Tome 1, magazine trimestriel
Le Google Home, enceinte intelligente

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=