Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Naouack
Trop bien mais trop court  (Flower Coast / Differ-Ant)  mai 2018

"La vie est faite de petits rien après lesquels on court" ("Trop bien")

Le premier titre plante le décor : du hip-hop caustique, entre trompettes et beat possessifs, Trop bien mais trop court voit le jour après plus de 240 concerts. Il était temps de graver cette joyeuse philosophie de trottoir ailleurs que sur un coin de comptoir. Mr Vin’s et Mc Yacé sont les deux voix rap de Naouack. Accompagnés de Wizz et de Maître Gums, les compagnons forment Naouack, cet astucieux mélange de rap hop hop hop et de jazzy biboulam.

Mais où se trouve précisément la nuance entre rap et hip-hop ? Convenons d’attribuer à Naouack le qualificatif de spécialiste de rop. Ils ont les staccatos de mots mitraillés des rappeurs au flow bien balancé et en même temps, ils savent user de l’orgue ou de la grenaille caribéenne pour fleurir leurs rythmes de sourires à fossette malicieuse.

C’est le souffle syncopé, frisant les rastas que Naouack jongle avec les joyeuses percutantes de la langue et livre un virelangue à s’en faire cramper les diphtongues : "On a des tas de tic tics et des tics et tocs, mais on est sympathique quand on a pris nos médocs, priez pour ne pas nous croiser quand on est en rupture de stock" ("Tic toc").

Du ras le bol de l’insipide et des alternatives aux plaisirs culpabilisants ("Mise en bière") aux petits matins compliqués ("Walking raide"), le sort des migrants ("La croisière s’amuse"), de parachutes dorés en les niches fiscales ("Loto papers"), les propos tranchent dans ce que les actualités ont de plus croustillant à nous offrir.

Et alors qu’on pourrait pointer la facilité de s’emparer de sujets dont la banalité devrait nous faire froid dans le dos, Naouack choisit de se positionner dans ces sujets où chacun donne son avis à tour de bras, eux assument leurs opinions, et défendent l’humain d’abord.

Avec ses rythmes accrocheurs et ses souffles agrippés à la falaise des présentateurs fardés décrivant les mêmes images morbides, Naouack jette l’ancre de ses mots dans la foule de moutons immobiles. La justesse des mots perce sous les morceaux hop hop hop, à donner des envies de sortir du canapé plutôt que de baver devant les JT.

Haut les cœurs.

 

En savoir plus :
Le Bandcamp de Naouack
Le Soundcloud de Naouack
Le Facebook de Naouack


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 11 août 2019 : Sur la Route du Rock

Nous voici en route pour Saint Malo et son inimitable Route du Rock que nous aimons tant. Pour le voyage on vous a sélectionné quelques disques et quelques bouquins pour préparer gentiment la rentrée. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

Nos valises sont prêtes, en route pour La Route du Rock
"Onda" de Jambinai
Rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society
et toujours :
"When I have tears" de The Murder Capital
Seun Kuti en interview au festival Terre du Son ou nous l'avons également vu en live avec Egypt 80
vendredi au Foreztival avec The Inspector Cluzo, Feu! Chaterton entres autres
samedi au Foreztival toujours avec Tiken Jah Fakoly, Goran Bregovic, Thérapie Taxi

Au théâtre :

des comédies avec des inoxydables à voir ou revoir tels :
"Les Faux British" au Théâtre Saint-Georges
"Le Gros diamant du Prince Ludwig" au Palace
et des outsiders à découvrir :
"Jean-Louis XIV" au Théâtre des Béliers parisiens
"La Moustache" au Théâtre du Splendid
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Azzedine Alaïa - Une autre pensée nde la mode : la Collection Tati" à la Galerie Azzedine Alaïa

Cinéma :

la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon
et toujours :
"Le voleur d'eau" de Claire Hajaj
"Paix et guerre" de Ronan Farrow
"UK serial killers" de Emily Tibbatts

Froggeek's Delight :
"Old man's journey" sur PS4, PC, Mac, Xbox, Switch, iOS et Android

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=