Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Chance !
Théâtre La Bruyère  (Paris)  juin 2018

Comédie musicale écrite et mise en scène par Hervé Devolder, avec une distribution en alternance accompagnée par les musiciens Thierry Boulanger (ou Hervé Devolder ou Daniel Glet), Benoît Dunoyer de Segonzac (ou Bernard Lanaspeze ou Fred Liebert) et Jean-Pierre Beuchard.

Forte de ses 1000 représentations depuis sa création en 2001 au Théâtre Déjazet, et de son Prix de la meilleure comédie musicale au festival Les musicales en 2005, "Chance !", spectacle franco-français (cocorico !) revient sur scène grâce à l’alternance de près d’une vingtaine de comédiens-chanteurs-musiciens différents pour interpréter les six rôles et les trois partitions du spectacle.

Disons-le tout de go, dans cette comédie chantée d’un bout à l’autre, le livret de Hervé Devolder peut paraître simple, voire simpliste. Dans un cabinet d’avocat, une assistante romantique amoureuse éperdue de son patron, une secrétaire farfelue amatrice de samba, un avocat timoré qui n’aime pas plaider, un coursier rocker un brin play-boy, une jeune stagiaire idéaliste et un patron baryton passionné autant par son métier que par le "pognon" jouent tous les lundis au loto dans l’espoir de remporter le pactole qui changera leurs vies trop ternes.

Lorsque la chance les rattrape ils se rendent pourtant compte, chacun leur tour, que le bonheur n’est pas forcément là où on l’attend et, au risque de spoiler la chute, l’amour, l’espoir et les bons sentiments risquent fort d’être au rendez-vous.

Si l’intrigue est donc complètement linéaire, elle s’inscrit néanmoins dans la grande lignée et la pure tradition des comédies musicales anglo-saxonnes qui s’envisagent avant tout et surtout comme un… divertissement !

Hervé Devolder l’a bien compris et s’amuse des clichés du genre pour notre plus grand bonheur enchaînant les airs d’opérette, de jazz, de bossa, passant de grands élans lyriques aux claquettes, des duos enflammés aux tableaux purement chorégraphiés de Cathy Arondel, sans oublier, bien sûr, les parapluies qui tournent, le rap des cités et un peu de rêve américain. Sa mise en scène sans aucun temps mort demande aux comédiens une débauche d’énergie dont ils ne manquent pas.

Cathy Arondel (Kate), Julie Costanza (Nina), Rachel Pignot (Agnès), Grégory Juppin (Etienne), David Jean (le coursier) et Hervé Lewandowski (le boss, pour la première fois ce soir-là et avec brio) nous régalent de leurs sourires jamais factices et de leur bonne humeur communicatrice, dans des costumes au début sobres, pour virer clownesques, en miroir du spectacle. Lumières de Denis Koransky et décor de Lalaô Chang s’adaptent à la simplicité loufoque recherchée et donnent un côté intimiste au spectacle.

Côté jardin, trois musiciens manient piano, contrebasse et guitare (joués respectivement ce soir-là par Hervé Devolder himself, Benoît Dunoyer et Jean-Pierre Beuchard) et apportent par leur présence un petit supplément d’âme, à cette comédie qui en avait déjà à revendre.

Loin des grosses productions déshumanisées, "Chance !" est un spectacle frais, drôle, qui se moque de lui-même et du genre, quitte à en faire parfois un peu trop, mais sans jamais laisser de côté le public qu’il entraîne à coup sûr dans son sillage gai et enlevé.

 

Cécile B.B.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 14 octobe 2018 : L'Eclectisme n'est pas un gros mot

Du joyeux, du triste, du beau, du sombre, du symphonique, du dépouillement, de l'épique, de l'intimiste... Encore une semaine chargée en actualité et pleine d'éclectisme dans notre sélection culturelle à découvrir sans plus attendre.

Du côté de la musique :

"Wanderer" de Cat Power
"I Am As You Are" de Sol Seppy
"Dag Wiren : Sinfonietta in C major, Serenade, Synphony N3 & Divertimento" de Rumon Gamba & Iceland Symphony Orchestra
"Une issue" de Samuel Cajal
"Comme un ours" de Alexis HK
"Antilles méchant bateau" par divers artistes
"Blow" de Donny McCaslin
Rencontre avec Gontard! et son nouveau clip "Arcade Fire" à découvrir
"Weapons of mass percussion" des Tambours du Bronx
"Houdini" de San Carol
"Vendredi soir EP" de Céline Tolosa
et toujours :
"La fragilité" de Dominique A
"Il Francese" de Jean Louis Murat
"Pink air" de Elysian Fields
Qu'en Pense Gertrude ? en interview accompagnée d'une session acoustique dans une cave à vins
"Certaine ruines" de Cyril Cyril
"Northern chaos gods" de Immortal
"Feel" Invigo
"La gueule de l'emploi" de Lénine Renaud
"Si c'était à refaire" de Septembre
"Voodoo magic" de Spiral Deluxe
"Midnight in an moonless dream" de The Buttertones

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Le Banquet" au Théâtre du Rond-Point
"Le Pouvoir" au Théâtre de Ménilmontant
"La Nostalgie du futur" au Théâtre national de Bordeaux
"La Cantate à trois voix" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Queen Mary" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Laïka" au Théâtre du Rond-Point
"Oscar et la Dame rose" à la Comédie Bastille
"Jean-François Derec - Le jour où j'ai appris que j'étais juif" au Théâtre L'Archipel
les reprises :
"Tous mes rêves partent de la gare d'Austerlitz" au Théâtre 13/Seine
"Camille contre Claudel" au Théâtre du Roi René
"Deux mensonges et une vérité" au Théâtre Rive-Gauche
"Le Potentiel érotique de ma femme" au Théâtre des Mathurins
"Ma cantate à Barbara" au Théâtre des Variétés
"K Surprise" au Théâtre Les Déchargeurs
"Clouée au sol" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Gloire de mon père" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"J'ai mangé du Jacques" au Théâtre Les Déchargeurs
et la chronique des autres spectacles d'octobre

Exposition avec :

"Caravage à Rome - Amis et Ennemis" au Musée Jacquemart-André
"Giacometti - Entre Tradition et Avant-garde" au Musée Maillol

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Guantanamera" de omas Gutierrez Alea et Juan Carlos Tabio
"Wine Calling" de Bruno Sauvard
Ciné en bref avec :
"A Star is born" de Bradley Cooper
"Climax" de Gaspar Noé
"L'Ombre d'Emily" de Paul Feig
"Frères ennemis" de David Oelhoffen
"The Little stranger" de Lenny Abrahamson
"Voyez comme on danse" de Michel Blanc
la chronique des films de septembre
et la chronique des autres sorties d'octobre

Lecture avec :

"Bandidos" de Marc Fernandez
"Commode, l'empereur gladiateur" de Eric Teyssier
"La mort selon Turner" de Tim Willocks
"La riposte" de Philippe Meirieu
"Reporter criminel" de James Ellroy
"Un gentleman à Moscou" de Amor Towles
et toujours :
"Sympathie pour le démon" de Bernardo Carvalho
"Réelle" de Guillaume Sire
"Personne n'est obligé de me croire" de Juan Pablo Villalobos
"Les illusions" de Jane Robins
"Les exilés meurent aussi d'amour" de Abnousse Shalmani
"L'autre siècle" de Xavier Delacroix

Froggeek's Delight :

"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=