Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le Célibataire
Antonio Pietrangeli  septembre 2018

Réalisé par Antonio Pietrangeli. Italie. Comédie. 1h30 (Sortie version restaurée le 5 septembre 2018 - Première sortie 1955). Avec Alberto Sordi, Nino Manfredi, Renato Terra, Sandra Milo, Madeleine Fischer, Anna Maria Pancani, Maria Asquerino et Fernando Fernán Gomez.

Encore une fois il faut féliciter Ronald Chammah et "Les Films du Camélia" qui poursuivent la redécouverte d'Antonio Pietrangeli, un grand de la comédie italienne qui, en se noyant à 49 ans, fut privé de figurer à son Panthéon aux côtés de Dino Risi ou d'Ettore Scola

Après "Adua et ses compagnes", "Du Soleil dans les yeux" et "Je la connaissais si bien", voilà donc "Le Célibataire", sa troisième réalisation et l'occasion pour Alberto Sordi d'asseoir sa domination sur la comédie transalpine.

Comme dans la plupart des films de Pietrangeli, le sujet est la "Femme" avec un grand "F" et une autre grande consonne pour son protagoniste qui ne cesse ici d'avoir le regard baladeur. On le voit d'ailleurs dans un plan explicite suivre une kiosquière bien pourvue se baisser pour attraper une revue et montrer ainsi toutes ses qualités postérieures.

"Le Célbataire" d'Antonio Pietrangeli est évidemment une fable sur le mâle italien que l'on découvre assistant avec dédain à un mariage et que l'on quittera la bague au doigt. Hâbleur, beau parleur, joli cœur, un tantinet radin, Alberto Sordi l'incarne avec une conviction sans failles.

Les belles filles succèdent aux belles filles, les plans plus ou moins vaseux pour les séduire aux plans plus ou moins vaseux. Parfois à son avantage, mais le plus souvent lâche ou odieux, notamment avec la belle hôtesse de l'air Sandra Milo, Sordi frise aussi le ridicule comme dans une scène où il croit que la bombe Abbe Lane, Madame Xavier Cugat, est sous son charme et prête à quitter le roi du mambo pour lui.

Ce qui fait l'intérêt du film de Pietrangeli, c'est aussi qu'il est synchrone avec l'histoire italienne. Sordi, en effet, s'il est le parfait italien, oscillant entre la "maman" et la "putain", est également un grossiste en électro ménager qui profite de la renaissance économique de la péninsule.

Comme bien des comédies italiennes à venir, "Le Célibataire" n'oublie pas le contexte sociologique et montre aux Italiens que derrière le rire et le glamour le pays est en train de se moderniser. Sordi s'occupe aussi des femmes en les équipant. On aurait du mal à trouver dans le cinéma français qui lui est contemporain un personnage pareil qui seraient le porte-parole populaire et tout sourire de ce début des "Trente Glorieuses"

Multipliant les situations, Pietrangeli peut ainsi montrer des milieux divers et l'on est surpris par la richesse des détails que l'on peut saisir sur l'Italie des années cinquante. Comme il est aussi un merveilleux directeur d'acteurs, Sordi est splendidement entouré.

"Le Célbataire" d'Antonio Pietrangeli, constamment drôle et plein de charmes, capable d'allier le léger et le scabreux, est un film infiniment moderne qui peut en remontrer, soixante ans après, à bien des productions du jour.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 mai 2022 : Culture et vous - A vos agendas !

Il fait beau, il fait chaud, mais il n'y pas que les terrasses dans la vie. La culture bat son plein et, avant que le ciel ne nous tombe sur la tête, il est temps de se montrer curieux pour découvrir les nouveautés de la semaine de la musique et du spectacle vivant ainsi que du cinéma, de la lecture et des expositions.

Du côté de la musique :

"Godowsky - Bach" de Dimitri Papadopoulos
"Being alive" le nouveau mix à écouter de Listen In Bed
Rencontre avec Lofofora
"Des corps dans le décor" de Mauvais Sang
"Litz - once upon a time"
"Misia" de Revue Blanche
"Murmures et rumeurs" de Tom Bourgeois
et toujours :
"J'ai horreur de l'amour" de Bertrand Betsch
"Caroline" de Caroline
"Revenant" de Cascadeur
"Hell stairs" de CDSM
"Unica" de DeLaurentis
"Polar star" de Initiative H
"Fear of the dawn" de Jack White
"The line is a curve" de Kae Tempest
"Zadie Smith" 16ème émission de la saison 3 de Listen In Bed à écouter
"Bassoon steppes" de Lola Descours & Paloma Kouider
"Oan Kim & the Dirty Jazz" de Oan Kim
"Gabril Fauré : Horizons II" de Simon Zaoui, Pierre Fouchenneret, Raphaël Merlin, Parie Chilemme & Quatuor Strada
"Keep on falling" de The Boo Radleys

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Antoine et Cléopâtre" aux Ateliers Berthier
"Feel Good" à la Manufacture des Abesses
"Double Je" au Théo Théâtre
"Tous les marins sont des chanteurs" au Théâtre du Rond-Point
"Cry me a river" au Monfort Théâtre
"Carmen ou presque" au Théâtre Trévise
une reprise avec "Mister Paul" au Théâtre du Petit Montparnasse
et les autres spectacles à l'affiche

Expositions :

"Monnaies & Merveilles" à la Monnaie de Paris
dernière ligne droite pour :
"Aux frontières de l'Humain" au Musée de l'Homme
"Maurice Denis - Le Bonheur rêvé" au Musée Maurice Denis
"Le Monde de Steve McCurry" au Musée Maillol
et les autres expositions à l'affiche

Cinéma :

en streaming gratuit avec :
"Juste la fin du monde" de Xavier Dolan
"La belle époque" de Nicolas Bedos
"Mustang" de Deniz Gamze Ergüven
"Les Eternels" de Zhangke Jia

"Le Traître" de Marco Bellocchio
"It must be heaven" de Elia Suleiman
en salle pour les cinéphiles : "Les Femmes des autres" de Damiano Damiani

Lecture avec :

"De la guerre, Mook 2" de Jean Lopez
"Les routes oubliées" de S.A. Cosby
et toujours :
"Amnistie" de Aravind Adiga
"Le réalisme magique du cinéma chinois" de Hendy Bicaise
"Nobles de coeur" de Marc Alexandre Oho Bambe & Fred Ebami
"Le silence est ma langue natale" de Sulaiman Addonia

Et toute la semaine des émissions sur notre chaine twitch

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=