Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sergent Papa
Marc Citti  (Editions Calmann-Lévy)  août 2018

"Si encore je t’avais abandonné pour parcourir le monde ou pour plonger dans l’ivresse d’une trépidante vie d’artiste, peut-être aurais-tu pu me fantasmer en père aventurier absorbé par des voyages extraordinaires mais non, j’ai toujours été là, à quelques encablures de ta chambre d’enfant, et pourtant si éloigné."

C’est la relation entre deux êtres, un père et son fils, que nous propose Marc Citti avec Sergent Papa, publié aux éditions Calmann-Lévy. Marc Citti est acteur, dramaturge, auteur, compositeur et interprète. Il a notamment travaillé sous la direction de Patrice Chéreau et de Jacques Audiard. Sergent Papa est son premier roman.

Mathieu est un comédien à la carrière essoufflée et au cœur fatigué. Prendre soin de lui et de sa famille n’a pas été la priorité de son existence. Après avoir quitté sa femme et son fils, il n’a pas été le père idéal, celui qui se préoccupe de son enfant, qui est présent lors des moments importants. Son fils a grandi, lui a vieilli en même temps et il commence à se rendre compte de ses erreurs.

Il tente de renouer avec son fils Antoine, musicien prodigieux, en pleine ascension, leader d’un groupe confirmé qui fait de nombreux concerts. Le livre démarre d’ailleurs lors d’un concert d’Antoine que son père est venu voir. La scène est son terrain de jeu favori et ses compositions de belles qualités. Il fait du rock, la musique que son père adore depuis toujours, empilant les vinyles et les laissant lorsqu’il quitta le foyer familial.

Quelques temps après ce concert qui les a vus se revoir, Mathieu est touché par une crise cardiaque dont il survit un peu miraculeusement. Les médecins lui annoncent qu’il va devoir changer sa manière de vivre et s’orienter vers une existence plus monacale. Terminé le paquet de Camel quotidien, terminées les beuveries fréquentes, terminés les psychotropes et la drogue. Place à la marche et l’activité physique.

Mais surtout, ses soucis de santé vont confirmer chez lui l’envie de renouer avec son fils, d’être plus présent, d’accepter ses erreurs pour tenter de revenir en arrière. On va alors suivre les tâtonnements d’un père et d’un fils autour de la reconstruction de leurs liens.

Le livre est construit autour de courts chapitres qui ont pour noms des titres de chansons anglo-saxonnes des années 70 de David Bowie, des Beatles et Joe Cocker notamment, artistes qu’écoutait Mathieu quand il était jeune, devenus des références pour son fils. De ce livre se dégage beaucoup de tendresse, entre ce père et ce fils qui se cherchent et qui, même séparés pendant longtemps, ont gardé comme attache la musique, cet héritage paternel symbolisé par les vinyles laissés par le père au fils. Le livre se termine par une superbe lettre du père adressé au fils.

Avec son premier roman, Marc Citti nous offre donc un livre plaisant dans lequel poésie et mélancolie se mêlent avec subtilité autour de sentiments qui se rallument entre deux êtres que le temps avait séparé. Rythmé par une bande son des années 70, Sergent Papa se lit comme on écoute de vieux vinyles qui nous rappellent que le temps passe bien vite.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Marc Citti


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=