Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Manuel de survie à l?usage des jeunes filles
Mick Kitson  (Editions Métailié)  août 2018

La rentrée littéraire se poursuit, pour mon plus grand bonheur, avec un court livre publié aux éditions Métailié. J’avoue avoir été attiré par cette couverture sobre qui respire la tranquillité et l’apaisement. Son titre, Manuel de survie à l’usage des jeunes filles, m’a beaucoup surpris et intrigué. Son auteur, enfin, que je ne connais pas, est un gallois qui a eu plusieurs métiers, journaliste et professeur d’anglais notamment avant de se lancer dans l’écriture. Manuel de survie à l’usage des jeunes filles est son premier roman.

Que peuvent bien faire deux jeunes filles, Sal et Peppa en plein hiver dans une des forêts des Highlands, à des kilomètres de la première ville ? C’est ce que nous raconte le dernier ouvrage de Mick Kitson.

Ces deux jeunes filles ne sont pas là par hasard. Cette présence au beau milieu de la forêt est la conséquence d’une fugue rondement organisée par l’aînée, Sal, âgée de treize ans qui, pendant un an, a mis en place cette fugue en achetant une boussole, un couteau de chasse et une trousse de soin sur un site de vente en ligne américain bien connu. Elle a aussi étudié le "guide de survie des forces spéciales" et fait des recherches sur internet pour apprendre à construire une cabane, allumer un feu et chasser avec une carabine. Sal, du haut de son jeune âge, se sent capable de fuir et d’emmener avec elle sa cadette, Peppa, tout juste âgée dix ans, pour la protéger.

Car c’est bien d’une fuite qu’il s’agit, et non pas d’une fugue. Sal doit se protéger et protéger sa sœur de leur mère alcoolique et leur beau-père, Robert, qui la viole régulièrement avec l’intention de faire la même chose à Peppa. Avant leur départ, Sal tue son beau-père et utilise un stratagème pour que l’on ne puisse pas accuser sa mère. Les voilà parties, direction les bois, équipées de matériel de survie, d’argent et de nourriture. Dans la forêt, elles vont être aidées, par une sorcière ancienne victime de la Stasi, qui vit dans une cabane au fond des bois.

Le récit est raconté par Sal, une enfant à la fois très mûre tout en étant à peine sortie de l’enfance. Le récit oscille entre le présent et le passé et nous permet de mieux comprendre leur vie et celle de leur maman qui a eu une vie compliquée. Il nous permet aussi d’appréhender la délicieuse écriture de son auteur quand il s’agit de parler de la nature, omniprésente dans son ouvrage, qui joue un rôle de rédemption et de guérison pour des jeunes filles qui rêvent de continuer à y vivre avec leur mère quand celle-ci sera sortie de ses déboires avec l’alcool.

Ce premier roman de Mick Kitson m’a beaucoup fait penser au dernier livre de Gabriel Tallent, My absolute darling, livre sublime dans lequel une jeune fille fuyait un père violent. On suit ces deux jeunes filles au travers de la voix de l’aînée qui dégage de très belles émotions tout au long du livre. On les voit accomplir leur chemin, fait d’embuches et de jolies rencontres avec la nature et on découvre surtout une sublime histoire d’amour entre deux sœurs. Les deux survivent autour d’un feu, elles pêchent et traquent les lapins, elles-mêmes traquées par des vols d’hélicoptères au-dessus de leurs têtes. On s’attache à elles au fil des pages, voulant savoir ce qui va leur arriver.

L’écriture de Mick Kitson est simple et juste. Elle sonne vraie que cela soit pour les personnages ou les descriptions de la forêt. La voix de la petite fille est aussi parfaitement maîtrisée car l’auteur s’emploie souvent à utiliser des mots et un vocabulaire d’enfant qui renforce la charge émotionnelle du livre. La petite sœur nous offre, au cours de nombreux dialogues avec sa sœur et la sorcière, des propos truculents qui nous permettent aussi de sourire souvent lors de la lecture.

Manuel de survie à l’usage des jeunes filles est donc un premier roman passionnant et tendre, qui parle de survie, de rédemption et des vertus régénérantes de la nature. Une vraie réussite et une très belle lecture.

 

 


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 19 mai 2019 : Préparez vos cadeaux

On ne va pas couper à la Fête des mères, alors autant offrir des chouettes cadeaux. Voici une sélection de disques, spectacles, livres et même jeux vidéo pour vos mamans. C'est parti !

Du côté de la musique :

Interview de Romain Humeau de Eiffel autour de "Stupor Machine" accompagnée d'une session acoustique avec le groupe au complet
"Chostakovitch" de Artemis Quartet
"Marilou" de Equipe de Foot
"Le fil d'ariane" de Marianne Piketty & Le Concert idéal
"Trois frères de l'orage : Quatuors de Schulhoff, Haas, Thèmes et variations de Krasa" de Quatuor Béla
"Saisons" de Quintette Aquilon
Jean Pierre Kalfon et Jad Wio aux Rendez vous d'ailleurs
et toujours :
"Beatnik or not to be" de Elias Dris
"Dogrel" de Fontaines D.C.
"Dans le lieu du non-où" de L'Etrangleuse
"Leopold Mozart : Missa Solemnis" de Bayerische Kammerphilarmonie & Alessandro de Marchi
"Traversée" de Chrystelle Alour
"L'odysée remix" de Fred Pallem & Le Sacre du Tympan
présentation du Hellfest Open Air Festival #14
"Les cuivres sur le toit" de Paris Brass Quintet
Hublot EP" de Solal Roubine
"Home is everywhere EP" de Nara

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Happy Child" au Théâtre de la Bastille
"True Copy" au Centquatre
"Cataract Valley" aux Ateliers Berthier
"Folie" au Théâtre du Rond-Point
"Dans la solitude des champs de coton" à la Grande Halle de La Villette
"Logiquim-pertubable-dufou" au Théâtre du Rond-Point
"The importance of being earnest" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Amours, mode d'emploi" au Théâtre des Mathurins
"Déshonorée" au Théâtre de l'Opprimé
"Jacob, Jacob" au Théâtre-Sénart
"Qui croire " à la Comédie de Reims
les reprises :
"Roses" au Théâtre de la Bastille
"Fin de partie" au Théâtre Essaion
"La Mate" au Théâtre du Rond-Point
et la chronique des autres spectacles à l'affiche en mai

Cinéma :

Oldies but Goodies avec "Divorce à l'italienne" de Pietro Germi
et la chronique des autres sorties de mai

Lecture avec :

"A la droite d'Hitler" de Nicolaus Von Below
"Des hommes en noir" de Santiago Gamboa
"Honorer la fureur" de Rodolphe Barry
"Les anges de Babylone" de Ghislain Gilberti
"Sa majesté des ombres" de Ghislain Gilberti
"Travelling" de Christian Garcin & Tanguy Viel
et toujours :
"A jeter sans ouvrir" de Viv Albertine
"Carnets clandestins" de Nicolas Giacobone
"Le sauvage" de Guillermo Arriaga
"Les carnets de guerre de Louis Barthas 1914-1918" de Fredman
"Toute une vie et un soir" de Anne Griffin
"War is boring" de David Axe & Matt Bors

Froggeek's Delight :

"A plage tale : Innocence" de Asobo / Focus sur PS4, XBOX et PC

"Day's Gone" sur PS4

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=