Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dumas
Nos idéaux  (La Tribu)  avril 2018

Déjà disque d’or pour son deuxième (et son troisième) album Le cours des jours et Fixer le temps, Dumas a bourlingué sa musique du Québec à la Belgique en passant par la patrie du saucisson sec et des fromages à pâte fermentée. De guichets fermés en éditions limitées, de nominations en promotions, voilà son onzième album Nos idéaux.

L’espace d’une seconde, je me suis demandé : a-t-on un jour fait le tour de ce qui doit être joué ? Il faut croire que non. Je me demande quand même s’il a encore besoin de presse… Bref.

Construit sur deux tons : le bleu et l’idéal, Nos idéaux recèle une particularité dans son intime, il est plus intime justement. Pour la faire courte, Dumas a perdu la tête pour une paire d’yeux électriques. Chaque titre porte en son sein l’amour à sa dulcinée, de leur rencontre : "quand je suis tombé dans tes yeux" ("Bleu clair"), à la naissance des sentiments : "resté accroc de ton regard mélo" ("1975"), et la croissance de l’attachement : "je te donnerai la lune si tu ne l’avais déjà" ("Mes idéaux").

Et puis il y a les idéaux, Nos idéaux, les leurs, des doutes inévitables : "Où sont passés mes idéaux, on les a pris en otage, en oubliant mes idéaux, j’ai bâti ma propre cage" ("Mes idéaux"), aux certitudes absolues, Dumas tisse l’intégralité de son album autour de son cœur et de ses turpitudes bienheureuses.

Et alors que l’ensemble pourrait ressembler à un insipide tableau dégoulinant de crème pastel et de saccharose collante, les accents pop électro subliment l’ambiance de ce petit truc en plus que d’autres n’ont pas : le charme un peu désuet des élégants compulsifs qui s’obstinent à user de galanterie, pour le plus grand plaisir des romantiques en sourdine.

Les mélodies s’enroulent gracieusement autour de la voix de Dumas, un soupçon de claviers très 80’s, quelques cordes arrangées et le tour est joué, entre feu de bois et pic nic dans le sable, le flow est sensuel et murmuré. Une bien belle déclaration.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Le cours des jours de Dumas
La chronique de l'album Fixer le temps de Dumas
Dumas en concert au Grand Rex (7 novembre 2005)
Dumas en concert au Nouveau Casino (22 novembre 2005)
Dumas en concert au Festival FNAC Indétendances 2007 (samedi)
L'interview de Dumas (novembre 2005)

En savoir plus :
Le site officiel de Dumas
Le Soundcloud de Dumas
Le Facebook de Dumas


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=