Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bertrand Betsch
Tout doux  (Microcultures Records / Differ-Ant)  mai 2018

"Malgré les chaînes, le cours des ans, les océans qui nous entraînent, malgré les deuils, et les linceuls, et les secrets et les regrets, ça vaut la peine, ça vaut le coup" ("Ça vaut la peine")

L’amant de mes nuits blanches s’appela un jour Nietzsche. J’aimais son accent allemand et ses propos fatalistes, puis nous nous quittâmes sur un "deviens ce que tu es", l’affaire était close. C’est à lui que me fait penser Bertrand Betsch, un envoûtant solitaire inspirant l’optimisme du bout du chagrin.

Issu du crowdfunding, Tout doux est son onzième album, ténébreux et rêveur telle une odalisque crépusculaire de passage en ce vaste monde. "Je connais ces matins où on se sent chagrin, et je connais ces nuits qui sont comme des puits, oh mais je sais aussi que l’on en sort grandi" ("Tout doux"). "Devenons cette personne qui se cache au fond de nous, tout doux, tout doux, tout doux".

En toute humilité, les cordes caressées du bout des lèvres et le tempo nonchalant, Bertrand Betsch évolue sur les onze titres comme un cumulus dans l’azur, la mélancolie à ses basques, un sourire de Joconde et une sagesse follement déconcertante : "Il y a des clôtures un peu partout, il y a des gens charmants, on voudrait leur dire, mais figés au-dedans, nous sommes statues de cire" ("Le vide en soi").

Il allume l’étincelle de chaque chagrin, la magie des doutes et la lumière du bout du tunnel. Ils sont rares (et donc précieux) ces humains possédant la capacité à savoir chercher triomphe après défaite, à creuser ce qu’il reste plutôt que pleurer sur ce qui n’est plus : "Je suis juste fatigué, c’est rien ça va passer, il y a toujours quelqu’un pour te prendre la main" ("Tout doux"), espoir, quand je te tiens.

Et on se fiche de savoir si la prouesse de croire aux éclaircies relève d’une aptitude mentale exceptionnelle ou du courage, ce qui est sûr c’est que Bertrand Betsch insuffle un soupir dans les tréfonds, ce soupir qui murmure lève-toi, avance, il fera beau demain, il fait toujours beau demain. Un peu de mélancolie, une pointe de sagesse et un vague à l’âme souriant, Tout doux est le merveilleux de l’artiste.

Doux et romantique aux claviers, l’artiste oscille entre tristesse et tendresse. Sa musique guérit les âmes et évolue hors du temps, dans des thèmes universels tellement personnels. De la délicatesse des cordes et des rythmes légèrement pop, discrètement arrangés autour de la poésie de l’artiste.

Sombre, absolument mélancolique, le regard perçant et la fragilité dans le timbre, Tout doux est une mise en mots de ce que l’on cache sous les sourires de façade, après avoir bu l’amère défaite, Bertrand Betsch trouve la force de puiser dans ce qu’il reste pour se relever et continuer, malgré tout. Superbement lumineux.

"La beauté ne repasse pas les plats, laisse sur vous comme des traces de doigts, elle vous passe sur le corps et ne s’excuse pas" ("La beauté")

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Pas de bras, pas de chocolat de Bertrand Betsch
La chronique de l'album La chaleur humaine de Bertrand Betsch
La chronique de l'album Je Vais Au Silence de Bertrand Betsch
La chronique de l'album Le temps qu'il faut de Bertrand Betsch
La chronique de l'album La nuit nous appartient de Bertrand Betsch
La chronique de l'album My love is for free de Bertrand Betsch
La chronique de l'album La Vie Apprivoisée de Bertrand Betsch
La chronique de l'album Pour mémoire de Bertrand Betsch
La chronique de l'album La traversée de Bertrand Betsch
La chronique de l'album J'ai horreur de l'amour de Bertrand Betsch
Bertrand Betsch en concert au Café de la Danse (9 mars 2005)
Bertrand Betsch en concert au Festival Détours de chant #16 (édition 2017)
L'interview de Bertrand Betsch (23 janvier 2007)
L'interview de Bertrand Betsch (janvier 2012)
L'interview de Bertrand Betsch - Seconde partie (janvier 2012)
L'interview de Bertrand Betsch (dimanche 17 novembre 2013)
L'interview de Bertrand Betsch (février 2015)
L'interview de Bertrand Betsch (mecredi 11 mai 2016)

En savoir plus :
Le site officiel de Bertrand Betsch
Le Bandcamp de Bertrand Betsch
Le Soundcloud de Bertrand Betsch
Le Facebook de Bertrand Betsch


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Bertrand Betsch (11 mai 2016)
Bertrand Betsch (17 novembre 2013)
Bertrand Betsch (4 mars 2012)


# 2 octobre 2022 : La culture bien au chaud

C'est l'automne, on reste au coin du feu et on écoute de la musique, on lit des bouquins et on se connecte à la TV de Froggy's Delight pour le concert de Colin Chloé vendredi 7 octobre ! Pour les sorties culturelles, voici le programme.

Du côté de la musique :

"Ti'bal tribal" de André Minvielle
Rencontre avec Bukowski autour de leur album du même nom, "Bukowski"
"Time is color" de Cédric Hanriot
"Stravinsky, Ravel, Prokofiev : Ballets" de Jean-Baptiste Fonlupt
"Ozark" le retour de Listen In Bed pour la saison 4 en direct (ou presque) de Malte
"Viva la vengeance" de Panic! At The Disco
"Symphonie Fantastique, Hector Berlioz" de Quatuor Aeolina
quelques petites news de Shaggy Dogs, KissDoomFate, Trigger King et Mind Affect
"Emerson enigma" de Thierry Eliez
et toujours :
"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Les Enfants" au Théâtre de l'Atelier
"Pères & fils" au Théâtre des Abbesses
"Le comble de la vanité" à la Pépinière Théâtre
"Boulevard Davout" au Théâtre de la Colline
"Et pourquoi moi je devrai parler comme toi" au Théâtre de la Colline
"Black Legends, le musical" à Bobino
"Gazon maudit" au Théâtre Les Enfants du Paradis
"Jean-Paul Farré - Dessine-moi un piano" au Studio Hébertot
les reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre de la Tour Eiffel
"Le Montespan" au Théâtre du Gymnase
"François Rabelais" au Théâtre Essaion
"Racine par la racine" au Théâtre Essaion
"Los Guardiola - La Comédie du Tango" au Théâtre Essaion
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génie" au Studio Hébertot
"Isabelle Vitari - Bien entourée" au Grand Point Virgule
"Félix Radu - Les mots s'improsent" au Théâtre de l'Oeuvre
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Face au soleil" au Musée Marmottan Monet
"Yves Klein, l'infini du bleu" aux Carrières des Lumières aux Baux-de-Provence
les autres expositions de la rentrée :
"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle :
"Les Mystères de Barcelone" de Luis Danès
en streaming gratuit :
"A ma soeur" de Catherine Breillat
"Barbara" de Christian Petzold
"So long my son" de Wang Xiaoshuai
"Borga" de York-Fabian Raabe
"Love trilogy" de Yaron Shani
et le cinéma de Claire Denis en 3 films

Lecture avec :

"L'inconnue de Vienne" de Robert Goddard
"Mordew" de Alex Pheby
"Napalm et son coeur" de Pol Guasch
"Un bon indien est un indien mort" de Stephen Graham Jones
et toujours :
"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=