Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Manuel de survie à l?usage des jeunes filles
Mick Kitson  (Editions Métailié)  août 2018

La rentrée littéraire se poursuit, pour mon plus grand bonheur, avec un court livre publié aux éditions Métailié. J’avoue avoir été attiré par cette couverture sobre qui respire la tranquillité et l’apaisement. Son titre, Manuel de survie à l’usage des jeunes filles, m’a beaucoup surpris et intrigué. Son auteur, enfin, que je ne connais pas, est un gallois qui a eu plusieurs métiers, journaliste et professeur d’anglais notamment avant de se lancer dans l’écriture. Manuel de survie à l’usage des jeunes filles est son premier roman.

Que peuvent bien faire deux jeunes filles, Sal et Peppa en plein hiver dans une des forêts des Highlands, à des kilomètres de la première ville ? C’est ce que nous raconte le dernier ouvrage de Mick Kitson.

Ces deux jeunes filles ne sont pas là par hasard. Cette présence au beau milieu de la forêt est la conséquence d’une fugue rondement organisée par l’aînée, Sal, âgée de treize ans qui, pendant un an, a mis en place cette fugue en achetant une boussole, un couteau de chasse et une trousse de soin sur un site de vente en ligne américain bien connu. Elle a aussi étudié le "guide de survie des forces spéciales" et fait des recherches sur internet pour apprendre à construire une cabane, allumer un feu et chasser avec une carabine. Sal, du haut de son jeune âge, se sent capable de fuir et d’emmener avec elle sa cadette, Peppa, tout juste âgée dix ans, pour la protéger.

Car c’est bien d’une fuite qu’il s’agit, et non pas d’une fugue. Sal doit se protéger et protéger sa sœur de leur mère alcoolique et leur beau-père, Robert, qui la viole régulièrement avec l’intention de faire la même chose à Peppa. Avant leur départ, Sal tue son beau-père et utilise un stratagème pour que l’on ne puisse pas accuser sa mère. Les voilà parties, direction les bois, équipées de matériel de survie, d’argent et de nourriture. Dans la forêt, elles vont être aidées, par une sorcière ancienne victime de la Stasi, qui vit dans une cabane au fond des bois.

Le récit est raconté par Sal, une enfant à la fois très mûre tout en étant à peine sortie de l’enfance. Le récit oscille entre le présent et le passé et nous permet de mieux comprendre leur vie et celle de leur maman qui a eu une vie compliquée. Il nous permet aussi d’appréhender la délicieuse écriture de son auteur quand il s’agit de parler de la nature, omniprésente dans son ouvrage, qui joue un rôle de rédemption et de guérison pour des jeunes filles qui rêvent de continuer à y vivre avec leur mère quand celle-ci sera sortie de ses déboires avec l’alcool.

Ce premier roman de Mick Kitson m’a beaucoup fait penser au dernier livre de Gabriel Tallent, My absolute darling, livre sublime dans lequel une jeune fille fuyait un père violent. On suit ces deux jeunes filles au travers de la voix de l’aînée qui dégage de très belles émotions tout au long du livre. On les voit accomplir leur chemin, fait d’embuches et de jolies rencontres avec la nature et on découvre surtout une sublime histoire d’amour entre deux sœurs. Les deux survivent autour d’un feu, elles pêchent et traquent les lapins, elles-mêmes traquées par des vols d’hélicoptères au-dessus de leurs têtes. On s’attache à elles au fil des pages, voulant savoir ce qui va leur arriver.

L’écriture de Mick Kitson est simple et juste. Elle sonne vraie que cela soit pour les personnages ou les descriptions de la forêt. La voix de la petite fille est aussi parfaitement maîtrisée car l’auteur s’emploie souvent à utiliser des mots et un vocabulaire d’enfant qui renforce la charge émotionnelle du livre. La petite sœur nous offre, au cours de nombreux dialogues avec sa sœur et la sorcière, des propos truculents qui nous permettent aussi de sourire souvent lors de la lecture.

Manuel de survie à l’usage des jeunes filles est donc un premier roman passionnant et tendre, qui parle de survie, de rédemption et des vertus régénérantes de la nature. Une vraie réussite et une très belle lecture.

 

 


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=