Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Cercle littéraire de Guernesey
Mike Newell  juin 2018

Réalisé par Mike Newell. Grande Bretagne. Drame/Romance. 2h03. Avec Lily James, Michiel Huisman, Matthew Goode, Jessica Brown Findlay, Tom Courtenay, Penelope Wilton, Katherine Parkinson et Glen Powell.

"Le Cercle littéraire de Guernesey" de Mike Newell est le typique film qui n'est pas un chef d'oeuvre mais dont on se souviendra toute sa vie et qu'on reverra sempiternellement à la télé ou en vidéo avec un égal plaisir.

Mike Newell, cinéaste british de chez british qui, heureusement pour lui, ne sera jamais considéré comme un auteur, est un coutumier du fait. Tout le monde a vu et revu son "Quatre mariages et un enterrement" et l'on prend donc le pari que "Le Cercle littéraire de Guernesey" suivra le même chemin.

D'abord "Le Cercle littéraire de Guernesey" est adapté d'un roman au titre presque éponyme puisqu'il s'agit du "Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates" de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows. Un roman sous forme épistolaire qui a connu un grand succès et, en voyant le film, on comprend vite pourquoi, car il s'agit d'une histoire à la fois terriblement britannique, comme on s'y attend, et vraiment originale.

En effet, ce cercle littéraire composé d'une bande d'habitants de Guernesey farfelus et attachants, toqués de lecture, permet de mieux connaître l'histoire de l'île anglo-normande pendant l'Occupation.

Juliet Ashton, jeune écrivaine britannique, plutôt futile et mondaine, est la coqueluche de la presse d'après-guerre. Elle reçoit un jour une invitation à participer à un cercle de lecteurs de Guernesey. Merveilleusement écrite la lettre envoyée par Dawsey Adams, un fermier membre du club.

Elle finira par accepter l'invitation et se prendra au jeu des îliens, découvrant leur passé récent et prenant goût à ce monde étrange situé à quelques kilomètres de la France, régi par le droit normand et appartenant à la couronne britannique.

Il faut savoir que Jersey et Guernesey auront été les seuls morceaux du Royaume-Uni occupés par les Allemands. Le film apprendra aux spectateurs bien des événements tragiques vécus par les habitants de Guernesey.

Ainsi, ils découvriront comment tous les enfants de l'île ont été, avant l'arrivée des nazis, rapatriés en Angleterre. Ils apprendront aussi que certains résistants du cru à l'occupant ont connu les camps et un sort tragique.

Enquêtant sur l'île, où elle prend ses marques, Juliet Ashton reconstitue le destin des gens qu'elle côtoie, s'implique dans le présent en revivant dans le présent. Humour, émotion, coups de théâtre, rien n'est épargné pour que le spectateur sensible soit obligé d'écraser plus que quelques larmes.

Plan plan peut-être, mais joué admirablement par des acteurs anglais comme on les aime, parmi lesquels on reconnaîtra en vieux monsieur le grand Tom Courtenay, "Le cercle littéraire de Guernesey" de Mike Newell reconstitue avec aisance et fidélité le roman de Mesdames Mary Ann Shaffer et Annie Barrow.

Si l'on n'aime que les chefs d'oeuvre, il ne faut pas venir voir ce film. Si, au contraire, on aime le cinéma moulé harmonieusement à la louche, et que l'on rêve de revivre les émotions partagées par une salle du samedi soir, il faut y aller un samedi soir.

Nul doute que les spectateurs d'aujourd'hui retrouveront grâce au "Cercle littéraire de Guernesey" les automatismes des salles populaires d'antan.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 25 septembre 2022 : La culture n'est pas un luxe

8ème vague, confinement énergétique... rien de bien brillant pour le futur, heureusement il reste la curiosité et la culture. Gardons le cap et restons groupés. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Bobo playground" de Alexis HK
"Ca pixellise" de Dimoné
"The portable Herman Dune Vol 1" de Herman Dune
"La mélodie, le fleuve et la nuit" de Jérôme Minière
"Kramies" de Kramies
"Mémoires d'une femme" de Myriam Barbaux-Cohen
"The hardest part" de Noah Cyrus
"Dvorak : Quatuor américain, valses" de Quatuor Talich
"Fauré le dramaturge" de Takénori Némoto, Cécile Achille, Cyrille Dubois et Ensemble Musica Nigella
et toujours :
"J'ai vécu les étoiles" de Andoni Iturrioz
"Ornette Under the Repetitive Skies 3" de Clément Janinet
"Alan Hovhaness : oeuvres pour piano" de François Mardirossian
"Live in Paris" de Fred Nardin Trio
"Show AC/DC" de Ladies Ballbreakers
"Luigi Concone" de Mavroudes Troullos & Rachel Talitman
quelques clips avec Moundrag, Ottis Coeur et Madam
"Souvenirs" de Pale Blue Eyes
"Life and life only" de The Heavy Heavy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Harvey" au Théâtre du Rond-Point
"Les Producteurs" au Théâtre de Paris
"Bérénice" à La Scala
"Les Filles aux mains jaunes" au Théâtre Rive Gauche
"Il n'y a pas d'Ajar" aux Plateaux Sauvages
"Echo" aux Plateaux Sauvages
"Le syndrome d'Hercule" au Théâtre Essaion
les reprises :
"Cahier d'un retour au pays natal" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Le dépôt amoureux" au Théâtre Les Déchargeurs
"Darius" au Théâtre Essaion
"A la recherche du temps perdu" au Théâtre de la Contrescarpe
"L'Autre fille" au Théâtre des Mathurins
"Les Divalala - C'est LaLamour !" au Grand Point Virgule
et les spectacles à l'affiche

Expositions :

"Frida Khalo, au-delà des apparences" au Palais Galliera
"Hyperréalisme - Ceci n'est mon corps" au Musée Maillol
'Miroir du monde - Chefs d'oeuvre du Cabinet d'art de Dresde" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :
en salle : "L'Ombre de Goya" de José Luis Lopez-Linares
en streaming gratuit :
"Qui vive" de Marianne TArdieu
"Big Fish" de Tim Burton
"Marguerite" de Xavier Giannoli
"Chained" de Yaron Shani

Lecture avec :

"Les masques éphémères" de Donna Leon
"La guerre de cent ans" de Amable Sablon du Corail
"D'où vient l'amour" de Yann Queffélec
et toujours :
"Combattre en dictacture" de Jean Luc Leleu
"Hideo Kojima, aux frontières du jeu" de Erwan Desbois
"Le cartographe des absences" de Mia Couto
"Le coeur ne cède pas" de Grégoire Bouillier
"Le tumulte" de Sélim Nassib
"Un profond sommeil" de Tiffany Quay Tyson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=