Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Nuit de l'usine
Eduardo Sacheri  (Editions Héloïse d?Ormesson)  avril 2018

Mes lectures sont argentines en ce moment. Après avoir lu le très bon dernier roman de Pedro Mairal, me voilà embarqué chez un autre auteur argentin que je ne connais pas, Eduardo Sacheri qui publie La Nuit de l’usine aux éditions Héloise d’Ormesson. Eduardo Sacheri enseigne l’histoire, il a déjà écrit un best seller, dans ses yeux, adapté au cinéma qui a recu l’oscar du meilleur film étranger en 2010. Son dernier livre, La Nuit de l’usine a déjà remporté un vif succès en Argentine et il a été couronné par le prestigieux prix Alfaguara.

L’histoire se passe dans la province de Buenos Aires, une région touchée de plein fouet par la crise économique qui sévit en Argentine depuis le début du siècle. Huit voisins décident de se réunir financièrement pour investir dans le rachat d’une usine abandonnée pour sortir de la misère. Très vite, la saisie générale de l’épargne par le gouvernement, le corralito, a raison de leurs projets.

Ils découvrent alors qu’ils ont été victimes d’une vaste escroquerie orchestrée par un homme d’affaires local qui était de mèche avec la banque. Leur banquier leur a demandé de regrouper leur argent sur un compte courant qui s’est vu être gelé par l’Etat argentin au moment de la crise. Entre temps, évidemment, un escroc avait vidé le compte.

Les huit acolytes n’ont alors plus qu’une seule idée en tête, obtenir justice. Mené par le charismatique Perlassi, ils vont alors s’embarquer dans une épopée rocambolesque pour récupérer leurs biens, dans une Argentine qui plonge dans la détresse sociale. Ces huit escroqués s’avèreront vite être huit pieds nickelés, tous différents les uns des autres avec, comme point commun, d’être des éternels perdants. Leur virée, pour retrouver leurs biens, digne d’une histoire des frères Coen va s’avérer être particulièrement drôle.

On y trouve un ancien footballeur, un chef de gare qui ne voit plus passer de train depuis longtemps, un étudiant naif, deux frères un peu abrutis, un réparateur de pneus… Leur argent, qu’il souhaite récupérer, volé par un dénommé Manzi, est conservé dans une fosse blindée perdue au milieu des champs, dotée d’une alarme quasi inviolable.

La Nuit de l’usine est donc une ode à la solidarité et à l’amitié construite autour de personnages amusants vivant dans une Argentine rurale détruite par la crise économique qui laisse sur le carreau les plus faibles. Le livre de Pedro Mairal parlait aussi beaucoup de cette crise économique qui touche l’Argentine depuis 2001. Avec Eduardo Sacheri, c’est de façon humoristique que cela est évoqué, peut-être pour dédramatiser cette situation difficile.

La Nuit de l’usine est une fresque sociale sur la revanche des perdants. Chômage et désertification rurale sont au cœur de ce livre plaisant écrit avec tendresse par cet auteur argentin. Eduardo Sacheri a fait le choix de nous proposer un roman réaliste dénué de tout manichéisme, composé de personnages pour lesquels il éprouve une véritable empathie.

Son livre est sans prétention, si ce n’est celle de nous faire passer un agréable moment de lecture. En cela, le pari est parfaitement réussi.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Eduardo Sacheri


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 24 juin 2018 : Voyage Voyage

Ce week end, l'équipe de Froggy's Delight est allée faire un tour en Normandie pour tourner 3 sessions à venir très bientôt... résultat des courses, une édition un peu plus light que d'habitude, mais on se rattrapera la semaine prochaine avec la session de Brisa Roché et plein d'autres choses, en attendant, voici le sommaire.

Du côté de la musique :

"Side stories" de Thomas Bramerie Trio
"Pied-tendre" deLucien Chéenne
"Love is dead" de CHVRCHES
"Macadamia" de Adam and the Madams
"Endorphine" de Daran
Rencontre avec Brisa Roché
autour de son album "Father"
"Hekatombeando" de Flor del Fango
Rencontre avec Foray
"Fortune EP" de Ghern
"Broken land" de Initiative H
"Matelot EP" de Laïn
"The iron age" de Nicolas Gardel et The Head Bangers
"F..k the jazz !" de Pascal Pistone et Delphine Lavergne au Petit théâtre du Bonheur
"Strangers" de The Ramona Flowers
"Banburismus" de Zonk't

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"La Double Inconstance" au Théâtre des Béliers Parisiens
"Table rase" à la Manufacture des Abbesses
"C'est maintenant que ça commence" au Théâtre Essaion
"I love Piaf" au Théâtre Le Lucernaire
"On monte Mae West !" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
le compte-rendu de la 2ème édition du Festival des Ecoles de l'Union avec les spectacles :
"La Condition Collective"
"Le cercueil est trop grand pour la fosse"
"Le Roi Lear"
"L'Album d'Agnès"
et "Le Mariage forcé - Le Médecin volant"
des reprises avec :
"Darius" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Dévaste-moi" à la Maison des Métallos
"Huis Clos" à la Comédie Saint-Michel
et les chroniques des autres spectacles de juin

Expositions avec :

"Zao Wou-Ki - L'espace est silence" au Musée d'art moderne
et dernière ligne droite pour : "Tintoret - Naissance d'un génie" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Ma Fille" de Laura Bispuri
"Un couteau dans le coeur" de Yann Gonzalez
et les chroniques des autres sorties de juin

Lecture avec :

"Dehors" de Yann Moix
"Divine vengeance" de Fransceso Muzzopappa
"Funambules" de Charlotte Erlih
"L'Afrique, nouvelle frontière du djihad ?" de Marc antoine Pérouse de Montclos
"Le coeur des amazones" de Christian Rossi et Géraldine Bindi
"Le Grraaou" de Etienne Beck et Jonvon Nias
"Mon autre famille" de Armistead Maupin
"Une femme infréquentable" de Chris Dolan
"Une seconde de trop" de Linda Green
et toujours :
"Ayacucho" de Alfredo Pita
"Ceinture, rétro, clignotant" de Dorthe Nors
"La nuit de l'usine" de Eduardo Sacheri

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=