Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bancal Chéri
Bancal Chéri  (Printival)  juin 2018

Formation spontanée, engendrée lorsque le spectacle collectif Boby Lapointe repiqué eu le flair bien développé de les inviter, Bancal Chéri est constitué de Dimoné, Nicolas Jules, Roland Bourbon et Imbert Imbert. Leur premier album du même nom brouille les pistes qui se rejoignent sous la bannière des quatre artistes.

Complices, les quatre compères immortalisent leur connivence en assemblant les éléments de leurs distorsions créatives et fondent cet album multi genre. Leur apparence joviale de buddy-musique révèle des textes concernés, entre nostalgies ("La Vienne et les Deux-Sèvres") : "Et dans ce tramway, je pense aux gens que j’aime, aux années passées depuis la Vienne et les Deux-Sèvres" et compassions : "Tu ressens fort le goût de la médiocrité, tu fais tout comme il faut mais putain tu dors mal, leur manière de ranger les sages et les fous" ("Le droit d’être tordu").

Au son des basses électriques, doucereuses avant l’assaut "Y a des bouts de maman dans la barbe à papa, y a la mémoire des mots indignés, de la voix qui se tend comme une arme" ("La barbe à papa"). Il y a du blues hommage à Jay Hawkins, et ces cordes qui ne quittent jamais la scène.

L’album reste toutefois imprégné de bonne humeur et de collaboration heureuse. Probablement parce que de nulle part surgit subitement un apache qui s’empare de la piste 11 pour y proférer des onomatopées divagantes, manifestement signe d’une grande largesse d’esprit. "Natanae" est un foisonnant mélange d’araméen et d’arménien, aux rythmes vaudous invitant au lâcher-prise.

Ou bien par le sifflement mélancolique de la contrebasse, rendant poétique l’énumération façon cadavre exquis de "Mounak". Ou par un morceau instrumental ("Glass Glock"), divagation inopinée au milieu d’un album parlé ou champ libre à la création de l’auditoire ?

"Pour la cumbia, j’ai pas les pas, pour la rumba congolaise, j’ai pas les pas, pour le mambo, j’ai pas les pas et pour le twist non plus, pour la biguine, j’ai pas les pas, pour la bourrée auvergnate, j’ai pas les pas, pour le marche ou crève j’ai pas les pas, et ton amour j’l'ai plus, mais pour le rock n’roll j’ai les épaules" ("Les épaules"). Voilà qui est clair à présent, Bancal Chéri est l’anticonformisme du rock'n’roll, des textes entre cordes et caisses.

Parce que la musique adoucit les mœurs, rassemble, emmène, transcende et transporte, parce que le rythme inspire, divague et voyage, parce que Bancal Chéri a bien fait de nous faire partager leurs créations, parce que la bonne humeur se partage aussi, écoutez donc ces morceaux. Et mangez des pommes évidemment.

 

En savoir plus :
Le site officiel de Bancal Chéri
Le Bandcamp de Bancal Chéri
Le Facebook de Bancal Chéri


Nathalie Bachelerie         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=