Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Cerisaie, variations chantées
Théâtre de l'Epée de Bois  (Paris)  juin 2018

Spectacle théâtro-musical conçu et mis en scène par Susana Lastreto d'après l'oeuvre éponyme de Anton Tchekov, avec Juanita Boada, Alain Carbonnel, Hughes De La Salle, Hélène Hardouin, Nathalie Jeannet, Matila Malliarakis, Igor Oberg et Solange Wotkiewicz accompagnés par les musiciens Annabel de Courson et Jorge Migoya.

Que reste-t-il de nos vies, de nos amours, vécues ou inaccomplies, de notre enfance et des lieux magiques comme celui de "La Cerisaie" d'Anton Tchekhov ? Si la chanson de Charles Trenet ne figure pas dans la play-list des "variations chantées" qu'en propose Susana Lastreto, néanmoins elle la filigrane.

En effet, elle a conçu un spectacle théâtro-musical titré "La Cerisaie, variations chantées" en hybridant des extraits de la correspondance de Tchekhov de sa dernière année de vie, celle de la finalisation de cet ultime opus qu'il ne verra pas sur scène, qui en éclaire la conception, avec la partition originale resserrée.

De celle-ci, nonobstant sa qualification de comédie par son auteur, considérée, comme un instantané de la fin d'un monde, celui de l'ordre social tsariste, avec l'émergence du prolétariat, l'ambition industrieuse des moujiks libérés de la servitude et l'idéologie utopiste des jeunes intellectuels, Susana Lastreto propose une adaptation en-chantée délivrée à la manière d'un album de famille feuilleté avec tendresse et nostalgie au gré des photos un peu jaunies du passé d'où surgissent les visages familiers.

Ceux-ci s'ordonnent autour de la figure centrale de Loubov, descendante d'une riche et ancestrale famille de propriétaires fonciers qui a fui la Russie après des événements dramatiques, et a mené un vie dispendieuse à l'étranger, revient au domaine familial qui, largement grevé de dettes, va être vendu aux enchères refusant la salvatrice proposition d'un fils et petit-fils de serfs de transformer la propriété en lotissement estival.

Susana Lastreto opte pour une mise en scène fluide avec des déplacements chorégraphiés et des scènes cinétiques façon zoom qui privilégie l'incarnation sensible des personnages à leur fonction archétypale et chorale avec, virevoltant entre eux, un juvénile Tchekhov en canotier.

Pour ce qui ressort tant à l'évocation qu'à l'invocation, suffisent quelques accessoires, des tenues estivales fin de siècle blanches comme la voile de parachute qui campe le décor, celui du manteau de neige d'hiver ou du tapis de fleurs blanches des cerisiers au printemps, et les ponctuations musicales composées et exécutées en live par Annabel de Courson et Jorge Migoya.

Et l'adieu à la Cerisaie est ponctuée de chansons puisées dans le répertoire de la chanson française vintage qui, de "Ce soir je pense à mon pays" de Marie Dubas aux "Eaux de mars" de Georges Moustaki, dont une très belle interprétation de "La solitude" de Barbara dispensée sur le mode polyphonique, sous-tendent un voyage et une immersion intemporelles.

Au chant et au plaisir du jeu choral, pour le plaisir du spectateur, une troupe émérite composée de Hélène Hardouin (Loubov), Igor Oberg (le vieux serviteur), Juanita Boada (la fille de Loubov), Nathalie Jeannet (Varia) et l'épatant quatuor multi-rôles formé par Solange Wotkiewicz, Alain Carbonnel, Hugues De La Salle et Matila Malliarakis.
 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=