Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Ce que l'homme a cru voir
Gautier Battistella  (Editions Grasset)  août 2018

Rentrée littéraire aussi, chez Grasset, avec un premier livre lu d’un auteur que je ne connaissais pas, Gautier Battistella, déjà auteur d’un premier roman, un jeune homme prometteur publié en 2014. Avec Ce que l’homme a cru voir, le Toulousain nous livre donc son second roman, un livre court d’un peu plus de 200 pages que j’ai tout simplement adoré.

L’histoire, d’une grande originalité est parfaitement ancrée dans notre réalité et notre quotidien. A l’air du tout numérique et des réseaux sociaux, l’auteur nous raconte l’histoire de Simon qui a pour métier d’effacer les réputations numériques, de faire disparaître toutes les informations sur les gens que les réseaux sociaux s’attachent à laisser perdurer sur le net. Il libère les hommes de leur passé, notamment lorsque celui-ci a laissé des traces pas toujours reluisantes sur internet.

Sauf que lui aussi a un passé, une famille et une région qu’il a laissés il y a vingt ans. Se pensant affranchi de son histoire, c’est un coup de fil d’une mystérieuse inconnue, Sarah, qui va le rappeler à ce passé et le pousser à abandonner sa femme Laura pour retourner sur les lieux où il a grandi. Retrouvant un ami d’enfance, Antoine, sur le point de mourir, il va alors se retrouver confronté à un passé qu’il avait cherché à oublier.

On retourne alors dans l’enfance de Simon, on le voit grandir et se construire, lier des liens d’amitiés forts avec cet ami sur le point de mourir mais aussi souffrir de différences faites par sa mère entre lui et son frère. On apprend enfin ce qui l’a poussé à fuir il y a près de vingt ans et son terrible secret sur lequel il a construit ensuite sa vie.

L’écriture est subtile, l’intrigue prenante nous donne cruellement envie de tourner les pages pour connaître et comprendre ce qui a bien pu se passer il y a vingt ans lorsque Simon a quitté sa terre de Gascogne. L’histoire de ce frère, à la fois absent et omniprésent dans la vie de Simon sonne particulièrement juste. On découvre Simon, au fur et à mesure des pages qui défilent, redécouvrir et renouer des contacts avec ses parents mais aussi rejouer des scènes de son enfance, indispensables pour arriver à cette rédemption qu’il n’a pas réussi à obtenir en quittant Toulouse.

Il se dégage de ce roman une très belle sensibilité et la plume de l’auteur m’a très souvent donné des frissons. L’écriture charnelle, sensible et intense de Gautier Battistella en fait pour moi un auteur intéressant que je vais m’empresser d’aller redécouvrir avec son premier roman.

Ce que l’homme a cru voir est un donc un roman admirablement construit, superbement écrit qui dévoile différents rebondissements qui font qu’on a du mal à lâcher le livre. Il faudra d’ailleurs attendre les toutes dernières pages du livre pour comprendre "ce que l’homme a cru voir".

L’ennui n’est pas de mise ici, et on en profite aussi pour découvrir une région, celle de l’auteur, qu’il prend plaisir à nous décrire superbement. Ce que l’homme a cru voir est donc au final un très chouette bouquin que je vous invite vivement à lire.

 

En savoir plus :
Le Facebook de Gautier Battistella


Jean-Louis Zuccolini         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 novembre 2018 : Pas de frein pour consommer la culture

Si certains estiment que l'on consomme toujours trop et toujours plus, il n'en est pas de même pour la culture. Jamais assez de livres, de musiques, de films... Voici de quoi découvrir cette semaine encore avec notre petite sélection hebdomadaire.

Du côté de la musique :

"Amir" de Tamino
"We are not merchandise" de Jean Michel Jarret
"Action" de Inuit
"Vanités" de Liz Van Deuq
"Longue distance" de Miegeville
My Baby et Electro Deluxe dans une sélection de EP
et toujours :
Rencontre avec Olivier Brion, complétée par une session 5 titres
"Au dessus" de Au Dessus
"Terrain à mire. Une maison rétive. Contrainte par le toit" de Bégayer
"Rojo vivo" de Borja Flames
"Alaska" de Eryk.E
"Envol" de Joulik
"La boîte de pandore" de Karin Clercq
"Pur sang EP" de Pur Sang
"Grazyna Bacewicz : The Two Piano Quintets - Quartet for four violins - Quartet for four cellos" de Silesian Quartet and Friends
"Songs for a city" de Victoire Oberkampf

Au théâtre :

les nouveautés de la semaine :
"Iinflammation du verbe vivre" au Théâtre de la Colline
"Dans le pays d'hiver" à la MC93 à Bobigny
"L'Arche" au Théâtre 13/Seine
"Cyrano" au Théâtre de la Tempête
"Abeilles" au Théâtre de Belleville
"Le Cabaret des Trois soeurs" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Ce qu'on attend, ce qu'on a déjà" au Lavoir Moderne Parisien
"L'Autre fille" à la Comédie de Béthune
"Mémoire de fille" à la Comédie de Béthune
"Femme(s)" au Théâtre Trévise
"J'aime Brassens" au Théâtre Trévise
les reprises :
"La Double Inconstance" au Théâtre des Béliers parisiens
"En avant sur les cendres" au Théâtre du Rond-Point
"Moi, Dian Fossey" au Théâtre Montmartre-Galabru
"Viel chante Brel" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Liberté !" au Studio Hébertot
"La Fabrique à Kifs" au Théâtre de l'Oeuvre
"Le Cabaret extraordinaire" à la Nouvelle Eve
et la chronique des autres spectacles de novembre

Expositions avec :

"Meiji - Splendeurs du Japon impérial" au Musée Guimet
"Trésors de Kyoto - Trois siècles de création Rinpa" au Musée Cernushi
"Jômon - Naissance de l'art dans le Japon préhistorique" à la Maison de la Culture du Japon

Cinéma avec :

les films de la semaine :
"Le départ" de Jerzy Skolimowki en version restaurée
et la chronique des autres sorties de novembre

Lecture avec :

"Au coeur de la folie" de Luca d'Andrea
"Les contes du réveil matin" de Michel Bussi
"Munkey diaries (1957-1982)" de Jane Birkin
"Où vivre" de Carole Zalberg
et toujours :
"Prisonniers de la géographie" de Tim Marshall
"Le peuple contre la démocratie" de Yascha Mounk
"Le complexe d'Hoffman" de Colas Gutman
"La croisière charnwood" de Robert Goddard
"Haute société / Frank et Billy" de Vita Sackville / Laurie Colwin

Froggeek's Delight :

"Assassin's Creed : Odyssey" sur PS4, XBOXONE, PC Windows
"Astrobot rescue mission" jeu en réalité virtuelle sur PS4
"Marvel's Spider-Man" en exclusivité sur PS4
"Shadow of the Tomb Raider" sur PS4, XBOXONE et PC
"Kingdom Come : Delivrance" sur PC, PS4 et XBOX

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=