Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Etats-Unis et le monde
Maya Kandel  (Editions Perrin)  avril 2018

Vaste programme que celui de vouloir traiter des Etats-Unis et du monde, de Georges Washington à Donald Trump. C’est pourtant le choix de Maya Kandel avec cet ouvrage précis et concis, publié aux éditions Perrin.

Maya Kandel est une spécialiste du congrès américain et de la politique étrangère des Etats-Unis. Pour elle, l’élection des deux derniers présidents américains ont illustré le désarroi et les interrogations des américains mais aussi symbolisé tout autant une crise d’identité nationale qu’une remise en question du rapport au monde des Etats-Unis. Partant de là, elle propose par une remise en perspective salutaire de repenser l’histoire de la politique étrangère américaine depuis la naissance des Etats-Unis.

Elle nous montre la profonde transformation d’un pays, passant de nain diplomatique à sa naissance jusqu’à son hyperpuissance à la fin du 20ème siècle. La plupart des présidents américains qui se sont succédés sont selon elle le produit de l’histoire singulière des Etats-Unis qui, au cours des siècles, a vu les Etats-Unis partir à la conquête du monde. Au final, sa perspective historique permet de rendre intelligible le Trumpisme.

Trump et Obama ont voulu inviter les américains à réexaminer leur rapport au monde. Trump semble rejeter une certaine conception de l’exceptionnalisme américain quand Obama a construit sa carrière politique sur sa propre histoire en mettant en avant un système politique et social unique dans le seul pays du monde ou quelqu’un comme lui pouvait arriver au pouvoir. Trump symbolise un mouvement inverse, réaction à cette histoire d’une autre Amérique, très largement blanche. Les deux sont pourtant le produit de l’histoire des Etat-Unis.

C’est donc bien cette histoire que nous présente le livre, histoire dynamique faite de conquêtes mais aussi de faits moins glorieux à cause du génocide des Amérindiens, de l’esclavagisme et de la culture de la violence encore très présentes aujourd’hui dans la société américaine. A cela s’ajoute l’histoire d’un modèle économique, social et culturel qui a conquis le monde tout en portant les germes de sa propre fin.

Maya Kandel, enfin, réexamine dans son ouvrage, un certain nombre de mythes concernant la politique étrangère des Etats-Unis. L’isolationnisme jusqu’à la fin du 19ème siècle est remis en cause et la rupture de 1898 qui marquerait la naissance de l’impérialisme aussi.

Le livre est passionnant et devrait intéresser aussi bien les passionnés d’histoire que ceux qui souhaiteraient en savoir davantage sur les Etat-Unis. Ouvrage didactique, très facile à lire, il est une mine d’informations pour tous. Il nous montre par exemple l’importance du peuple dans la politique étrangère au travers du congrès qui se trouve au cœur de la vie politique américaine.

Maya Kandel revient aussi sur la fin de la guerre de Sécession, période cruciale dans la construction des Etats-Unis, nous montrant ensuite comment se forme un empire continental avant que celui-ci devienne mondial. Elle revient sur la guerre civile, sur l’impérialisme, se pose des questions et réfléchit sur le rapport à l’Europe et au monde des Etats-Unis. Guerres mondiales et guerre froide sont aussi analysées, toujours dans la perspective de la politique étrangère. Le Viêt-Nam, le Watergate et le premier choc pétrolier montrent le début du déclin, nécessitant un réalignement politique.

Enfin, Maya Kandel insiste sur certains hommes politiques ayant joué un rôle important dans la politique étrangère comme ce fut le cas par exemple pour Kissinger ou Truman. La conclusion évoque la capacité des Etats-Unis à rebondir face à la concurrence chinoise et la contestation russe.

Les Etats-Unis et le monde est donc un petit ouvrage érudit qui a le mérite de nous présenter en moins de 180 pages l’histoire de la politique étrangère américaine.

 

En savoir plus :
Le Blog de Maya Kandel
Le Facebook de Maya Kandel


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 21 février 2021 : et le chiffre du jour est 21

21 février pour cette édition et 21ème Mare Aux Grenouilles, déjà, à voir en replay dès maintenant. Pour le reste voici le beau programme de la semaine avec une sélection tous azimuts malgré le sale temps pour la culture.

Du côté de la musique :

"Freeze where U R" de Brisa Roché et Fred Fortuny
"Richard Strauss : An Eisamer Quelle - A une source solitaire" de Christophe Sturzenegger
"Encounter" de Beyries
"I, the bastard" de Wassailer
"Debbie et moi" de Thomas Cousin
"Only Smith and Burrows is good enough" de Smith & Burrows
"Tango" de Pascal Contet
"If you know, you know" le mix #13 de Listen in Bed à écouter
"Paysages" de Raphaële Lannadère
"Les molécules fidèles" de Emmanuel Tugny & John Greaves
"Dynah" de Dynah
et toujours :
"Qui naît dort plus" de Armande Ferry-Wilczek
"La beauté du jour" de Ben Lupus
"For the first time" de Black Country, New Road
"Spare ribs" de Sleaford Mods
"Vertigo days" de The Notwist
"Lumen" de Dalva
"Michel de la Barre : Suites et sonates" de Ensemble Tic Toc Choc
"Muses" de Karen Lano
"Road of the lonely ones" le Mix #12, saison 2 de Listen In Bed
Interview de Med dont nous vous présenterons le disque très bientôt
"Blue" de Rosie Balland
RosaWay et Belfour dans un petit ni vus ni connus pour parler de leurs clips

Au théâtre au salon :

avec les captations vidéo de :
"Un grand cri d'amour" de Josiane Balasko
"Si c'était à refaire" de Laurent Ruquier
"Dix ans de mariage" d'Alil Vardar
"Longwy-Texas" de Carole Thibaut
"J'ai des doutes" de François Morel
et de l'opéra revisité "La Dame Blanche" de François-Adrien Boieldieu
"La Flûte Enchantée" de Mozart
ou pas "Le Barbier de Séville" de Rossini

Expositions :

en virtuel :
"Botero, dialogue avec Picasso" à l'Hôtel de Caumont
“Calder Stories” au Centro Botín à Santander
"Le Voyage à l?époque d?Edo (1603-1868)" au Musée Cernuschi
"Ulla von Brandenburg - "Le milieu est bleu" au Palais de Tokyo
"L'Age d'or de la peinture danoise" au Petit Palais
"Claude Viallat - Sutures et Vari" à la Galerie Templon
"Sabine Weiss - Sous le soleil de la vie" à la Galerie Les Douches

Cinéma :

at home :
"L'Ombre des femmes" de Philippe Garrel
"Un amour de jeunesse" de Mia Hansen-Love
"Seule" de Mélanie Charbonneau
"Crème de menthe" de Philippe David Gagné et Jean-Marc E. Roy
"Pool" de Francis Magnin

Lecture avec :

"Aucune terre n'est promise" de Lavie Tidhar
"Histoire de l'armée italienne" de Hubert Heyriès
"L'inconnu de la poste" de Florence Aubenas
"La bombe atomique" de Jean-Marc le Page
"La fille du chasse-neige" de Fabrice Capizzano
et toujours :
"Yahya Hassan" de Yahya Hassan
"Cela aussi sera réinventé" de Christophe Carpentier
"De l'autre côté des croisades" de Gabriel Martinez-Gros
"L'instruction" de Antoine Brea
"La pierre du remords" de Arnaldur Indridason
"La sountenance" de de Anne Urbain
"Le premier homme du monde" de Raphaël Alix

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=