Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Crimes et renoncements
Bruno Dive  (Editions de l'Observatoire)  mai 2018

Editorialiste et journaliste, Bruno Dive couvre depuis trente ans la vie politique française. Avec la dernière campagne présidentielle, Bruno Dive a fait le choix de nous montrer ses différents soubresauts sous la forme d’un feuilleton au scénario improbable, mettant en scène les hommes politiques ayant joué un rôle dans cette campagne.

Au travers de ce livre, Crimes et renoncements, il révèle la vraie nature de nos politiciens, faite de trahisons, de bons mots, de petites phrases assassines, nous montrant quand la politique se met à dépasser la fiction. La première partie du livre est consacrée à la gauche. Et il n’est pas seulement question que de crimes et de renoncements dans cette partie, on y apprend la colère de Francois Hollande vis-à-vis de notre président lorsque ce dernier fustige le dernier bilan du budget 2017. On y apprend aussi leur relation entretenue pendant leur collaboration.

La relation entre Hollande et Valls est aussi évoquée passant de la complicité à l’hostilité dès l’été 2016 pour se terminer par de l’exaspération et du mépris. Hollande se retrouve alors trahi par ces deux personnes, Macron et Valls, l’un avec brutalité, l’autre avec perfidie.

La deuxième partie est consacrée à la droite qui, on l’aura vu durant la présidentielle, est passée par tous les états. Car les tensions au cours des primaires étaient déjà présentes, avec des candidats qui s’affrontent et se détestent. On y voit un Nicolas Sarkozy sentant sa défaite arriver, un François Fillon acculé, ne sachant pas quoi décider et un Alain Juppé énonçant un énième discours de renoncement, un de plus, lorsqu’il était envisagé qu’il prenne la place de Fillon à la présidentielle. Une grande partie de cet ensemble sur la droite repose sur l’affaire Fillon et les révélations du Canard enchaîné.

La troisième partie enfin, à mon humble avis la plus intéressante du livre, montre comment Macron a piégé Marine Le Pen lors du débat télévisé. Elle revient aussi sur l’attitude et le choix de Bayrou de renoncer à l’élection pour se ranger derrière le futur président, obtenant ensuite un grand ministère alors qu’il espérait davantage. Les tractations sur le choix du premier ministre, l’influence de Gérard Collomb autour du président, les liens qui unissent Juppé à Edouard Philippe sont présentés dans cette dernière partie.

Au final, le livre de Bruno Dive ne nous dévoile pas de véritables scoops concernant cette dernière présidentielle et la première année du quinquennat d’Emmanuel Macron. Il confirme des éléments que l’on connaissait déjà grâce aux informations mais nous permet néanmoins de mieux comprendre certains enchaînements et certaines stratégies utilisées pour gagner ou faire perdre.

Ce livre, nullement déplaisant, dans lequel la plume acérée de l’auteur fonctionne très bien nous dresse une tragi-comédie politique savoureuse. Confirmant que la politique est un milieu à part fait de trahisons et de renoncements, je ne suis pas sûr que cet ouvrage donnera envie d’aller voter aux prochaines élections.

 

En savoir plus :
Le blog de Bruno Dive
Le Facebook de Bruno Dive


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 15 juillet 2018 : Allons z'enfants !

On continue le tour des festivals avec les Eurockéennes et le Hellfest, mais aussi le Off d'Avignon et plein d'autres belles choses à découvrir tout de suite dans le sommaire de la semaine :

Froggeek' s Delight :

"Detroit : Become Human" de Quantic Dreams sur PS4
La mode du Battle Royale va-t-elle tuer la créativité
dans le jeu vidéo ?

Du côté de la musique :

"Cover me session" de Hugo
On démarre la revue des festivals avec le Hellfest où nous avons passé 3 jours de folie :
Vendredi au Hellfest avec Joan Jett, Meshuggah, Juda Priest, A Perfect Circle...
encore le Hellfest le Samedi avec Rise of the Northstar, Pleymo, Deftones, Dimmu Borgir...
et on fini le Hellfest le Dimanche avec Megadeth, Iron Maiden, Marilyn Manson...

changement de décor, Vendredi au Eurockéennes de Belfort avec Beth Ditto, Prophets of Rage, Nine Inch Nails...
toujours les Eurocks, la journée du samedi en compagnie de Truckks, Queens of the Stone Age, Jungle ... (et semaine prochaine, le dimanche)
retour sur les 4 jours au festival de Beauregard :
Vendredi avec Charlotte Gainsbourg, Orelsan, Jack White, MGMT...
Samedi avec Eddy de Pretto, Black Rebel Motorcycle Club, Simpl Minds...
Dimanche avec Parquet Courts, The Breeders, At the Drive In, Bigflo & Oli...
et le bouquet final du lundi avec Depeche Mode, Girls in Hawaii et Concrete Knifes
et toujours :
"The symphonies" de Arvo Part
"Chambre noire" de Alexandre Nadjari
"What we've drawn" de Fuzeta
"Avec du noir avec du blanc" de Olivier Depardon
Shaggy Dogs en interview autour de leur album "All Inclusive"
"Murmures" de Tom Bourgeois

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Italienne, Scène et Orchestre" à la MC 93 à Bobigny
"Bohême, notre jeunesse" à l'Opéra Comique
"Les Liaisons dangereuses" au Théâtre de Nesle
"Dîner de famille" au Théâtre d'Edgar
"Seconde chance" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
dans le cadre du Festival au Village à Brioux-sur-Boutonne :
"Les Gravats"
"Au Banquet de Gargantua"
les chroniques des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon
et les chroniques des spectacles à l'affiche pour l'été parisien

Expositions avec :

"Kent Monkman - Beauty and the Beasts" au Centre Culturel Canadien
et la dernière ligne droite pour :
"Mary Cassatt - Une impressionniste américaine à Paris" au Musée Jacquemart-André
"Corot - Le Peintre et ses modèles" au Musée Marmottan-Monet

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Paul Sanchez est revenu !" de Patricia Mazuy
"Penché dans le vent!" de Thomas Riedelsheimer
dans la catégorie Oldies but Goodies en version restaurée :
"Les Dames du Bois de Boulogne" de Robert Bresson
"Laura nue" de Nicolo Ferrari
les chroniques des sorties de juin
et les chroniques des autres sorties de juillet

Lecture avec :

"Génocide(s)" de Kazuaki Takano
"Le dernier tableau de Sara de Vos" de Dominic Smith
"Réveille-toi !" de François Xavier Dillard
"Le président a disparu" de Bill Clinton et James Patterson
"Sur un mauvais adieu" de Michael Connelly
et toujours :
"Histoire du fascisme" de Frédéric le Moal
"Jesse le héros" de Lawrence Millman
"Taqawan" de Eric Plamondon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=