Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Beauregard #10 (édition 2018) - Lundi 9 juillet
Concrete Knives - Girls in Hawaii - Depeche Mode  (Hérouville St-Clair, Normandie)  du 6 au 9 juillet 2018

Beauregard, the day after. Le lundi, le festival continuait avec un quatrième jour de programmation et aussi, la tête d'affiche la plus importante du festival : Depeche Mode. Seuls trois groupes étaient programmés, tous sur la grande scène.

Ce sont d'abord les caennais de Concrete Knives qui ouvrent le bal. Bien que le guitariste chanteur Nicolas ait la jambe plâtrée, le show n'en est pas moins sautillant. Interprétant des titres de leurs deux albums, il est difficile de résister à ceux extraits de leur second album, Our Hearts.

Les Belges de Girls in Hawaii entrent en scène sous une Marseillaise entonnée par le public puisque les équipes de France et de Belgique se rencontrent en Coupe du Monde le lendemain. Si les Belges vannent à leur tour le public français, ils n'en n'oublient pas d'être efficaces en scène. Leur indie pop trouve le public facilement. Leur set devient de plus en plus musclé, faisant monter la pression. Une très belle performance de Girls in Hawaii, un groupe qu'on aime beaucoup dans ces colonnes.

Après un changement de plateau des plus rapides, Depeche Mode rentre en scène à la musique de "Revolution" des Beatles, sous les hourras d'un public déjà chaud. Cependant, les spectateurs semblent attentifs. Ni "Going Backwards", ni "It's No Good" ne les font vraiment réagir. Dave Gahan se donne, la machine Depeche Mode n'est pas grippée, mais le public n'est pas hystérique dès les premières chansons.

On voit donc Dave Gahan passer à la vitesse supérieure pour aller chercher le public. Après la chanson contractuelle interprétée par Martin L. Gore, "Somebody", Gahan revient et la locomotive Depeche Mode est enfin lancée à pleine vitesse : "Everything Counts",  "Stripped", "Personal Jesus"... il faut croire que la réponse tardive du public a donné un coup de fouet à la machine parfois trop bien huilée de Depeche Mode. Le public répond comme un seul homme en agitant les bras pendant "Never Let Me Down".

Puis c'est déjà l'heure des rappel avec "Walking in my shoes", "Enjoy the silence" et "I just can't get enough".

Nous n'avons pas parlé d'Andrew Fletcher, mais il était bien là, derrière ses lunettes de soleil à taper dans les mains, caché derrière son clavier, comme à son habitude.

Au moment des salutations, le groupe semblait particulièrement heureux de ce concert qui ne fut peut-être pas le plus facile de leur immense tournée.

Encore une fois, nous tenons à féliciter tous ceux qui ont oeuvré à la réussite de cette 10ème édition du festival de Beauregard. Du directeur Paul Langeois aux bénévoles. En seulement 10 ans, Beauregard fait désormais partie des festivals européens qui comptent.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Festival de Beauregard en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - dimanche
Festival de Beauregard en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - samedi
Festival de Beauregard en concert au Festival de Beauregard #6 (édition 2014) - vendredi
Festival de Beauregard en concert au Festival de Beauregard #7 (édition 2015) - Vendredi
Festival de Beauregard en concert au Festival de Beauregard #7 (édition 2015) - Samedi
Festival de Beauregard en concert au Festival de Beauregard #7 (édition 2015) - Dimanche
Festival de Beauregard en concert au Festival de Beauregard #8 (édition 2016)
Festival de Beauregard en concert au Festival de Beauregard #8 (édition 2016) - vendredi 1er juillet
La chronique de l'album Our Hearts de Concrete Knives
Concrete Knives en concert au Festival Beauregard #3 (édition 2011) - Samedi
Concrete Knives en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du dimanche
Concrete Knives en concert au Festival Rock en Seine 2011 (dimanche 28 août 2011)
Concrete Knives en concert au Festival Crazy Week !!! #4 (édition 2013) - vendredi
Concrete Knives en concert au Festival Fnac Live #3 (édition 2013) - Samedi
Concrete Knives en concert au Festival La Route du Rock #23 (Samedi 17 août 2013)
La chronique de l'album From here to there de Girls in Hawaii
La chronique de l'album Plan your escape de Girls in Hawaii
La chronique de l'album Everest de Girls In Hawaii
La chronique de l'album Refuge de Girls In Hawaii
La chronique de l'album Hello Strange de Girls in Hawaii
La chronique de l'album Nocturne de Girls in Hawaii
Articles : Photos Blonde Redhead et Girls in Hawaii - La Route Du Rock
Girls in Hawaii en concert au Festival La Route du Rock 2004 (dimanche)
Girls in Hawaii en concert à l'Elysée Montmartre (9 mars 2005)
Girls in Hawaii en concert au Festival La Route du Rock 2008
Girls in Hawaii en concert au Festival Les Nuits Secrètes 2008
Girls in Hawaii en concert au Grand Mix (samedi 7 décembre 2013)
Girls in Hawaii en concert à L'Autre Canal (samedi 22 mars 2014)
Girls in Hawaii en concert au Carré (samedi 22 novembre 2014)
L'interview de Girls in Hawaii (21 juin 2004)
La conférence de presse de Girls in Hawaii (août 2004)
L'interview de Girls in Hawaii (6 février 2008)
L'interview de Girls In Hawaii (samedi 22 mars 2014)
L'interview de Girls in Hawaii (samedi 22 novembre 2014)
L'interview de Girls in Hawaii (lundi 26 juin 2017)
La chronique de l'album Playing the angel de Depeche Mode
La chronique de l'album Spirit de Depeche Mode
Depeche Mode en concert au Festival Les Eurockéennes 2006 (samedi)
Depeche Mode en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
Depeche Mode en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2018 - Jeudi 19

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Beauregard
Le Facebook du Festival Beauregard

Crédits photos : Laurent Coudol


Laurent Coudol         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Girls in Hawaii (21 février 2008)


# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=