Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La fille du ciel
Karen Hamilton  (Editions Calmann-Lévy)  mai 2018

"En amour, la fin justifie les moyens", nous annonce la quatrième de couverture du dernier livre de Karen Hamilton, La fille du ciel, publié dans la collection noire chez Calmann-Lévy. Sur la couverture, très sombre, une jeune famme attend en haut d’un escalier, une valise à roulettes à la main. L’espoir d’un thriller psychologique noir et oppressant nous attend, sur fond d’histoire d’amour nous attend et on ne sera pas déçu.

Dans le livre, deux êtres sont faits l’un pour l’autre, Juliette et Nate. Il est pilote de ligne et elle est devenue hôtesse de l’air dans la même compagnie. Histoire d’amour classique ? Non car Nate ignore que Juliette est devenue hôtesse dans la même compagnie que lui.

Nate a rompu avec Juliette six mois auparavant. Pour elle, cette séparation n’est qu’un détail. Elle va choisir les mêmes vols que lui pour pouvoir l’espionner aux quatre coins du monde. Son téléphone est surveillé à distance. Juliette ne recule devant rien pour atteindre son but, récupérer Nate. Rien ne l’empêchera et elle ne laissera personne se mettre au travers de son chemin. Pour elle, le grand amour se mérite, il fait souffrir et vaut toute la douleur du monde.

On va donc la suivre sous plusieurs identités, tantôt Juliette, tantôt Lilly, tantôt Elisabeth dans ses plans sombres et machiavéliques pour reconquérir celui qu’elle veut. On découvre son passé, ce qui ma foi n’est pas d’une grande originalité (c’est souvent le cas dans les polars), pour mieux comprendre sa réaction face à cette séparation et son acharnement à récupérer cet homme.

L’intrigue, pas d’une grande originalité non plus repose sur le fait de savoir si et comment elle va parvenir à son objectif de reconquérir son homme. Elle se termine de façon assez classique, reprenant des vieilles ficelles de polar qui ne vont pas forcement convaincre les lecteurs assidus de polars. Ni surprenante ni convenue, elle clôture un livre dont l’intérêt réside surtout dans la dimension psychologique construite autour du personnage de Juliette. Les obsessions qu’elle vit sont d’un réalisme glaçant et l’auteur arrive parfaitement à nous prouver que la frontière entre l’amour et la haine est extrêmement poreuse. Cela permet alors au livre d’être relativement captivant au-delà de l’intrigue.

Le fait de se retrouver dans la tête d’une narratrice complètement tordue n’est pas inintéressant. Il repose sur la construction de la part de Karen Hamilton d’un personnage fascinant et manipulateur que l’on voit raisonner, penser et agir de l’intérieur.

La fille du ciel n’est donc pas un véritable thriller si l’on cherche un livre au suspense haletant. C’est par contre un très bon polar psychologique sur les méandres de l’âme humaine.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Karen Hamilton


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 24 juin 2018 : Voyage Voyage

Ce week end, l'équipe de Froggy's Delight est allée faire un tour en Normandie pour tourner 3 sessions à venir très bientôt... résultat des courses, une édition un peu plus light que d'habitude, mais on se rattrapera la semaine prochaine avec la session de Brisa Roché et plein d'autres choses, en attendant, voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Side stories" de Thomas Bramerie Trio
"Pied-tendre" deLucien Chéenne
"Love is dead" de CHVRCHES
"Macadamia" de Adam and the Madams
"Endorphine" de Daran
Rencontre avec Brisa Roché
autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Double Inconstance" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Table rase" à la Manufacture des Abbesses
"C'est maintenant que ça commence" au Théâtre Essaion
"I love Piaf" au Théâtre Le Lucernaire
"On monte Mae West !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
le compte-rendu de la 2ème édition du Festival des Ecoles de l'Union avec les spectacles :
"La Condition Collective"
"Le cercueil est trop grand pour la fosse"
"Le Roi Lear"
"L'Album d'Agnès"
et "Le Mariage forcé - Le Médecin volant"
des reprises avec :
"Darius" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Dévaste-moi" à la Maison des Métallos
"Huis Clos" à la Comédie Saint-Michel
et les chroniques des autres spectacles de juin

Expositions avec :

"Zao Wou-Ki - L'espace est silence" au Musée d'art moderne
et dernière ligne droite pour : "Tintoret - Naissance d'un génie" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Ma Fille" de Laura Bispuri
"Un couteau dans le coeur" de Yann Gonzalez
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=