Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Cercle littéraire de Guernesey
Mike Newell  juin 2018

Réalisé par Mike Newell. Grande Bretagne. Drame/Romance. 2h03. Avec Lily James, Michiel Huisman, Matthew Goode, Jessica Brown Findlay, Tom Courtenay, Penelope Wilton, Katherine Parkinson et Glen Powell.

"Le Cercle littéraire de Guernesey" de Mike Newell est le typique film qui n'est pas un chef d'oeuvre mais dont on se souviendra toute sa vie et qu'on reverra sempiternellement à la télé ou en vidéo avec un égal plaisir.

Mike Newell, cinéaste british de chez british qui, heureusement pour lui, ne sera jamais considéré comme un auteur, est un coutumier du fait. Tout le monde a vu et revu son "Quatre mariages et un enterrement" et l'on prend donc le pari que "Le Cercle littéraire de Guernesey" suivra le même chemin.

D'abord "Le Cercle littéraire de Guernesey" est adapté d'un roman au titre presque éponyme puisqu'il s'agit du "Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates" de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows. Un roman sous forme épistolaire qui a connu un grand succès et, en voyant le film, on comprend vite pourquoi, car il s'agit d'une histoire à la fois terriblement britannique, comme on s'y attend, et vraiment originale.

En effet, ce cercle littéraire composé d'une bande d'habitants de Guernesey farfelus et attachants, toqués de lecture, permet de mieux connaître l'histoire de l'île anglo-normande pendant l'Occupation.

Juliet Ashton, jeune écrivaine britannique, plutôt futile et mondaine, est la coqueluche de la presse d'après-guerre. Elle reçoit un jour une invitation à participer à un cercle de lecteurs de Guernesey. Merveilleusement écrite la lettre envoyée par Dawsey Adams, un fermier membre du club.

Elle finira par accepter l'invitation et se prendra au jeu des îliens, découvrant leur passé récent et prenant goût à ce monde étrange situé à quelques kilomètres de la France, régi par le droit normand et appartenant à la couronne britannique.

Il faut savoir que Jersey et Guernesey auront été les seuls morceaux du Royaume-Uni occupés par les Allemands. Le film apprendra aux spectateurs bien des événements tragiques vécus par les habitants de Guernesey.

Ainsi, ils découvriront comment tous les enfants de l'île ont été, avant l'arrivée des nazis, rapatriés en Angleterre. Ils apprendront aussi que certains résistants du cru à l'occupant ont connu les camps et un sort tragique.

Enquêtant sur l'île, où elle prend ses marques, Juliet Ashton reconstitue le destin des gens qu'elle côtoie, s'implique dans le présent en revivant dans le présent. Humour, émotion, coups de théâtre, rien n'est épargné pour que le spectateur sensible soit obligé d'écraser plus que quelques larmes.

Plan plan peut-être, mais joué admirablement par des acteurs anglais comme on les aime, parmi lesquels on reconnaîtra en vieux monsieur le grand Tom Courtenay, "Le cercle littéraire de Guernesey" de Mike Newell reconstitue avec aisance et fidélité le roman de Mesdames Mary Ann Shaffer et Annie Barrow.

Si l'on n'aime que les chefs d'oeuvre, il ne faut pas venir voir ce film. Si, au contraire, on aime le cinéma moulé harmonieusement à la louche, et que l'on rêve de revivre les émotions partagées par une salle du samedi soir, il faut y aller un samedi soir.

Nul doute que les spectateurs d'aujourd'hui retrouveront grâce au "Cercle littéraire de Guernesey" les automatismes des salles populaires d'antan.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 février 2024 : Au soleil ou sous la pluie

Que ce soit en terme de météo ou de géopolitique, on ne sait plus sur quel pied danser. Mais quand même continuons de danser parce que si que restera-t-il ? Voici notre sélection hebdomadaire pour se changer les idées.

Du côté de la musique:

"La lune sera bleue" de Aline
"Brahms le Tzigane" du Choeur de Chambre Mélisme(s), Colette Diard & Bankal Trio
"Folklores" de Dumka
"Songes" de Elodie Vignon
"Et il y avait" de Geins't Naït, Laurent Petitgrand & Scanner
"Caravan party II" de Johan Farjot & Friends
"Hors-piste" de Le Pied de la Pompe
"Pop sauvage" de Métro Verlaine
"Bright" de Soulmate
"Family and friends" de The Twin Souls
"Haydn all stars (Haydn, Ravel, Fontyn, Brahms)" de Trio Ernest
"Tindersticks, les reprises" nouvel épisode de notre podcast Le Morceau Caché
et toujours :
Akira & Le Sabbat, Les Vulves Assassines en live au Cargö de Caen
"Ferel" de Fuzeta
quoi de neuf du côté de Gad Zukes - Sweet Needles - Johnnie Carwash - Chasing Daisy
"Colère" de Lox
"Colors" de Royal Pantone
"Part time believer" de The Strumbellas
et toujours :
quoi de neuf du côté des clips ? avec Down To The Wire - Karkara - 20 Seconds Falling Man - Little Odetta
"Le cap" de For The Hackers
"For the hive" de Last Quarter
rencontre avec Nicolas Jules lors de son passage au Poly'Sons de Montbrison
"Hell, fire and damnation" de Saxon
"La société de préservation du roseau" de The Reed Conservation Society

et toujours :
"Time whispers" de Back and Forth
"Distances" de Bertille
"Ce que la nuit" de Kloé Lang
"Première nuit" de Lucas Lombard
"Big Sigh" de Marika Hackman
"Credo" de Pierre de Bethmann
"Relapse" de Venus Worship

Au théâtre

les nouveautés de la semaine :

"Holyshit !" au Théâtre de La Reine Blanche
"Le petit Prince" à La Scala
"Frida Kahlo" à La Scala
"Les petits chevaux, une histoire d'enfants des lebensborn" au Théâtre de La Reine Blanche
et toujours :
"Burn baby burn" au Petit Théâtre du Gymnase Marie Bell
"Looking for Jaurès" au Théâtre Essaïon
"L'addition" au Théâtre Sylvia Monfort
"Tout le monde il est Jean Yanne" Au Théâtre Le Funambule Montmartre
"Les Travailleurs de la mer" au" au Théâtre Le Lucernaire
"Ds Ombres et des Armes" à La Manufacture des Abbesses
"Les Caroline" au Théâtre Les Enfants du Paradis
et les autres spectacles à l'affiche

Du cinéma avec le film de la semaine "Universal Theory" de Timm Kroger
et toujours:
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson
et toujours :
"Archives de la joie" et "Le vent léger" de Jean-François Beauchemin
"Le diable sur mon épaule" de Gabino Iglesias
Morceaux choisis de la masterclass de Christophe Blain à Angoulême
"Camille s'en va" de Thomas Flahaut
"Le fantôme de Suzuko" de Vincent Brault
"Melody" de Martin Suter
"tempo" de Martin Dumont

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=