Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Zëro
Ain't that Mayhem ?  (Ici d'Ailleurs)  avril 2018

Alors on va être très franc, nommer son groupe Zëro demande une certaine dose de courage, d’inconscience ou d’humour. Peut-être, et ce n’est qu’une interprétation personnelle, parce que le groupe repart de zéro justement.

L’histoire débute il y a 25 ans avec Eric Aldéa et Franck Laurino (batteur) qui fonde Deity Guns puis Bästard et ont alors à leur actifs quelques albums dont certains signés Lee Ranaldo (Sonic Youth) et sont considérés comme les pionniers du post-rock en France. En 2006, le groupe se reforme sous le nom de Zëro avec l’arrivée d’Ivan Chiossone, ancien complice d’Eric au sein de Narcophony dans les années 2000 et en 2016, le groupe devient trio lors du départ du guitariste François Cuilleron (ancien membre lui aussi de Bästard). Tout le monde a suivi ou je dois vous faire un croquis ? Bon parfait.

Dès lors le groupe, qui aurait pu disparaître ou au moins en pâtir, se libère et leur renouvellement est alors flagrant. Le groupe va aller s’amuser du côté de la pop tout en conservant leurs influences no wave, indus, noise voire alt-jazz.

Le groupe qui s’est amusé à reprendre du James Brown sur scène puis sur 45 tours s’amuse aujourd’hui avec une reprise de Screamin’ Jay Hawkins : "Alligator Wine". Mais attention, il serait bien réducteur de parler de ce groupe uniquement pour leurs reprises, alors qu’ils ont un univers bien à eux, un univers légèrement obscur, oppressant voire même "riche de sa confusion" dixit.

Le titre de l’album parle de lui-même : "Ce serait pas un peu le bordel ?" (Traduction proposé par le groupe lui-même !). J’ai même appris que Mayhem signifie chaos mais vient du vieux français mahaigne à savoir mutilation. Quand le rock devient culture !

Le titre parle de lui-même tout autant que la pochette dévoilant un monde post alpocalyptique et les morceaux s’enchaînent nous entraînant dans cet univers tantôt doux et angoissant tantôt nettement plus agité ("Marathon Woman", "Deranged").

C’est clairement un album complexe, agrégeant des sonorités, des instruments inattendus, des empilements hypnotiques et comme le dit si bien le groupe lui-même au sujet de cet album : à l’instar d’un vieux manoir qui sert d’écrin à ce disque, on se demande presque comment tout ça tient debout.

Et c’est vrai que c’est très étrange, parfois à la limite de l’angoissant. Un album complexe qui méritera plusieurs écoutes avant d’arriver à en saisir pleinement les subtilités.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Hungry Dogs (in the backyard) de Zëro
La chronique de l'album Année Zéro de Héléna Noguerra
La chronique de l'album Rituels de Zéro Degré
Articles : 2017, une année faste pour le jeu vidéo - Crash Bandicoot - Assassin's Creed - Far Cry - Red Dead Redemption - Life
Zëro en concert au Divan du Monde (9 novembre 2007)
Zëro en concert au Festival Ground Zero
Zëro en concert à La Malterie (lundi 15 novembre 2010)
Zëro en concert au Point Ephémère (mercredi 19 octobre 2011)
Zëro en concert au Fil (jeudi 20 octobre 2011)
L'interview de Zëro (19 octobre 2011)
Jeux : Horizon Zero Dawn - PlayStation 4

En savoir plus :
Le Bandcamp de Zëro
Le Facebook de Zëro


Cyco Lys         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 mai 2018 : Un temps à sortir les palmes

Le Festival de Cannes se termine déjà, sans grandes envolées mais avec une belle palme d'or tout de même et surtout le soleil qui devrait vous donner envie de sortir les vôtres, palmes, histoire d'aller piquer une tête pour vous rafraichir les idées au milieu de tout ce marasme ambiant. Quoi qu'il en soit, pour vous changer les idées, voici comme chaque semaine notre sélection culturelle.

Du côté de la musique :

Glenn Branca, une vie dissonnante
"Quieter" de Carla Bozulich
Rencontre avec Romain Guerret autour de son projet solo Donald Pierre dont voici 3 titres live enregistrés au bar Le Planète Mars
"Free the prisoners" de Andrew Sweeny
"The sound like a tank even if they are a duo" de Archi Deep
"Liszt : Athanor" de Beatrice Berrut
"Lost and found" de En attendant Ana
"Les larmes d'or" de Frédéric Bobin
"Le courage des innoncents" de Olivier Savaresse
et toujours :
"Lion in bed" de Lion In Bed
"Take me away" de Andréane Le May
"JS Bach Inventions & Sinfonias" de Julien Lheuillier
"Lost memory theatre" de Jun Miyake
"Advertisement EP" de MNNQNS
"All inclusive" de Shaggy Dogs
"Bernstein : Mass" de Yannick Nézet Séguin & le Philadelphia Orchestra
"Ain't that mayhem ?" de Zëro

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Limbes" au Théâtre du Rond-Point
"4.48 Psychosis" au Théâtre-Studio d'Alfortville
"Strange Love" au Cirque Electrique
"17 fois Maximilien" au Studio Hébertot
"ABC D'airs" au Théâtre Le Lucernaire
"Les Soulmates" au Théâtre du Marais
"Le Cirque Alfonse - Tabarnak" à Bobino
"Scud" au Théâtre Clavel
"Cabaret chinois et autres farces" au Théâtre Clavel
les reprises avec :
"Les Patissières" au Théâtre Trévise
"King KongThéorie" à La Pépinière Théâtre
"Les Petites Reines" au Théâtre La Bruyère
"Eric Boschman - Ni Dieu, ni Maître mais du Rouge !" à la Scène Thélème
"Légendes d'une vie" au Théâtre Le Lucernaire
"Warren Zavatta - Ce soir dans votre ville" au Théâtre Michel
et les chroniques des autres spectacles de mai

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le Ciel étoilé au-dessus de ma tête" de Ilan Klipper
"Bienvenue en Sicile" de PIF
et les chroniques des autres sorties de mai

Lecture avec :

"La symphonie du hasard, livre 3" de Douglas Kennedy
"Les diables de cardona" de Matthew Carr
"Les invisibles" de Antoine Albertini
"Transit" de Rachel Cusk
et toujours :
"L'écrivain public" de Dan Fesperman
"Le chien de Shrodinger" de Martin Dumont
"Les saltimbanques ordinaires" de Eimear McBride
"Passage des ombres" de Arnaldur Indrioason
"Prison house" de John King

Froggeek's Delight :

"A way out" sur PS4, Xbox One et Windows
"Rétro lazer" Tome 1, magazine trimestriel
Le Google Home, enceinte intelligente

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=