Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Speakeasy
Palais des Glaces  (Paris)  juin 2018

Pantomime circassienne conçue par The Rat Pack Company, avec Vincent Maggioni (en alternance Valia Beauvieux), Andrea Catozzi, Clara Huet, Ann-Katrin Jornot, Xavier Lavabre et Guillaume Juncar dans une mise en scène de Régis Truchy.

La première, et réussie, création de The Rat Pack Company fondée en 2016 s'inscrit dans le registre du théâtre circassien qui hybride les disciplines traditionnelles du cirque et le spectacle théâtral en sortant les premières du cadre formel du numéro pour les développer dans une trame scénarisée.

En l'espèce, "Speakeasy" s'inspire des films hollywoodiens de gangsters et des personnages archétypaux du roman noir dont les codes sont déclinés de manière parodique sur le mode du comique burlesque.

Ainsi dans un bar clandestin pendant la période de la prohibition, joutes et rixes mettent aux prises bad boys - patron mafieux (Xavier Lavabre), sbire (Guillaume Juncar) et deuxième couteau (Vincent Maggioni ou ou Valia Beauvieux) - et jolies filles - code pin-up avec la petite brune façon Betty Boop (Ann-Katrin Jornot) qui ne compte pas pour des prunes et la sylphide blonde manière femme fatale en lamé rouge (Clara Huet) avec pour souffre-douleur un barman aux allures de Valentin le désossé (Andrea Catozzi).

Si ce registre entre en résonance avec celui pratiqué par le Cirque Le Roux dans leur "The Elephant in the room", l'opus de The Rat Pack Company s'en démarque en misant sur une chorégraphie acrobatique fluide qui privilégie la gestuelle scénique qui intègre néanmoins des agrès avec cerceau aérien (Clara Huet), mât chinois et roue Cyr (Guillaume Juncar à l'allure d'hispter d'autant plus impressionnant par son gabarit puissant).

De plus, elle s'allie à la pantomime rythmée par un fort parti-pris musical, en l'occurrence, et essentiellement, une excellente bande-son constituée de morceaux, sous influence du meilleur du rap mythique de leur légendaire aîné étasunien Wu-Tang Clan, du collectif français Chinese Man avec les arrangements de Supa Jay.

Bénéficiant de la scénographie vintage de Claire Jouë Pastré, des superbes lumières de Elsa Reval et de la mise en scène efficace de Régis Truchy, le spectacle s'il démarre "low tempo" pour poser une atmosphère cinétique, à l'instar du grand méchant loup du conte, il opère de crescendo pour mieux saisir le public et le "croquer" par un final sensationnel.

Donc challenge brillamment relevé par le sextet de The Rat Back Compagny.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 23 juin 2019 : Un festival de festivals

On vous parle bientôt du Hellfest, on vous parle déjà du Magnifique Society, on va partir au festival de Beauregard... bref, c'est l'été, la saison des festivals et on va vous tenir compagnie tout l'été, histoire de vous rafraichir les idées pendant que votre corps suera à grandes eaux sous le soleil caniculaire. Voici le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Une clairère" de Jérôme Minière
"Cheval fou" de Marie Claire Buzy
"Le pas de côté" de Matthieu Malon
"Trust in the Lifeforce of the Deep Mystery" de The Comet Is Coming
"Years to burn" de Calexio & Iron and Wine
"Tutto va vene" de Alex Rossi
"The coffin train" de Diamond Head
"Black Haze" de Lloyd
Compte rendu du Magnifique Society à Reims :
- Vendredi avec Delgrès, Franz Ferdinand, The Fat White Family...
- Samedi avec Pond, Bagarre, Sebastian etc.

et toujours :
"Frescobaldi : Toccate e partite d'intavolatura di cimbalo, libro primo" de Christophe Rousset
"Ravel l'exotique" de Ensemble Musica Nigella & Takénori Némoto & Marie Lenormand & Iris Torrosian & Pablo Schatzman
"Rouen dreams" de Jean-Emmanuel Deluxe & Friends
"Antonio Salieri : Tarare" de Les Talens Lyriques & Christophe Rousset
"N'obéir qu'à la terre" de Louise Thiolon
"... Ni précieuse" de Malakit
"Différent" de Monsieur
"Women's legacy" de Sarah Lenka
"At the end of the year" de Thomas Howard Memorial
"Génération guerre sainte" de Torquemada

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Why ?" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Evaporés" au Théâtre de la Tempête
"Elle voit des nains partout !" au Café de la Gare
"Nous deux et personne d'autre" au Lavoir Moderne Parisien
"Roger, Roger et Roger" au Café de la Gare
"Olympicorama - Epreuve n°2 : Le disque" à la Grande Halle de La Villette
"Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en juin

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour "Rouge - Art et Utopie au pays des Soviets" au Grand Palais

Cinéma :

les films de la semaine :
"Natan, le fantôme de la rue Francoeur" de Francis Gendron
Oldies but Goodies avec "L'Age d'or" de Luis Bunuel
et la chronique des films à l'affiche en juin

Lecture avec :

"Avis de décès" de Zhou Haohui
"L'évasion du siècle" de Brendan Kemmet
"La lame" de Frédéric Mars
"La solitude Caravage" de Yannick Haenel
"Malamorte" de Antoine Albertini
et toujours :
"Au péril de la mer" de Dominique Fortier
"Etre soldat de Hitler" de Benoit Rondeau
"La nation armée" de André Kaspi
"Le karaté est un état d'esprit" de Harry Crews
"Le rêve de la baleine" de Ben Hobson
"Les deux vies de Sofia" de Ronaldo Wrobel

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=