Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Charmer
Milad Alami  (juillet 2018) 

Réalisé par Milad Alami. Danemark/Suède. Drame/Thriller. 1h40 (Sortie le 25 juillet 2018). Avec Ardalan Esmaili, Lars Brygmann, Boie Kratfeldt, Stine Fischer Christensen, Austa Lea Jespersen, Susan Taslimi et Morten Hee Andersen.

"The Charmer" de Milad Alami, cinéaste irano-suédois, a trouvé une manière originale d'aborder la question des sans-papiers.

Esmail est un Iranien entré illégalement au Danemark. Séduisant, possédant un beau costume, il fréquente les bars où il rencontre des Danoises en mal d'amour.

Attention, il n'est pas un gigolo et travaille comme déménageur en quête des sacro-saints papiers qui lui permettraient de s'installer au Danemark. S'il vise les femmes danoises, c'est parce qu'il sait qu'habiter maritalement avec l'une d'entre elles jouerait en sa faveur pour ne pas être expulsé.

Mais, quand commence le film, les ennuis s'accumulent sur Esmail. On pourrait dire que pendant toute la durée de "The Charmer", le chaud et le froid vont souffler pour lui. Tout semble un moment possible et au moment suivant tout devient impossible...

Esmail est peut-être dans un des pays les plus tolérants de l'Union Européenne. Il est lui-même quelqu'un de tout à fait assimilable qui parle correctement la langue, qui a un physique avenant qui n'est pas sans rappeler celui de George Clooney...

Pourtant, même dans ce contexte, il va connaître le mauvais sort commun à la majorité des migrants... et ironie de l'histoire, c'est en rencontrant une Iranienne que le but qu'il croyait à portée de s main va s'éloigner.

La grande réussite de "The Charmer" de Milad Alami est d'avoir réussi la synthèse d'un suspense (Esmail réussira-t-il à rester au Danemark?) et d'un film subtilement sociologique où le jeune Iranien traverse différents milieux en découvrant notamment celui des Iraniens aisés, exilés sans doute au Danemark pour des raisons politiques depuis plusieurs générations.

En plus, peu à peu, le personnage se dénude, perd de sa prestance et à mesure où il pénètre ce milieu de compatriotes qu'il ne pourrait pas fréquenter en Iran, il redevient un "petit immigré". Ce qui peut le perdre est alors évident : il est un être moral, bon, pas du tout cynique et empêtré dans sa double vie entre l'ici et l'ailleurs.

La résolution du film, inexorable, est d'une très grande force et contribue encore à faire d'Esmail autre chose que le "charmeur" originel.

"The Charmer" de Milad Alami est un film à voir sans craindre l'ascétisme de son sujet. Au contraire, c'est une œuvre qui se suit avec un grand intérêt parce que le personnage d'Esmail, interprété puissamment par Ardalan Esmaili qui devrait s'imposer prochainement dans le cinéma international en néo Clooney, est d'une grande humanité et qu'il rend compréhe

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 26 juin 2022 : un festival de festivals

C'est parti pour la saison des festivals, de musique, de théâtre, de cinéma, de littérature.. tout est bon pour découvrir plein de belles choses pendant l'été ! Profitez-en.

Du côté de la musique :

"Garden Party" de Florent Marchet
"I had it all" de Maxwell Farrington & Le Superhomard
"Spleen III" de Fleur du Mal
on découvre Grandma's Ashes et Sugar Pills
"Miniatures du dedans" de Hirsute
"All indians ?" de Imperial Quartet
"Whosampled.com" la 19eme émission de Listen In Bed à écouter
"Otrium"de Quentin Ghomari
"Heat" de Shake Stew
et toujours :
"Les micros siestes acoustiques Vol 1" de Bastien Lallemant
"Blooming point" de Beach Scvm
"Swing state" de Ben Sidran
"The crowd growls, the crown fails" de Bender
"Reaching out"de Cy
"Méli mélo" de Denis Gancel Quartet & Cie
"Blue songs" de Denis Levaillant
"Freedriver" de Early Spring Horses
Festival LEVITATION #9 :
avec  Péniche, Servo, You Said Strange, Death Valley Girls, Bruit, Pond, Kikagaku, Moyo
Kim Gordon le samedi
Interview de Bruit
interview de You Said Strange
"Philip Glass : Etudes pour piano, intégrale" de François Mardirossian
"The days of Pearly Spencer" de Listen In Bed à écouter en ligne
"I tried to make music with AI and this Happened" de Whim Therapy

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Romance" au Théâtre Les Déchargeurs
"Mon amant de Saint-Jean" au Théâtre de l'Athénée-Louis Jouvet
"Les Tontons farceurs" au Théâtre L'Alhambra
"La Ménagerie de verre" au Théâtre Essaion
"Je m'appelle Momo" au Théâtre Essaion
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

dernière ligne droite pour "Pionnières, artistes d’un nouveau genre dans le Paris des Années Folles" au Musée du Luxembourg
et les expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"J'arrive" de Bertrand Basset
"Parenthèse" de Denis Larzillière
"J'ai perdu mon corps" de Jérémy Clapin
"Nuit magique" de Xaver Böhm
"Ma fille" de Laura Bispuri
"Fiertés" une sélection de films arc-en-ciel
et (re)voir des films de Rainer Werner Fassbinder
"Lili Marleen"
"Tous les autres s'appellent Ali"
et en sortie DVD-VOD: "Todos os Mortos" de Caetano Gotardo et Marco Dutra

Lecture avec :

"La preuve du contraire" de Caitlin Wahrer
"Utopia avenue" de David Mitchell
"Omerta" de R.J. Ellory
"Des jours meilleurs" de Jess Walter

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=